15/11/2017

Dernièrement, nous vous avons présenté le T370 et le HXS-C1 de Haier XShuai que nous avons pu tester. J'ai été satisfait jusque là avec les petits assistants de la maison Haier. Le Haier XShuai HXS-C3 est un mélange d'une caméra de surveillance et un appareil ménager. Nous l'avons donc testé pour voir si les fonctions promises, telles le nettoyage à l'eau, la vidéotéléphonie, la gestion via application et Alexa, sont opérationnelles. Vous connaîtrez les résultats en lisant notre review !

Haier XShuai HXS-C3

Robot-aspirateur Haier XShuai HXS-C3

Disponible chez GearBest à 182,65€ (code-promo : HXSC3EU)

Fiche technique 

Puissance d'aspiration : 1000 pa (comparaison avec ILIFE A4 : 1000 pa et le Haier XShuai T370 : 1500 pa)

Volume sonore : 70 dB

Batterie 2600 mAh

Durée du travail : 120 minutes

Durée de recharge : 5 h

Réservoir à poussière /réservoir à eau : 0,83 l, 0,3 l

Dimensions : 34,0 x 34,0 x 9,0 cm

Poids : 3,2 Kg

Caractéristiques : Gyroscope, nettoyage à l'eau, contrôle via application, caméra de 2 MP, vidéotéléphonie, contrôle via Alexa.

Design et contenu de l'emballage

Le contenu de l'emballage du Haier XShuai HXS-C3 n'est pas vraiment diversifié. Mais on retrouve quand même un spécial : malgré le contrôle via l'application, on y retrouve quand même une télécommande. On n'est donc pas obligé de se connecter au WLAN pour pouvoir utiliser le robot. On y trouve par ailleurs : 

  • le réservoir à eau de 0,3 litres
  • une serpillère pour le nettoyage à eau
  • un filtre HEPA de remplacement
  • deux têtes brossantes supplémentaires (deux sont déjà installées sur le robot)
  • la station de recharge avec un câble de recharge UE
  • un manuel d'instructions dans un francais compréhensible

Accessoires

Au premier abord, le robot semble plus massif ques les autres modèles, avec ses dimensions de 34,0 x 34,0 x 9,0 cm. Mais avec son poids de 3,2 kg, il reste dans la moyenne. Son look n'est pas déplaisant, même si on préfère tout de même celui du ILIFE A6 ou du Xiaomi. Il reste assez créatif. L'écran LC placé au dessus est lisible et fait très bonne impression. Le choix des couleurs aussi n'est pas à critiquer.

Écran

Bouton de démarrage

Le bouton de démarrage Off/On du robot est placé sur le côté et non en dessous de l'appareil comme on l'a vu avec le modèle Haier XShuai T370. Par contre, la forte odeur de plastique qu'on respire lors de l'ouverture du paquet est assez désagréable même si elle disparaît assez vite.

caméra

Dans l'ensemble, le Haier XShuai HXS-C3 est bien travaillé. Toutes les pièces sont solidement fixées et le robot paraît compact, ce qu'on a pu confirmé plus tard lors de notre test : il résiste bien aux chocs et collisions.

La caméra installée est située à l'avant de l'appareil a côté de capteurs infra-rouges, et est mobile grâce à l'application. Comme sur tous les robots-aspirateurs, on retrouve la poche à poussière en dessous d'un petit volet. Celle-ci est un peu plus grande que celle des aspirateurs déjà testés (Xiaomi Mi Robot : 0,42 l). On ne va donc pas obligatoirement la vider à chaque nettoyage. De même, il est possible de la vider sans entrer en contact avec la poussière, un point positif pour les allergiques ! 

réservoir à poussière

Station de recharge

Après la recharge d'une durée de 5 h (durée moyenne pour un robot aspirateur) sur la station, le XShuai est plein et près à l'usage. Le niveau d'énergie de la batterie est indiqué sur l'écran LC et dans l'application. La sation n'arbore pas un look particulièrement spécial et n'offre pas de fonction supplémentaire à part la recharge dur robot. 

station de recharge

Les capteurs IR de l'appareil lui permettent de détecter sa station, permettant ainsi le début de la recharge. Celle-ci est aussi possible sans station, à l'aide du câble de recharge. Mais on y aura rarement recours car la recherche de la station se fait automatiquement. 

À la charge

charge terminée
Recharge terminée après 5 heures...

Performance

Le XShuai HXS-C3 travaille avec deux têtes brossantes, ce qui n'est pas forcément un inconvénient. Un autre aspect positif est le mode zig-zag qui vient compléter les autres modes compris habituellement tels que le Spot, Wall et automatique.

Mode zigzag

Combiné avec le gyroscope intégré très utile lors de son orientation, le mode zig-zag fonctionne sans problème. Il est clair que le Xiaomi Mi Robot délivre des résultats plus efficace , mais la puissance d'aspiration de 1000 pa, contribue à notre satisfaction. 

Le mode Spot par contre n'a rien de spécial, car il est seulement utile pour le nettoyage d'une zone particulière. Le mode Wall fonctionne à la perfection.

Mode Wall

Le XShuai effectue son travail avec une durée de 120 minutes, ce qui est une valeur acceptable et suffisante pour une maison en dessous de 100 m². Mais le volume sonore de 70 dB peut être assez gênant pour certains. Lorsqu'on s'habitue au petit assistant ménager, il passe inapercu. 

Lors de l'utilisation de la télécommande, le robot confirme l'éxecution des commandes par un bip sonore. Le côté pratique est la possibilité de le mettre en muet via l'écran.

Télécommande

La programmation de début du travail (heure) se fait sans problème et avec simplicité. Le seul hic : cela ne fonctionne uniquement via l'app et pas avec la télécommande. Les modes de travail par contre sont directement sélectionnés sur l'écran, de même que le début et la fin du travail.

L'un des aspects les plus importants lors de l'éaluation d'un aspirateur est comment il s'en sort avec les obstacles. Le Haier XShuai HXS-C3 est un combattant. Il ne considère pas immédiatement l'épaisseur du tapis comme un obstacle et essaie plutôt de le surmonter. Seulement au but de trois essais ratés, il fait demi-tour. Il escalade les hauteurs de jusqu'à deux centimètres. Qu'il s'agisse des seuils de porte ou les rebords de tapis, le comportement est toujours le même. Il détecte les obstacles assez tôt pour freiner et les contourner. 

Obstacle

Nettoyage à l'eau

Il faut tout d'abord préciser que cette fonction ne remplace pas le nettoyage à part entière. La fonction de nettoyage du Haier XShuai HXS-C3 marche normalement, mais n'est pas aussi excellente que celle du ILIFE V7S Pro par exemple. Sa bonne performance ne provient sans doute pas de son petit réservoir à eau de 0,3 l.

réservoir à eau

Après le remplissage du réservoir, on le replace en dessous de l'aspirateur. Puis, il suffit d'accrocher la petite serpillère qui assure la répartition égale de l'eau, et non la formation des flaque sur le sol. À la longue, le robot ne réussit pas à convaincre, les flaques finissent pas apparaître, même si elles ne sont pas vraiment grosses.

nettoyage à l'eau
Avec la petite serpillière.

Application  

L'application connue sour le nom de "Huiba"a été renommée "Homer" entre temps. L'appairage du HXS-C3 avec l'application Homer disponible sous Android et iOS, se déroule cette fois facilement. Comme c'est le cas avec les autres modèles, on n'évite pas l'enregistrement via le numéro de son portable. 

Puis on suit les étapes suivantes :

  • Scanner le code QR indiqué sur le robot
  • Attendre le signal sonore indiquant le succès de l'opération. 

Lorsque le robot est connecté à l'app, il est possible de savoir le niveau d'énergie de la batterie et le mode actuel de travail. 

Caméra 

Le fabricant présente sa caméra comme caméra de surveillance. Pour être honnête, il ne s'agit en rien d'une caméra de surveillance et elle ne vous protègera sans doute pas d'une infraction de domicile.

Il est nécéssaire d'effectuer quelques calibrages avant l'utilisation de la caméra. Cela se fait au simplement mouvement du doigt. La commande vocale fonctionne sans problème sur mon smartphone. La résolution de la caméra de 2,0 MP est faible et les couleurs à peine reconnaissables. On distingue cependant les formes des meubles et autres objets. La transmission de l'image vers le smartphone se fait sans différé. 

image

image
La perspective du robot

Conclusion 

En ce qui me concerne, je suis fan des modèles ILIFE. Et j'ai mes raisons : le fabricant chinois offre toujours avec ses produits un bon rapport qualité-prix. Ce qui n'est pas le cas avec le Haier XShuai HXS-C3 avec ses 200 €. Mais on ne manquera pas d'apprécier sa performance lorsqu'il s'agit de réagir devant les obstacles. Dommage que la qualité de sa caméra soit aussi mauvaise !

Aspects positifs :

  • Fabrication 
  • Programmation facile du robot
  • Utilisation possible sans l'application
  • Résultats du travail satisfaisants 
  • Surmonte les obstacles et les tapis sans problème
  • Différents modes de travail

Aspects négatifs :

  • Prix
  • Pas de mesure de la pièce à nettoyer
  • Mauvaise résolution de la caméra
  • Fonction de nettoyage à l'eau peu performante
  • Inscription à l'app uniquement possible avec le numéro de portable

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »