Notice! Do you want to check out our English website?
14/06/2016

Enfin ! Après avoir attendu le fameux mini-quadricoptère de la série de CX10 de Cheerson, j'ai enfin pu tester le CX-10W et voici le rapport de mon expérience. En effet, Banggood a été assez aimable pour nous envoyer un exemplaire de ce quadricoptère avec télécommande FPV via Wifi. Je vous fait part de plus détails dans la suite :)

CX-10W

 

Détails techniques

  • Dimensions : 62 x 62 x 20mm
  • Poids : 15 g
  • Batterie/durée de vol : 150mAh / 4 minutes
  • Durée de charge : environ  25 minutes

Cheerson CX-10W

Après le premier regard sur les données, la comparaison avec le FQ777 954 se fait automatiquement. Le Cheerson est légèrement plus grand (!) avec 62x62x20mm au lieu de 60x60x26mm, ce qui le fait passer de peu à côté du titre de "plus petit quadricoptère FVP au monde".

L'emballage est vraiment petit, et cela s'explique par l'absence de la télécommande. En effet, le CX-10 est livré sans télécommande. Car contrairement au FQ777, il est exclusivement contrôlable depuis l'app installée sur un smartphone. La télécommande des autres modèles CX-10 peut être utilisée, mais elle n#est pas livrée avec. Dans l'emballage, vous trouverez aussi un manuel d'utilisation, un câble USB ainsi que quatre pales de rotor.  

Cheerson CX-10W FPV

Le CX-10W dans son emballage blanc.

Expérience FPV: commande par l'application sur smartphone

Pour être honnête, ce n'est pas aussi simple qu'on le pense pour retrouver l'application sur le portable. Le plus souvent, on retrouve des apps similaires, mais pas l'app CX_WiFiUFO appropriée au CX-10. Pour faire plus simple, il faut scanner le code QR, ensuite on se retrouve directement sur l'app CX-10WiFi (Android / iOS). Afin d'utiliser l'app, vous devez démarrer le CX-10W et connecter votre smartphone avec le réseau CX-10W-6564ed (pas besoin de mot de passe). Après avoir démarré l'application, appuyez sur "Play" et vous pourrez ensuite vous envoler. Vous y trouverez toutes les fonctions nécéssaires qui existent déja sur la télécommande. En général, l'utilisation de l'app ne pose pas de problème et est plutôt intuitive. Elle est rappelle étonnamment celle du FQ777 954

Radiocommande et performance lors du vol

Si l'application est appréciable, la commande est plutôt inhabituelle. On ne peut pas parler de maîtrise de la commande. L'écran plat du smartphone n'offre pas la même sensation que le stick de contrôle. On ne peut donc éviter la phase d'adaptation. Il est encore plus difficile d'utiliser la caméra quand on veut uniquement se servir de l'écran pour contrôler (pourtant c'est pour cela qu'on l'a acheté). À part cela, la commande fonctionne sans problème.

Toutes fois, j'ai été surprise par le contrôle de l'inclinaison qui est plus maniable que le contrôle avec la croix directionnelle sur l'écran, ce qui est plus facile à maîtriser pour les pour les débutants. La direction du drone est donnée quand on incline le smartphone dans la direction désirée. Le seul hic est que la difficulté pour le drone à retrouver son équilibre lorsqu'on a perdu le contrôle auparavant. Le plus souvent, on est obligé d'effectuer un atterissage forcé avant de pouvoir repositionner le smartphone.

Cheerson CX-10W Wifi FPV

Partie inférieure du CX-10W. Il est presque impossible de changer la batterie.

La batterie de 150mAh est légèrement plus puissante que celle du CX-10C, permettant ainsi un vol de 4 minutes. On peut se réjouire de cette augmentation même si elle ne se rapproche pas de la durée du FQ777 954. La durée de la charge est de 25 minutes. Malheureusement, la batterie comme chez les précedents, est aussi non amovible. On ne peut donc pas contourner le problème des courtes durée de recharge en achetant d'autres batteries.

Caméra

Les vidéos de la caméra sont claires. On ne parle certes pas de la qualité d'une action-cam ou encore celle d'un smartphone, mais pour une caméra d'un drone de la taille d'une main, on ne va pas quand même se lamenter. Les vidéos sont prises avec une résolution de 720 x 576 pixels, ce qui paraît plutôt bien non seulement sur l'image en direct du smartphone, mais aussi sur un plus grand moniteur. 

Conclusion

Grâce aux dimensions du quadricoptère, de l'emballage, mais aussi au fait qu'on n'ait pas besoin de télécommande, on peut  facilement le transporter car il passe dans n'importe quelle poche de veste. Malheureusement la durée du vol est aussi courte qu'au paravant et la batterie est non amovible. Par ailleurs, on ne peut pas y connecter une carte SD. Les photos et les vidéos sont directement enregistrées dans le smartphones. Ce qui n'est pas forcément un inconvénient. Question prix, il se situe devant le FQ777 954. Dans l'ensemble, le Cheerson CX-10W VPF vaut la peine d'être essayé.

 

Voir le gadget »

« Article précédent Prochain Article »