Notice! Do you want to check out our English website?
10/05/2016

 Ce quadricoptère qui techniquement parlant appartient à la catégorie "Mini", nous a été prêté par TomTop afin que nous puissions le tester. Ainsi, nous avons pu observer de près le fameux Skytech TK106.

Skytech TK106

Contrairement à la plupart des mini-quadricoptères qui présente une apparence leur étant propre et assez différente des modèles normaux, le TK106 ressemble plutôt à un modèle réduit de quadricoptère. Ceci n'est pas dû aux pieds support que j'ai dû monter, tout comme les protecteurs. Une autre option serait de ne pas les assembler, ce qui rendrait notre Skytech encore plus petit et moins beau.

Le quadricoptère est plutôt bien fait dans sa conception, à l'exception du couvercle de la batterie au dos de l'appareil. Jusque-là, il est hermetiquement fermé au point où l'on ne parvient pas à le retirer (ce qui est théoriquement possible). En même temps, le câble prend tellement de place que le le clapet se referme difficilement. Mais on y parvient tout de même avec beaucoup d'effort, et vu que cela ne pertube pas lors de l'envol, nous n'en ferons pas toute une assiette.

Skytech TK106

Ce que l'on peut aussi noter positivement, c'est la présence dans le contenu de l'emballage, à côté d'un câble de recharge, d'une micro-carte SD de 4 Go et un adaptateur. La boîte de commande elle-aussi est inhabituelle et ressemble plutôt à une manette de Xbox. Elle est donc un peu plus grosse que la plupart des télécommandes pour minis, mais tient tout de même dans la main.

Skytech TK106

La télécommande qui a un fort air de manette de jeu.

Lorsque la batterie de 250mAh est pleine, la partie peut commencer. Pour cela, il faut abaisser l'interrupteur sur le quadricoptére, ensuite allumer la manette et attendre un instant que le TK106 démarre. Par ailleurs, le stick gauche pour le gas (Throttle) est vraiment sensible. Il a tendance a remonter tous seul vers le haut, et à peine effleuré, il redescent complètement vers le bas. Sinon, les réactions lors du changement de direction du TK106 sont assez rapides, même au deuxième niveau de vitesse.

Le renversement n'est pas immédiat puisque le mouvement du stick et la gachette doivent appuyés simultanément. Le mode Headless qui fonctionne sans souci, s'allume et s'éteint lorsqu'on appuie sur la touche.

La caméra du Skytech m'a vraiment surprise. Elle prend des vidéos en 720p et dispose d'un microphone integré. On entend principalement le ronflement des moteurs, ce qui tout de même préférable à rien du tout. Cependant, j'ai trouvé inadmissible que les instructions sur l'emballage tout comme dans le mode d'emploi ne se sont pas attardées sur la caméra.

Skytech TK106

Image de la caméra avec 1280x720p

Comme critique sur la caméra, je trouve que la direction est plus accentuée vers le bas, et pour filmer les motifs souhaités, on doit voler encore plus haut. Il faut aussi noter qu'il est indispensable de de baisser le volume avant le début de la vidéo car c'est vraiment fort.

Skytech TK106

Dans les instructions, le contrôle n'est pas suffisamment expliqué.

Je ne sais honnêtement pas pourquoi j'étais vraiment sceptique au début. Finalement je suis plutôt satisfait de ce quadricoptère. Grâce à sa télécommande inhabituelle, mais opérationnelle, à sa fonction vidéo de 720p, et tous les autres accessoires fournis avec, le Skytech TK106 à 28 € est vraiment une bonne offre à ce prix. Seulement, je ne le recommanderais pas aux débutants, qui devraient plutôt s'acheter des modèles moins chers tels que le Cheerson ou le Floureon. Si vous maîtrisez les bases du contrôle, mais désirez plutôt un petit quadricoptére avec caméra, le  TK106 est un bon choix.

Voir le gadget > >

« Article précédent Prochain Article »