23/11/2018

Parfois, la coopération (et la communication) avec les magasins chinois donne des résultats surprenants. Par exemple, ces jours-ci, nous avons reçu deux petits paquets que nous n'avions pas commandés. GearBest nous a envoyé librement deux petits drones. Au début, elles ne paraissaient pas spéciales, mais comme nous les avons déjà ici, nous les examinons, bien sûr. Voici le review de notre test rapide des drones Helifar H802 et H816 !

Dronea H802 et H816

Helifar H802

Disponible chez GearBest à 20,43€ | JJRC identique H63 chez Zapals à 16,30€

Helifar H816

Disponible chez GearBest à 39,99€

Livraison et contenu de l'emballage

Les deux drones sont présentés dans des emballages jaunes similaires. A l'intérieur de chacun se trouve le drone et la télécommande, rangésdans un plastique approprié, tandis que les autres accessoires sont en quelque sorte coincés entre le plastique et le carton. Tout cela n'est pas inhabituel avec de tels modèles. L'emballage solide est arrivé intact.

emballage

À l'ouverture des paquets, on retrouve en dehors des drones et télécommandes, des hélices de rechange et une deuxième batterie pour chaque modèle. GearBest propose également une version avec une seule batterie pour le H802, mais elle est légèrement moins chère. Le manuel est disponible en plusieurs langues - également en français.

accessoires

Le tournevis inclu permet l'ouverture des télécommandes afin d'installer les piles. La clé USB jaune qui se trouve dans le plastique est un adaptateur permettant la recharge de la batterie.

Helifar H802 : le mini-drone

Le drone numéro un est le petit Helifar H802, que je m'attendais à voir plus grand et j'ai été très surpris quand je l'ai sorti de la boîte. Visuellement, il est vraiment très bien. Les protecteurs autour des hélices sont plutôt petits, mais offrent une certaine protection en cas de collision avec le mur. La batterie est insérée dans un compartiment situé sur la face inférieure.

H802

Vol

On peut résumer le comportement en vol par : "Lent dans le déplacement, rapide dans le changement de direction". Il y a trois niveaux de vitesse, mais même au plus puissant, il vole encore relativement lentement. Ce n'est probablement pas suffisant pour les professionnels, mais le rythme est idéal pour les débutants. La rotation du drone est très rapide. C'est un peu inhabituel au début, mais dès qu'on trouve le rythme, c'est une sensation de vol complètement différente. Le drone peut également se retourner sur lui-même par simple pression du bouton.

LED

La batterie dure les 6-7 minutes promises, selon le style de vol. De nombreux changements de direction et sauts périlleux mettent naturellement plus de pression sur la batterie contrairement à l'option de flotter sur place. Il n'y a pas de caméra à l'avant du drone, même si ça y ressemble à première vue. Au lieu de cela, il s'agit d'une LED qui sert en quelque sorte de projecteur. En fait, la LED aide à garder le drone en vue et à éclairer le chemin ( un tout petit peu) dans les environnements sombres.

Helifar H816 : quelque chose d'autre

Le design n'est pas entièrement nouveau, mais je n'avais jamais eu un tel drone dans les mains auparavant. Le H816 ne se replie pas, mais se retourne plutôt. À l'état normal, les deux rotors sont placés l'un sur l'autre. Quand on le tourne de 90°, il peut décoller, avec contrairement à 95% des drones que l'on connaît, un rotor psoitionné directement à l'avant et l'autre directement derrière le centre.

H816

Ici aussi, la batterie se trouve sous le drone. Contrairement au petit H802, il y a ici une batterie qui est beaucoup plus facile à brancher. A l'avant, il y a aussi une caméra avec laquelle vous pouvez afficher l'image en direct dans l'application.

Batterie

Vol

Les similitudes avec le H802 sont évidentes. Ici aussi, ce n'est qu'à la vitesse la plus élevée, qui peut être modifiée à l'aide du bouton gauche de la télécommande, que l'engin démarre vraiment. En outre, les commandes fonctionnent bien et le décollage et l'atterrissage se déroulent également en douceur.

https://pandacheck.com/assets/images/blog/Helifar-H816-déplié.jpg

Dans l'ensemble, le H816 est un peu mieux dans les airs que son petit frère. Le changement de direction est facile et il n'est pas aussi sensible au vent. Ici aussi, la durée du vol indiquée est de sept minutes, que l'on atteint aussi avec un vol "normal". Les saltos fonctionnent aussi, mais vous devez d'abord vous assurer qu'il y a assez d'espace au-dessus. En fait, j'ai eu un peu peur parce que le drone prend une bonne accélération, saute très haut pour le retournement et coule à nouveau d'environ 1 1/2 mètre. Ça a l'air super, mais comme je l'ai dit, il a besoin d'espace.

Caméra

La résolution vidéo selon la fiche technique, est de 1280 x 720p, mais en réalité il ne s'attend pas à des enregistrements qui méritent d'être appelés "HD". Comme très souvent, les images sur l'écran du téléphone portable ont l'air bien au début, mais  plus tard elles ne sont plus belles à regarder sur l'écran de l'ordinateur. Les photos ne sont pas meilleures non plus. Dans les deux cas, il est également gênant qu'il y ait toujours une partie du protector avant en haut de l'image.

Image

Il ne fallait pas s'attendre à autre chose, car les caméras de drones dans la fourchette de 30€ sont toujours similaires. Pour quelques instantanés sur le téléphone portable, c'est suffisant, mais pour rien de plus. Eh bien, il y a aussi un "mode beauté" (c'est comme ça qu'on l'appelle ici), qui ne fait qu'éclairer l'enregistrement.

Mode beauté
Super, ou bien... ? Il serait préférable d'aborder un tout autre sujet que celui de la caméra....

Télécommande

Malgré qu'ils proviennent du même fabricant et possèdent des fonctions similaires, il existe deux télécommandes différentes. La vitesse est contrôlée et les sauts périlleux sont effectués par les boutons-gâchettes. Le gros bouton gauche sur les deux modèles est le bouton de démarrage, qui déclenche également l'atterrissage automatique dans les airs. Comme d'habitude, les autres touches sont utilisées pour les réglages fins si le drone se déplace dans une direction. On n'a eu aucune difficulté à s'en servir.

Télécommande
La petite télécommande nécéssite trois piles de types AAA, la plus grande trois piles AA.

Conclusion 

J'ai été tellement surpris quand les colis sont arrivés, que je suis satisfait maintenant. Les deux drones sont amusants et ce n'est certainement pas la dernière fois qu'ils se sont envolés dans les airs avec moi aujourd'hui. Surtout le petit Helifar H802, qui est pour 20€, une bonne affaire et un modèle qui plaira même aux débutants. Le Helifar H816 vole en fait encore mieux, mais entre autres, la caméra intégrée nous fait revenir à un prix un peu plus élevé d'environ 35€.

Alors, pouvez-vous commander les drones sans hésitation ? À mon avis, oui. Pas fameux, mais le petit est particulièrement intéressant en termes de prix. En raison des bonnes caractéristiques de vol pour les débutants, on ne fait pas non plus grand mal avec le plus grand, d'autant plus qu'il a un design presque unique.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et en manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »