Notice! Do you want to check out our English website?
14/07/2017

Nous avons pu tester le Anet A8 (environ 150€) et le Creality CR-10, deux imprimantes 3D qui ont eu toutes les deux une bonne performance, avec une différence allant jusqu'au prix double pour la dernière dûe à sa grande surface d'impression. Pour ceux qui peuvent se passer de ce grand plus, nous vous proposons encore une autre imprimante, la Tevo Tarantula, qui fera plus d'un heureux et pas seulement à cause de leur porte-monnaie. Dans notre review, vous saurez tout ce qui vous attend avec ce gadget qui comme bon nombre d'imprimantes chinoises, se base sur le modèle du Prusa i3. 

Tevo tarantula

Imprimante 3D Tevo Tarantula

Disponible chez Gearbest à 161,78€

Fiche technique 

Extruder : E3D Bowden-Extruder

Surface d'impression : 20 x 20 x 20 cm 

Matériau : profil en aluminium pour le cadre et l'écran externe

Accessoires : deux rouleaux de filament

Emballage et livraison

Nous avons opté pour la livraison France via Priority Line de GearBest, et déjà après 13 jours (weekend compris) nous l'avions dans notre bureau. Sans dégâts, bien emballé comme cela se doit.

Emballage

Toutes les pièces sont emballées en trois niveau, dans une couche de papier-mousse. Les vis et autres petites pièces sont emballées dans des petites poches en plastique étiquetées. Cela est censé faciliter le montage vu qu'on devrait les détacher étape par étape.

Pièces et accessoires

Comme se fût le cas de l'imprimante 3D, et contrairement au CR-10, on devra investir du temps pour le montage. L'avantage : on apprend la construction et le fonctionnement.

Montage 

On dispose ici d'une carte SD, mais celle-ci est vide et on devrait la considérer comme bonus et ne compter que sur le manuel d'instruction en anglais. Dommage ! Une carte mémoire avec FAQ, plan de connexion et autres codes aurait été avantageuse pour les débutants. Sur la première page du manuel, on est renvoyé à une serie de films sur YouTube, qui sont eux aussi nécéssaires car de nombreuses étapes ont été sautées, et certains poches en plastique ne sont même pas évoquées ! Mais nous avons trouvé quelques groupes Facebook et liens de codes QR. 

code QR

Malheureusement, les tutoriels ne sont pas aussi meilleurs que ceux des imprimantes Anet : certains contiennent des erreurs et lapsus, les perspectives sont mal choisies, et la chronologie n'est pas toujours la même que celle du manuel.

Manuel

Pièces

Astuce : Utilisez les deux moyens (YouTube +manuel d'utilisation simultanément) et essayez de compléter d'abord des parties qui sont montables en dehors du système à part. Ainsi vous gagnerez en assurance à la vue des pièces diminuant. Il est préférable de jeter un oeil sur la vidéo avant de vous lancer dans le montage afin de déceler d'éventuelles erreurs et de vous ajuster à temps. Afin de mieux décoller le plastique de couleur marron des pièces, je vous conseille de les faire tremper dans de l'eau pendant au moins une demi heure.

Pièce en acryl

Si le kit de montage à faire soi-même est vraiment impressionnant, on remarque tout de même l'absence d'un tournevis à croix qu'il vous faudra dénicher pour fixer les pinces de l'alimentation électrique et aussi une pince à filament. Dans le pire des cas, une tenaille ou une paire de ciseau feront l'affaire.

outils

Dans l'ensemble, le montage a mis environ 4 heures et demie (pour quelqu'un qui a déjà eu à tester 6 autres imprimantes 3D), bien q'on a à faire à moins de pièces qu'avec le Anet 8 par exemple. La faute est au mauvaises indications du manuel. et je peux bien m'imaginer qu'un débutant y passe une à deux heures de plus.

Montage

Erreur typiques 

Pour éviter certains problèmes que la plupart des débutants rencontre, je te recommande de lire cette part avant de commencer ton montage :

  • Resserrez les espaceurs métalliques afin de stabiliser les roues.
  • relâcehez les vis ou la plaque de support des ventilateurs pour éliminer les bruits causés par ceux-ci.
  • Si l'écran affiche des symboles bizarres, c'est qu'il a fortement fixé.

La première impression 

On n'aura pas forcément besoin d'une bande crêpon pour la plaque chauffante vu que celle-ci est déjà équipée d'un film plastique. Mais j'ai opté pour cela. Malheureusemnt, on n'en trouve pas parmi les accessoires. Il faudra donc vous en procurer. Un plaque en verre pour les dessous lisses manque aussi. 

Le Level manuel nécéssite plus de temps et ArcadEd le montre bien dans son tutorial. Faites attention à ce qu'il soit possible de glisser un papier thermique entre tous les 4 côtés entre le lit chauffant et le Nozzle, au risque de ne pas voir votre imprimante fonctionner. Vous pouvez aussi relire nos articles concernant les autres imprimantes afin de glaner des informations tout aussi importantes.

Il est important d'éviter le level du lit chauffant avant l'axe X, car celui-ci coince le plus souvent. Vous devez tout d'abord vous assurer qu'il est positionné en un angle de 90°.

Écran

Ensuite, on appuie sur la touche "Home" et tous les stepper se déplacent le long de leur axes. Dans le cas où le lit chauffant se déplace à ce moment sur l'axe Y, il vous faudra simplement monter le moteur sur le support opposé. Le tutoriel ne l'a pas bien indiqué.

 On remparque par la suite que le support du filament n'est pas fourni, ce qui ne nous a pas vraiment dérangé. Sauf qu'on se demande en quoi il s'agit d'un kit DIY si on y retrouve encore de pièces manquantes. On retrouve cependant un thermo-résistor (pour le contrôle de la température du lit chauffant) et un end-stopper, que nous n'avions encore eu dans nos autres livraisons. 

 Le câble USb est trop court pour permettre de lancer l'impression depuis un PC, ce qui risque de déplaire à certains. On devra se contenter de la carte mémoire SD en passant par le menu. 

Notre première impression s'est déroulée proprement grâce à Cura et aux données GCODE enregir la carte SD. Le résultat est meilleur que celui du Anet et moins bien que celui du CR-10. 

Câbles

Il est possible de faire une meilleure installation des câbles, mais à cause de l'écran externe, il reste toujours un peu à l'extérieur.

 Erreurs constatées

  • L'extruder Stepper clique : le filament bloque et le stepper recule si fortement qu'il produit ce bruit désagréable.
  • L'écran s'illumine, mais n'indique rien : il s'agit d'un problème de contraste qui s'arrange vite avec un tournevis. 
  • Un des moteurs de l'axe tourne constamment : le stoppen ne fonctionne pas ou n'est pas à la bonne position.

Conclusion

Il s'agit ici d'un oui ou non clair. Si vous désirez :

  • Dépenser peu (en dessous de 200€)
  • Faire des impressions rapides (Bowden extruder)
  • Pas besoin d'une grande surface (20 x 20 x 20cm)
  • Ne craignez pas les longs montages

Alors la Tevo Tarantula peut vous convenir. Le manuel d'utilisation moyen et les accessoires manquants sont définitivement des aspect négatifs, mais la bonne qualité de fabrication et enfin, les bonnes impressions sont convaincantes. Mais dans le cas où vous avez un penchant pour les grandes communautés pour les besoins d'aides et autres, on vous recommande le Anet. Si vous n'avez pas de temps à perdre sur le montage et voulez une meilleure impression et une grande surface d'impression, dans ce cas optez pour le CR-10.

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;) 

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »