Notice! Do you want to check out our English website?
26/11/2019

Le fabricant chinois nous présente ses premiers écouteurs semi-intra-auriculaires avec une fonction de suppression active du bruit lors de la sortie des FreeBuds 3 avec Bluetooth de Huawei . Dans cet article, vous saurez à quel point la fonction ANC fonctionne, et si les écouteurs assurent côté son ! 

écouteurs FreeBuds 3 Huawei

Écouteurs semi intra Huawei Freebuds 3 

Disponible chez Gearbest à 285,27€ | Banggood à 208,57€ | AliExpress à 193,55€

Livraison et contenu de l'emballage

Les FreeBuds 3 de Huawei sont arrivés dans un paquet blanc élégant avec des lettres dorées. A l'intérieur de la boîte se trouvent les écouteurs eux-mêmes, un manuel d'utilisation et un câble de chargement USB-C.

Emballage

Comme les écouteurs sont à moitié intra-auriculaires, comme les AirPods d'Apple, il n'y a pas besoin de coussinets d'oreille. Les crochets d'oreille ne sont pas non plus fournis pour les Freebuds 3.

Design et fabrication 

Comparé au modèle précédent, les FreeBuds 2, les FlyPods que nous avons testés sous la marque d'Honor, beaucoup de choses ont changé dans le domaine du design. Ainsi, les Huawei FreeBuds 3 n'ont presque rien en commun avec le FreeBuds 2 plus, à part le fait que les deuxsont des semi-intra-auriculaires.

Design

Du moins, pour le moment, les nouveaux écouteurs ANC de Huawei sont disponibles en deux variantes de couleurs différentes. En plus du noir, les écouteurs sont également disponibles en blanc. Alors que les FreeBuds 2 avaient un bâton de forme ovale, les FreeBuds 3 sont ronds, similaires à ceux du concurrent Apple. Cependant, il n'y a pas de transition en douceur entre le bâton et l'écouteur, mais il semble que celui-ci soit attaché au bâton.

Comparaison

La forme de la boîte de chargement a également complètement changé. Alors que le boîtier FreeBuds 2 ressemble à un boîtier de charge Apple plus angulaire, le boîtier Huawei FreeBuds 3 est circulaire et légèrement plus plat. La face avant de la boîte de chargement est très simple et a un aspect noir laqué. Au dos, sous la charnière, se trouve le logo Huawei, mais la couleur est à nouveau discrètement en gris.

boîtier

Les FreeBuds 3 de Huawei peuvent t-ils donc être considérés comme une copie d'Apple AirPod ? Je ne pense pas. En dehors de la forme semi-intra que les écouteurs d'Apple ont mis en avant, les écouteurs d'Huawei ont leur particularité. Je n'ai trouvé aucun défaut de traitement ou de matériel. Autre chose nous aurait surpris, avec un grand nom comme Huawei !

Confort

Si vous suivez nos tests intra-auriculaires depuis un certain temps, vous savez peut-être déjà que je ne suis pas personnellement le plus grand fan de ce type d'écouteurs.

Une fois de plus, pour ceux qui ne le savent pas encore, les écouteurs semi-intra-auriculaires sont des écouteurs qui, comme les AirPods d'Apple, les FreeBuds 3 ou les Xiaomi AirDots Pro 2, font rentrent dans l'oreille, mais sans embouts en caoutchouc.

Au moins pour moi, je les trouve pires que les intra-auriculaires, le son me parvient souvent comme si j'avais installé des coussinets nettement trop petits sur des écouteurs intra-auriculaires. En d'autres termes, le son global est plus plat et les basses beaucoup moins puissantes. En outre, j'ai toujours des problèmes avec mon oreille gauche, l'écouteur ne se maintient tout simplement pas en place.

Mais avec les Huawei FreeBuds 3 je suis surpris moi-même car la prise dans l'oreille me semble assez sûrepour un semi-intra. Je ne les utiliserais pas pour le sport, mais comme je l'ai déjà dit. Donc sur ce point, je serais pas forcémment votre référence.

Bien que les Huawei FreeBuds 3 ne fassent pas de moi un fan du design intra-auriculaire, ils restent la meilleure option pour le moment en ce qui me concerne.

Qualité sonore

A l'intérieur de chaque Huawei FreeBuds 3 se trouve un seul driver dynamique, d'un diamètre de 14,2 mm. Malheureusement, il ne s'agit pas d'écouteur intra-auriculaire hybride comme le Liberty 2 Pro d'Anker Soundcore. Néanmoins, je suis impressionné par les hautes fréquences relativement précises du FreeBuds 3.

En milieu de gamme, ils me semblent un peu plus faibles que les écouteurs ordinaires. Je l'ai remarqué surtout sur les voix, qui sonnent moins puissamment. Cela n'est pas dû à un mauvais conducteur, mais plutôt au fait que les écouteurs ne tiennet pas fermement sur l'oreille.

A mon avis, c'est la même chose dans les basses fréquences. Pour des écouteurs à moitié intra-auriculaire, la basse n'est pas mauvaise, pas de comparaison avec les faux casques TWS ! Mais la basse n'est pas aussi puissante que vous vous seriez attendu avec de vrais écouteurs intra-auriculaires.

Mais j'apprécie assez le son général du Huawei FreeBuds 3 ! Les différentes plages de fréquences sont parfaitement accordées les unes par rapport aux autres et aucune gamme ne passe désagréablement au premier plan ou ne s'abaisse.

Active Noise Cancelling

Tout comme les Xiaomi Mi AirDots Pro, le Huawei FreeBuds 3 est également équipé d'une suppression active du bruit. La particularité de l'ANC du FreeBuds 3 est que l'intensité est réglable en continu. C'est possible avec l'application Huawei AI Life, qui nous décrirons plus en détails dans le point suivant.

Personnaliser Huawei FreeBuds 3 ANC

Malheureusement, le bouton implémenté dans l'application n'indique pas la force ou la faiblesse de l'ANC qui est actuellement activé. Il s'agit d'un usage à l'aveuglette (probablement prévu). Vous ne décidez donc qu'à l'oreille si l'intensité de l'ANC est bonne ou mauvaise pour vous.

En pratique, l'ANC, comme chez le Xiaomi Mi Airdots Pro, n'est bien sûr pas comparable à un casque supra. Il y a tout simplement plus de place pour cette technologie dans les écouteurs plus grands.

En comparaison directe, l'ANC du FreeBuds 3 semble plus efficace sur moi, bien que la qualité sonore du Xiaomi Mi Airdots Pro est assez bien protégée grâce à ses coussinets. Dans le test, l'ANC du Huawei a aidé à réduire le bruit en particulier les sons monotones et graves.

Lors d'un essai dans le train, ou encore dans la salle du serveur, l'ANC du FreeBuds 3 a réussi à réduire sensiblement le bruit. Cependant, les bruits n'ont pas complètement disparu, mais lorsque la suppression du bruit est activée, vous devez régler un volume de musique faible afin de pouvoir couvrir le bruit. 

Au bureau, où il y a beaucoup de discussions, l'ANC des FreeBuds est plus difficile à utiliser. Malheureusement, les voix ne peuvent être que marginalement supprimées. Bien que les écouteurs soient plus lâches dans l'oreille que des écouteurs intra-auriculaires, la suppression du bruit produit un effet perceptible, surtout avec un bruit monotone - très bien !

Microphone

Comme pour la plupart des écouteurs du genre, les microphones sont situés au bas des écouteurs, le plus près possible de la bouche. Cependant, Huawei a imaginé un nouveau design intelligent qui a été baptisé "Mic-Duct-Design" par Huawei.

Microphone

Alors que les microphones sont le plus souvent exposés, ceux des FreeBuds 3 sont recouverts d'une protection en plastique couleur chrome. Il n'y a que deux ouvertures en face l'une de l'autre, sur les côtés. Huawei veut réduire le bruit du vent, le concept me semble simple et ingénieux.

Lors de nos appels téléphoniques, les microphones du FreeBuds 3 ont globalement bien fonctionné ! Les écouteurs filtrent habituellement la plupart des bruits de fond. Mes interlocuteurs pouvaient donc me comprendre, la plupart du temps bien ou très bien.

Application 

Un panneau tactile est installé à l'arrière de chaque écouteur, avec lequel certaines commandes peuvent être exécutées. Comme son prédécesseur, le Huawei FreeBuds 3 est limité dans son fonctionnement. Il y a un maximum de deux fonctions qui peuvent être exécutées avec les écouteurs.

Vous avez le choix entre les commandes suivantes : 

  • lecture / piste suivante
  • lecture/Pause
  • démarrer l'assistant vocal
  • activer/désactiver l'ANC
  • aucune action

Vous pouvez exécuter l'une de ces fonction ou alors la même avec les deux écouteurs. A mon goût, on aurait nous offrir un peu plus sur des écouteurs de cette gamme de prix !

L'application Huawei AI Life App n'est pas spécialement conçue pour les écouteurs ou les gadgets audio Huawei. C'est beaucoup plus comme l'application Xiaomi Home, l'application intelligente de Huawei.

Pour établir une connexion entre les écouteurs et l'application, il suffit d'ouvrir la boîte de charge et d'appuyer pendant deux secondes sur le petit bouton placé sur le côté droit de la boîte. Les FreeBuds 3 seront ainsi visibles et vous pourrez les ajouter à l'application. 

Bouton

Dans la pratique, cela a fonctionné de manière fiable ; bien sûr, l'appairage est possible sans application, par exemple avec des périphériques iOS. Sous le système d'exploitation du smartphone de Huawei, une fenêtre pop-up s'ouvrira depuis EMUI10, comme c'est aussi le cas avec les Apple AirPods.

Huawei FreeBuds 3 paires

Fonctionnement

En plus de l'individualisation des panneaux tactile, comme décrit dans la section Application ci-haut, il existe d'autres fonctions : 

  • bâtonnets de connexion
  • état des batteries des écouteurs gauche et droit et du boîtier de charge
  • statut de la suppression du bruit
  • mise à jour logicielles

Dans le test, toutes les fonctions de l'application ont bien fonctionné. Malheureusement l'application n'est disponible que pour Android, les utilisateurs d'iOS peuvent vérifier ici.

Bluetooth

Avec la puce Kirin A1, les FreeBuds sont équipés du Bluetooth 5.1. Les écouteurs prennent en charge la technologie de transmission à deux canaux. Le signal audio est transmis simultanément aux écouteurs droit et gauche. La connexion entre le téléphone mobile et les écouteurs devrait être plus stable et les latences plus faibles.

Lors du test en espace libre, la connexion Bluetooth entre les écouteurs et le téléphone portable reste stable à une distance d'environ 25 mètres. Dans les pièces fermées, elle est donc légèrement inférieure. Pendant le streaming avec Netflix et YouTube, je n'ai remarqué aucun décalage entre le son et l'image.

Batterie

Les écouteurs du FreeBuds 3 sont uniquement équipés d'une batterie de 30 mAh. C'est une valeur étonnamment faible par rapport à la concurrence, mais il assure par là, la légèreté des écouteurs. Avec 410 mAh, le boîtier de charge est déjà assez moyen, mais là aussi, il existe des capacités nettement plus importantes.

USB-C
Les FreeBuds 3 peuvent également être chargés sans fil

Malgré de petites batteries, les FreeBuds 3 ont une autonomie d'environ 4 heures, avec un volume musical de 50 à 70% lors du test. Il faut compter environ 45 minutes pour que la batterie soit complètement rechargée. Au total, les écouteurs peuvent être rechargés environ quatre fois avec le boîtier, ce qui donne une autonomie totale d'environ 20 heures, sans boîtier.

Conclusion 

Les FreeBuds 3 d'Huawei sont le nouveau fleuron du fabricant chinois. J'aime bien les écouteurs dans l'ensemble, ils sont de première qualité et n'ont aucune faiblesse de fabrication ou de matériau.

Le son aussi est satisfaisant, même si le concept intra-auriculaire, du moins pour moi, signifie moins de basses que des écouteurs intra-auriculaires ordinaires. La suppression active du bruit en continu reste aussi l'un des point fort des écouteurs. Ce que je n'aime pas trop par contre, c'est le fait que chaque écouteur n'est équipé que d'un simple geste, même si cela peut être ajusté dans l'application.

En parlant d'applications, l'application fait également bonne figure dans le test, elle est claire et pas surchargée du tout. Elle offre une utilisation intuitive. Dans le domaine des écouteurs avec microphones avec connexion, les FreeBuds 3 de Huawei sont des innovations réussies, mais elles peuvent aussi être coûteuses avec un prix de vente régulier d'au moins 190€.

Un design à moitié intra-auriculaire, c'est-à-dire un intra-auriculaire sans embout en caoutchouc, n'est certainement pas l'affaire de tout le monde. Pour moi, c'est l'alternative intra-auriculaire qui m'a le mieux aidé à part les AirPods - jusqu'à maintenant ! 

 Cet article vous a plu ? N'Hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget

« Article précédent Prochain Article »