Notice! Do you want to check out our English website?
11/07/2017

Comme l'appelation des produits chinois est souvent compliquée, nous préférons le dire dès le départ : non, le bracelet connecté Amazfit Arc n'est pas un produit de Xiaomi, mais plutôt du fabricant Huami, ainsi que tous les articles circulant sous le nom Amazfit. Juste que Xiaomi s'est fortement impliqué dans les débuts de Huami et y possède la majorité des actions. Ainsi, Xiaomi laisse souvent la production de certains de ses articles, à Huami comme c'est le cas avec la Mi Band 2.  Nous avons donc testé ce bracelet qui n'est officiellement pas le successeur du Mi Band 2, et vous présentons sa performance, fiche technique à l'appui. 

Bracelet connecté Amazfit

Bracelet connecté Xiaomi Huami Amazfit A1603

Disponible chez GearBest à 31,14€ (Code promo : CGAmazfit) | Banggood à 57,99€ (code promo : pandacheck)

Fiche technique 

Écran : 0,42 pouces  (72 x 40)

RAM : 128 Ko

Mémoire interne : 8 Mo

Connexion : Bluetooth 4.0 BLE

Liens importants : Amazfit – Activity Tracker pour Android 4.3+ | iOS 9.0+ 

Batterie : 70 mAh, autonomie : 95% après 48 h

Étanchéité : IP 67

Options : compteur de pas, fréquence-cardiomètre, réveil, notifications

Poids : 20 g (avec le bracelet)

Design et fabrication

Après lecture de la fiche technique, on ne peut que se réjouir à l'avance. Dans l'emballage en carton, on retrouve le bracelet Amazfit Arc A1603, le câble de recharge (avec deux connecteurs pins), un manuel d'instruction en anglais et une garantie de 12 mois. Le carton fait la différence avec le style habituel de Xiaomi. 

Emballage

On retrouve sur le côté du carton les liens importants pour les installations nécéssaires (Android et iOS).

Design

Emballage

Le câble USB mis à disposition utilise 2 connecteurs pin permettant de recharger la batterie. Si on a déjà connu des difficultés avec ce genre de système, on doit avouer que celui-ci est super fixe.

Câble de recharge

 Le design est assez impressionnant, car le cadran donne l'air d'avoir été juste crocheté sur le bracelet. Adieu au style sportif qu'on rencontre le plus souvent sur les bracelets connectés et bonjour à une touche Business.  

bracelet porté

Le bracelet en silicone n'est malheureusement pas échangeable et possède un fermoir en Aluminium. Il faut tout de même s'y habituer, et il ne se remarque plus assez vite, ce qui est dû en partie à sa légèreté. Question confort, on est un peu derrière la Mi Band 2, mais par contre on gagne un nouveau design avec une bonne fabrication. 

Design

La batterie 

Nous savons déjà par expérience que ce genre de traqueurs d'activité ne se teste pas en si peu de temps. La batterie provient cependant de la même fabrique que la Mi Band 2. Après notre test, nous pouvons dire que après une heure environ, la batterie devrait être pleine. Et aprés 24 heures d'utilisation, on est encore dans  96% d'énergie.

Batterie

Écran  

Sur l'écran de 0,42 pouces du Amazfit Arc, on peut lire plusieurs indic. Pour sélectionner entre le nombre de pas effectués en journée et le niveau de la batterie, il faut se diriger dans l'application Amazfit. L'utilisation de l'écran est possible grâce à une zone tactile en dessous de l'écran est assez minimaliste, mais fonctionne très bien.  

Écran

Une autre fonction remarquable, "Lift Wrist" est programmable depuis l'écran. Elle permet grâce à un mouvement du poignet, de montrer l'heure. Une autre fonction assez utile est l'option "Phone Call Notification", elle aussi activable et qui vous empêche de manquer vos appels par des vibrations du bracelet. Cette option fonctionne aussi bien sur les smartphones Android que sur les iOS.

Application

L'application permettant la gestion du bracelet via smartphone est Amazfit – Activity Tracker et on doit dire qu'elle vraiment bien organisée et facile à utiliser malgré le fait qu'elle soit écrite en anglais dans son intégralité.

Application

Il suffit juste de s'inscrire, par exemple à l'aide de son adresse électronique ( émail, nom d'utilisateur et mot de passe exigés). Ensuite il faudra sélectionner le bracelet et l'appairer via "Pair Now".

Le bracelet devrait alors vibrer et une légère pression sur la surface tactile permet de confirmer l'opération. Le seul détail qui vous reste à configurer c'est votre profil Amazfit. Quelques indications basiques suffisent pour calculer la dépense de calories lors des mouvements enregistrés. 

Indications

Mesures

Tout comme la Mi band, le Amazfit Arc Fitness Tracker ne propose malheureusement pas de pulsomètre continu. Mais on peut tout de même lancer le mesurage non seulement depuis l'application, mais aussi du bracelet. Pour cela, il suffit de cliquer sur l'indicateur du pulsomètre depuis l'écran et attendre jusqu'à l'éxecution de l'opération. Les résultats seront envoyés dans votre smartphone lors de la prochaine synchronisation.

Conclusion

Avec le Amazfit Arc A1603, Huami a enfin mis un traqueur d'activité valable sur le marché, qui sait convaincre par sa fonctionnalité et son application simple à utiliser. Malgré tout, il nous reste la question du prix : pourquoi doit-on payer aussi double qu'avec la Mi Band ? Une raison valable serait le nouveau design, et une autre en serait l'application. Mais quand on sait que la Mi Band elle aussi avait débuté à 40 €, on ne peut que se réjouir à l'avance de ce qui nous attend avec le Amazfit Arc.

Aspects positifs : 

  • Fabrication
  • Application simple
  • Installation facile
  • Compatible avec iOS et Android

Aspects négatifs : 

  • Prix
  • Bracelet non amovible
  • Pulsomètre en continu indisponible 

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;) 

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »