Notice! Do you want to check out our English website?
06/06/2018

Il y a peu de temps, nous avons eu à tester la caméra Xiaomi XiaoFang qui ne fonctionnait qu'en Chine. Le nouveau modèle, Xiaomi Dafang, au contraire, peut être utilisé à l'étranger. À bord sont compris plusieurs caractéristiques tels que le mode vision nocturne et le détecteur de mouvement. Pour savoir de quoi la caméra est capable, lisez la suite de notre review ! 

Caméra Xiaomi dafang

Xiaomi Dafang (depuis la Chine)

Disponible chez GearBest à 17,96€ (code-promo: XMFangMARDE) | Banggood à 30,01€ | GeekBuying à 27,29€ 

Fiche technique 

Résolution vidéo : 1920 x 1080 (Full HD) @ 15 fps

Résolution photo : 1920 x 1080

Prise d'angle de vue : 120°

Distance focale : 17 mm

Ouverture : f/2,3

Codec Vidéo : H.264/MPEG-4

Microphone /haut-parleur : mono

Connectivité : 2,4 GHz (802.11/b/g/n) WLAN; micro-USB; filetage pour stative 1/4″

Application : Disponible pour Android 4.0.3/iOS 8.0 et plus

Mémoire : microSD/microSDHC/mircoSDXC (max. 32 Go)

Matériau : plastique

Dimensions : (coque) 127,50 x 58,35 x 58,35 mm

Poids : 249,70 g

Contenu de l'emballage : Xiaomi Dafang, câble USB de 1,80 m, une fiche EMA-1, et un manuel d'utilisation 

Caractéristiques : Vue 360°, vision nocturne, détecteur de mouvement

Design et emballage 

Le Xiaomi Dafang est livré dans une fine boîte en carton blanc. Sont inclus l'emballage, un câble USB de 1,80 m de long, la fiche d'alimentation NEMA-1 et un manuel d'instructions. On aurait bien aimé avoir un chiffon en microfibre. Si vous voulez utiliser la caméra sur une prise de courant, vous aurez besoin d'un adaptateur.

Emballage
Accessoires

La conception est évidemment basée sur le modèle précédent, avec quelques nouvelles caractéristiques. Cependant, l'appareil n'est plus aussi compact qu'auparavant. Avec des dimensions de 127,50 x 58,35 x 58,35 x 58,35 mm, la coque en plastique est maintenant deux fois plus haute et une petite pièce plus large. Ceci était nécéssaire vu que l'objectif de caméra est inclinable à 93° et le support rotatif à 360° qui, contrairement au Xiaomi XiaoFang, n'est pas magnétique mais possède maintenant un filetage de trépied 1/4″. Les changements se reflètent également dans le poids : avec 249,7 g, la caméra pèse un peu moins de 150 g de plus que son prédécesseur. Sur la face avant, 6 LED infrarouges (940 nm) sont disposées autour de l'objectif de la caméra, qui démarre automatiquement dès que le capteur de lumière (situé sous la LED de notification) détecte qu'il fait sombre.

Design

Le microphone, l'emplacement pour carte microSD (cartes de 32 Go max.) et le bouton Setup sont intégrés en bas. Le haut-parleur et un emplacement USB, destiné à alimenter des caméras supplémentaires, sont situés à l'arrière. La fabrication est généralement bonne ; il n'y a pas d'arêtes  pointues ou autres détails du genre. Ce qui est dommage, cependant, c'est que la caméra ne porte pas l'indice CE. Un autre point marquant est l'absence d'une certification IP, ce qui fait que le Dafang ne convient que pour une utilisation à l'intérieur. 

Coque arrière

Application

Comme pour presque tous les produits Xiaomi, c'est l'application Mi Home qui est utilisée ici. Elle est disponible pour Android 4.0.3 et iOS 8.0 ou supérieur. Malheureusement, pour pouvoir l'utiliser, vous devez créer un compte (gratuit).  doit être créé pour être utilisé. Une fois fait, la connexion à la caméra peut être établie via le WLAN 2,4 GHz. Il est important de configurer l'application "Locale Mainland China" et d'activer les services de localisation, sinon la connexion ne peut pas être établie. Une fois que la caméra est prête, vous pouvez désactiver les services de suivi et vous connecter à la caméra comme vous le souhaitez - même lors de vos déplacements avec vos données mobiles. La Chine continentale doit rester active.

L'image est désormais transmise en direct, d'un zoom numérique (contrôlable par balayage) et d'une fonction intercom. Vous pouvez également prendre des photos et des vidéos manuellement ou changer l'orientation de la caméra à l'aide du pavé de contrôle. Ces fonctions sont facilement accessibles, mais certains points ne sont malheureusement pas traduits. Il y a même toute une branche de menu en chinois seulement. Mais il y a beaucoup à découvrir avec un petit essai et vous pouvez espérer une traduction précoce, car Xiaomi arrive lentement en Europe.

Pour régler la qualité des images (haut/bas), il suffit d'appyer sur les caractères chinois juste en dessous des trois points dans le coin supérieur droit. Sur les trois lignes en dessous de l'image en direct, vous pouvez accéder aux fonctions "accéléré" d'image en image, au suivi de mouvement, de rotation automatique (en continu) et vous pouvez réaligner et éteindre la caméra.

application

Si vous avez des produits Smart Home de Xiaomi (qui sont en partie compatibles avec Alexa d'Amazon), vous pouvez également créer des automatismes. Par exemple : si la caméra détecte un mouvement via la fonction de détection de mouvement (portée de 9m, pas de détection de visages) de 18h à 22h, la lumière s' allume. Plus important : les réglages d'alarme, où vous pouvez régler la sensibilité de mouvement, de sorte qu'une alarme ne sse déclenche pas chaque fois qu'un petit animal se déplace, par exemple, et qu'un message soit envoyé au téléphone mobile. Avec les grands chiens ou les chats sauvages, l'alarme aura certainement quelques limites. 

Photos et vidéos 

La caméra offre une résolution 1080p (Full HD) à 15 images par seconde. C'est cinq images de plus que le Xiaomi XiaoFang. Cependant, il n'en résulte pas encore une image super fluide. De plus, le débit vidéo n'est que d'un peu moins de 575 kBit/s. Un aspect positif est que grâce à l'angle de vue de 120°, à l'objectif inclinable de la caméra et au boîtier rotatif, on obtient une vue panoramique à 360°. Si vous voulez prendre des photos, vous pouvez capturer des images fixes de l'appareil photo en résolution Full HD.

En plus de la qualité vidéo modérée, vous pouvez voir que le suivi de mouvement est malheureusement rapidement confondu lorsque plusieurs objets se déplacent dans l'image et qu'il ne suit tout simplement pas les mouvements rapides. À part cela, je trouve l'affichage de l'objet détecté (boîte verte) est cool.

 Sécurité

La sécurité est toujours un mot-clé en relation avec les caméras de surveillance. Xiaomi veut offrir une triple protection. Il s'agit d'un accès protégé par mot de passe, d'un service cloud et d'une transmission de données cryptée. Mais beaucoup d'entre vous sont particulièrement sceptiques à l'égard d'un cloud et probablement à juste titre. On peut se demander dans quelle mesure la caméra est protégée contre l'accès de l'extérieur. Vraisemblablement, les données ne sont pas seulement stockées localement, mais aussi sur des serveurs chinois.

Conclusion 

En ce qui concerne les caméras de surveillance, Xiaomi ne m'a pas encore convaincu. Comparé à son prédécesseur, le Xiaomi Dafang n'est pas un produit particulièrement révolutionnaire. Oui, il y a quelques fonctionnalités supplémentaires et le prix est très bon. Cependant, l'application et la configuration n'est évidemment pas encore complètement développée - du moins pour les marchés américain et européen - et le suivi de mouvement échoue rapidement. Avec des standards tels qu'un mode vision nocturne et une fonction intercom, plus personne ne peut être impressionné.

Aspects positifs : 

  • Enregistrements en Full HD
  • Vue en 360°
  • Vision de nuit
  • Fonction intercom
  • Notifications sur smartphone
  • Fabrication 

Aspects négatifs : 

  • Indice CE indisponible 
  • Pas de connexion LAN/ 5GHz 
  • Autonomie électrique indisponible 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas, abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »