Notice! Do you want to check out our English website?
06/02/2019

Comparé à certains des écouteurs sans fils que nous avons déjà eu à tester, le Meizu POP True Wireless  n'a pas copié le design des AirPod. Les écouteurs ne peuvent nier une certaine similitude avec un autre "casque premium", le Bang & Olufsen BeoPlay E8. Découvrez ici les performances des écouteurs sans fil Bluetooth lors du test.

écouteurs sans fil Meizu POP

Écouteurs intra-auriculaires  sans fil Meizu POP  

Disponible chez GearBest à 70,80€ 

Fiche technique 

Modèle : Meizu POP

Haut-parleur : 2x 6 mm Ø 

Fréquence : 60-20.000Hz

Impédance : 16 Ohm

Connectivité : Bluetooth 4.2

Capacité de la batterie : 2 x 85 mAh; 700 mAh Ladebox

Poids : 480 grammes

Maße 5,5  x 5,5 x 3,5 cm

Index IP : IPX5

Sensibilité : 101 dB

Livraison et contenu de l'emballage 

L'emballage s'est peut-être inspiré d'Apple après tout. Tout comme les AirPods, les Meizu POPs sont livrés dans une petite boîte en carton blanc sur laquelle on retrouve une image des écouteurs. Le carton a survécu au voyage de la Chine à mon bureau sans aucun dommage.

Accessoires

Après l'ouverture de la boîte, le boîtier de chargement dans lequel sommeillent les écouteurs attire immédiatement votre attention. Les accessoires comprennent également deux paires de crochets d'oreille, trois paires de coussinets, un câble de chargement USB-C et un manuel en chinois et en anglais. Les crochets sont l'exception en ce qui concerne les vrais écouteurs intra-auriculaires sans fil.

Design et fabrication 

Comme mentionné au début, les auditeurs de MEIZU POP m'ont fait penser directement au Bang & Olufsen BeoPlay E8. Au moins en termes de design et de taille, les POPs Meizu sont similaires. C'est bien que Meizu ait choisi un design en forme de "Bud" et non un design "AirPod". À mon avis, il y en a plus qu'il n'en faut sur le marché, d'autant plus que Xiaomi suit maintenant avec les Mi Air Bluetooth.

Design

Le boîtier de chargement du Meizu Pop n'a pas grand-chose à voir avec le Bang & Olufsen Beoplay E8, mais me rappelle davantage les AirPods. On remarque que Meizu n'essaie pas d'imiter un certain casque ou une certaine marque avec ses écouteurs. Au contraire, ils se sont inspirés des modèles concurrents et essaient de tirer le meilleur de tout ce que le marché a à offrir, ce selon leur propre interprétation, ce qui, à mon avis, est tout sauf condamnable.

écouteur

Avec des dimensions de 61,3 x 42,7 mm, le boîtier offre une taille moyenne. Avec les écouteurs inclus, il pèse 57,3 g et est donc compact et léger - parfait pour les déplacements ! Un écouteur du Meizu POP pèse 5,8 g. Par rapport à l'Anker Soundcore Liberty Air, c'est 0,3 g de plus, mais je vous rapelle qu'on reste quand même dans la moyenne. Les quatre LED indiquent le niveau de recharge de la batterie.

Boîte de recharge

Les dimensions des écouteurs sont d'environ 20 x 15 x 18,4 mm, mais ils n'ont pas l'air encombrant et à mon avis sont moins visibles dans l'oreille que tout clone du design Apple. Mais comme toujours, c'est une question de goût.

On ne trouve rien à dire en ce qui concerne le traitement et le matériel utilisé pour les écouteurs. Les Meizu POPs sont faits d'un plastique léger et robuste, qui s'est avéré facile à nettoyer lors du test - très agréable ! Malheureusement, les écouteurs ne sont disponibles qu'en blanc, au moins une alternative en noir aurait été la bienvenue.

Qualité du son 

A l'intérieur de chaque écouteur, on retrouve un driver graphique dynamique d'un diamètre de 6 mm. Dans le test, les POPs Meizu ne m'ont pas facilité la tâche. Ce n'est pas un instrument pas assez polyvalent selon mon goût, mais cela dépend vraiment de vos goûts personnels en musique.

En général, on peut dire que le Meizu POP, pour un seul pilote dynamique, a une fréquence élevée relativement claire. Un exploit, que beaucoup de pilotes dynamiques qualitativement mauvais ou vendus à bon prix ne réussissent pas bien. La force de ce type de haut-parleur réside davantage dans les basses fréquences. Même dans le milieu de gamme, je ne peux me plaindre de rien. Comparé à la gamme haute, il souligne un rapport équilibré, de sorte que les hautes et moyennes fréquences forment une belle unité, que j'aime beaucoup.

Pour les styles de musique comme le RnB ou le HipHop, dont les "beats" sont généralement créés sur l'ordinateur et dont une ligne basse riche est un style extrêmement important, le Meizu POP ne convient que sous conditions. Bien que les genres soient agréables à écouter avec ces écouteurs, le son me semble trop peu spectaculaire et presque un peu ennuyeux.

La situation est différente avec des styles de musique comme la pop, le jazz, les concerts acoustiques ou enregistrés. Ici, la basse offerte par le Meizu POP est parfaitement suffisante et il est même agréable, à mon avis, que la basse soit moins nette. Les concerts sont réalistes et les écouteurs mettent l'accent sur les instruments et les voix.

Après le test du son, il semble que Meizu n'ait pas choisi le nom "POP" par hasard. Le casque est la solution idéale pour les amateurs de musique "naturelle" enregistrée avec des instruments en studio ou en concert. Pour les amateurs de basse, je recommanderais le Mpow Judge ou bien le Liberty Air d'Anker Soundcore.

Confort

Pendant le test, les POPs Meizu ont la prise la plus sûre dans l'oreille jusqu'à présent, ils me vont parfaitement avec les oreillettes du milieu. Même les mouvements saccadés de la tête ne changent pas de position. Comparé aux casques d'écoute de la conception AirPod, je vois ici l'avantage que le poids se trouve de façon compacte directement dans l'oreille et tient donc mieux.

confort

Les crochetss inclus sont une bonne surprise, car il sont assez rares à trouver dans la livraison des écouteurs sans fil. Même si pour moi personnellement, ils tiennent le coup de façon optimale, même sans les housses en caoutchouc ; je suis sûr que c'est une vraie bénédiction pour certains. Il n'est même pas nécessaire de retirer les crochets pour charger, car il y a des entrées pour les contacts de charge - très joli !

oreillette

Fonctionnement

Comme pour les Xiaomi AirDots, un grand pavé tactile est situé à l'arrière de chaque appareil, permettant aux écouteurs d'exécuter quelques commandes.

  Écouteur gauche Écouteur droit
Jouer / Pause   1x
Titre précédent 2x  
Titre suivant   2x
Augmenter le volume   Maintenir appuyé
Diminuer le volume Maintenir appuyé  
Prendre / Rejeter l'appel 1x 1x
Rappeler Appuyer trois secondes Appuyer trois secondes
Assistance vocale 3x 3x

Lors du test, les pavés tactiles réagissent de manière fiable au toucher. C'est bien que le volume puisse également être réglé via le combiné.

Bluetooth 

Les écouteurs sont équipés de Bluetooth 4.2 et offrent une portée solide lors du test. A l'extérieur, la connexion Bluetooth reste stable à environ 10 mètres. Dans les pièces fermées, environ 5-6 mètres sont une valeur réaliste. Malheureusement, le Meizu POP ne supporte ni aptX ni le protocole AAC.

Si vous retirez les pods du chargeur, ils se connectent rapidement et automatiquement au dernier appareil pairé. Si aucun appareil connu ne peut être trouvé, ils passent automatiquement en mode d'appairage. Malheureusement, pendant le streaming vidéo, une latence minimale de moins d'une seconde peut être observée. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé, parce qu'il n'est pas trop grand.

Microphone

Bien que les micros soient placés près de l'oreille, mes interlocuteurs me suivaient parfaitement pendant lors de mes appels. Cependant, on m'a souvent reproché d'avoir la voix qui sonne tiède, mais cela n'affecte pas l'intelligibilité. Un autre aspect positif est que les Meizu POPs fonctionnent comme un casque stéréo et pas seulement comme un combiné pendant les appels téléphoniques. 

Batterie

Chaque écouteur Meizu POP contient une batterie rechargeable de 85 mAh, plus 700 mAh dans le boîtier de charge. Lors de mon  test, la batterie du casque a tenu entre 50 % et 70 % de son volume pendant environ 2,5 à 3 heures. En comparaison, c'est presque peu car le Liberty Air d'Anker Soundcore gère jusqu'à 5 heures. Avec le boîtier de charge, les Meizu POPs peuvent être rechargés quatre fois avant qu'une prise de courant soit nécessaire. Un processus de charge complet du boîtier dure environ 1,5 heure.

Connexion
Les écouteurs peuvent être aussi rechargés via un chargeur Qi.

J'apprécie aussi le fait que le boîtier de chargement est équipé d'un port USB-C actuel, mais il est situé sur la face inférieure - pas optimal.

Conclusion 

Dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié les POPs Meizu, mais ils ne sont certainement pas le bon choix pour tout le monde. Si vos goûts musicaux vont dans une direction où les basses profondes et pleines jouent un rôle subordonné, ce sont les bonnes. Vous appréciez les basses riches ? Alors autant mieux vous tournez vers l'Anker Soundcore Liberty Air ou le Mpow Judge.

Le fonctionnement du casque comprend également la possibilité de rendre le casque plus fort et plus silencieux. Ce n'est malheureusement pas la règle jusqu'à présent, et certains fabricants peuvent prendre le Meizu Pop comme modèle. Dans le domaine de la conception et du traitement, il n'y a pas de quoi se plaindre, même si j'aurais été ravi d'une variante noire.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »