Notice! Do you want to check out our English website?
28/02/2018

Geekbuying nous a offert le drone H39WH du fabricant JJRC que nous avons pu piloter pendant un bon bout de temps. Pour savoir si vous pouvez le commander sans vous soucier de quoi que ce soit, lisez la suite de notre review !

JJRC H39WH

JJRC H39WH Cygnus 

Disponible chez Geekbuying à 40,29€

Fiche technique 

Dimensions :42 x 42 x 14 cm (déplié avec les supports et les protecteurs) et 18 x 18 x 6 cm (replié)

Poids : 195 g (avec batterie)

Batterie : 7.4V et 600 mAh pour 9 minutes de vol 

Caméra : HD (1280 x 720p), 1 MP

Caractéristiques : Altitude Hold, mode sans direction, pirouette 360°

Fabrication 

JJRC est l'une des marques les plus populaires des boutiques chinoises en ligne en ce qui concerne les drones. Cependant, ceux-ci n'ont pas la meilleure qualité qui soit. Le matériau plastique donne une sensation de moins cher, les articulations crissent lorsqu'on déplie les bras et les moteurs ne sont pas brushless (sans balai). Cela sonne négatif au premier abord, mais si le pilotage du drone réussit à vous procurer de la joie, tout le reste importe peu. C'est la raison pour laquelle nous passons immédiatement au test du vol. 

Moteur

Le pilotage est... euuh... acceptable. Pas plus, pas moins. La fonction Altitude Hold fonctionne bien. Le drone s'incline fortement vers l'avant au départ, mais cela se corrige vite grâce aux touches Trimming. À mon avis, le troisième niveau de vitesse est encore un peu lent, et on doit combattre contre le courant d'air. Aucun déclic de mon côté pendant le vol, le plaisir n'était pas vraiment au rendez-vous. 

Vol

Ce qui est encore plus énervant, c'est la faible caméra installée sur le drone. Elle est sans doute la raison pour laquelle le prix est restée à ce niveau.

Transmission

La télécommande ne m'a pas vraiment plu dans l'ensemble. Les touches sont bien accessibles et les sticks ont une bonne résistance . Mais à cause de sa forme, elle n'offre pas une prise agréable comme les autres. Il est possible d'installer un smartphone au milieu. comme écran. Il tient bien grâce aux ressorts intérieurs, mais cela rend encore l'usage de la télécommande plus inconfortable.

télécommande

La portée indiquée est plus de 100 mètres et lors de mes vols, j'ai rencontré quelques interruptions. La distance est plus que suffisante : à 100 mètres il est impossible de piloter sans la fonction FPV et le signal du WiFi n'est plus disponible pour la vidéo à partir de 30 mètres.

smartphone

Caméra 

La caméra peut être branchée en dessous du drone, ainsi que les deux supports permettant le décollage normal du drone. Par contre, on ne se laisse plus avoir par la promesse d'une caméra avec 720p. J'ai suis déjà tombé sur des caméras de la même catégorie, dont les images n'étaient même pas utilisables !

caméra

Par contre, pour être honnête, la qualité des images ici n'est pas si misérable comme je m'y attendais. Les photos et vidéos sont prises avec 1 MP/1280 x 720p et sont assez nettes. De nombreux détails restent méconnaissables, mais les images sont moyennes. Les vidéos souffrent du même problème : l'image tremble fortement et apparaît sous forme de ligne horizontale. Cela est dû à l'absence d'un stabilisateur pour équilibrer malgré les vibrations du drone. Les enregistrements sont ainsi inutilisables.

image

Application

Bien qu'on ne retrouve aucune trace d'elle ni dans le manuel d'instruction, ni dans la boutique en ligne, on en a besoinpourla retransmission des images sur le smartphone. Après une recherche rapide dans l'App store, on tombe sur JJRC-App (Android/iOS), qui est compatible avec notre drone. Le fonctionnement est le même comme nous le connaissons déjà des autres drones de JJRC.

application

Tout est prêt après le démarrage du drone, la recherche du signal WLAN du drone, la connexion et le lancement de l'application. On peut déjà voir l'image du drone sur l'écran du smartphone. La prise de photos et vidéos, ainsi que le pilotage du drone via votre smartphone sont dès lors disponibles.

Accessoires 

On retrouve diverses pièces qui sont pour la plupart optionnelles. Pour voler, on a besoin bien entendu de la batterie, qui se recharge auparavant grâce au câble USB. Lors du vol avec la caméra, il est important d'installer les supports. Et afin de protéger les rotors, les quatres protecteurs peuvent être visser grâce au vis disponibles. Ici, on ne dispose que de deux rotors de remplacement contrairement aux quatres habituels. 

Accessoires

Conclusion

On est toujours tous d'accord qu'il faille mettre la main à la poche pour se procurer un drone avec vidéo. Avec le JJRC H39, vous ne ferze sans aucun doute aucun bel enregistrement vidéo ou photo, mais il vole aussi bien qu'un drone classique. Sauf qu'il en côute des moins chers. Au prix de 40€, je ne vois aucun argument parlant en faveur du Cygnus. Je recommanderai plutôt le Skytech TK110, pour lequel j'ai une préférence. 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à vous abonnez à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications. 

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »