09/02/2018

Quelques fabricants chinois se sont déjà essayés à reproduire des imitations du Surface de Microsoft, qui est l'une des plus solides  combinaisons laptop et tablette sur le marché. La plupart était vendue à très bas prix, et leur fabrication était clairement de mauvaise qualité. De même, les logiciels eux-aussi ne tenaient pas le rythme. On peut donc affirmer que le CHUWI Surbook Mini est la meilleure copie que nous ayions pu tester. Et pour en savoir plus sur ses atoûts et ses faiblesses, il ne vous reste plus qu'à lire notre avis ! 

CHUWI-SurBook-Mini

CHUWI SurBook Mini

Disponible chez GearBest à 207,28€ (code-promo : CGSurbookMini )

Clavier CHUWI SurBook Mini

Disponible chez GearBest à 30,64€ 

Fiche technique 

Écran : 10,8 pouces, 1920 x 1280 p

Processeur : Intel Celeron N3450 

RAM : 4 Go DDR3L 

Mémoire interne : 64 Go

Carte graphique : Intel HD Graphics 500

Batterie : 8000 mAh

Dimensions : 6,80 x 18,30 x 0,88 cm

Poids : 748 g

Systèm d'exploitation : Windows 10

Prix : ~220€

Contenu de l'emballage : le SurBook nous a été livré dans un emballage carton dans le quel on retrouve aussi un manuel d'instruction en langue anglaise et francaise, un câble de recharge USB de type C et une fiche mâle C7. 

Accessoires

Design et fabrication 

Au premier abord, le CHUWI SurBook Mini fait meilleure impression que le Jumper Ezpad 5SE. De même, en face de la tablette CHUWI Hi, elle nous offre une qualité nettement meilleure. La fabrication est proprement faite et ne montre aucun défaut, ou manque. Seul le film de protection de l'écran n'est pas parfaitement installé.

Coque arrière

Celui qui s'est déjà servi d'un Surface, sait que celui-ci à pour caractéristique marquante son support. Et c'est évidemment ce qui est le plus copié, même si la stabilité n'est pas très souvent identique. Mais le pied du CHUWI SurBook Mini fait bonne impression déjà lorsqu'on le replie. Pas besoin de mettre de la force pour le placer dans la position qui nous convient, et la tablette reste dans la position choisie.

Charnière

Une observation plus approfondie nous confirme que les charnières ont été renforcées grâce à des plaques métalliques, lui donnant ainsi la stabilité nécéssaire et un angle d'inclinaison entre 30° et 125°.

Angle d'inclinaison

Avec des dimensions de 26,80 x 18,30 x 0,88 cm et un poids de presque 748 g, il est petit et facile à manier contrairement aux autres laptops. De cette facon, il est adapté comme ordinateur compacte pour les voyageurs ou ceux dont la profession les amène à voyager très souvent. Surtout lorsqu'on tient compte du clavier de 230 g avec connexion magnétique : une véritable alternative avec écran tactile !

Design

Le clavier QWERTY est optionel et se connecte simplement à l'aide de 5 pins connecteurs et des magnets puissants permettant son maintien, comme on le connaît du Surface. À ma plus grande joie, j'ai pu constater qu'il s'agit d'un clavier ordinaire (sans éclairage) avec pression et non d'une simple Touchcover. Il sert aussi de protection de l'écran pendant le transport.

clavier

Les dimensions du Touchpad est acceptable avec 85 x 53 mm. Il supporte le Multi-Touche, et cela fonctionne bien dans la réalité. Par contre, le clic avec la "souris" s'avère plus compliqué qu'il ne se doit. Il faut exercer un peu plus de pression qu'un laptop ordinaire. J'ai préféré activer la fonction "tapoter = cliquer" afin de m'épargner cette souffrance.  

Connectivité

Sur ce point, on ne manque de rien. Le Surbook Mini possède deux interfaces USB de type A 3.0 et un port USB de type C. En plus de cela, on retrouve aussi une prise jack de 3,5 mm et un slot pour micro-carte mémoire SD. Tous les ports USB sont placés sur le côté droit de la tablette. 

Ports de connexion

Le Surbook dispose aussi de la connexion sans fil WLAN standard ac, qui supporte les deux fréquences 2,4 GHz et 5,0 GHz; et d'une connexion Bluetooth 4.0. Malheureusement, on devra se passer de l'interface HDMI permettant une connexion avec un deuxième écran ou encore un projecteur. La seule alternative restante serait de se procurer un adaptateur USB-C/HDMI, qui est vendu pour un bas prix dans les boutiques chinoises en ligne.  

Batterie

Avec 8000 mAh de puissance, l'imitation du Surface de Microsoft occupe à peu près les 2/3 de la surface de la tablette. Elle lui permet de tenir en moyenne entre six et sept heures avec luminosité réduite, utilisation des application Office et navigation sur la toile. Lorsqu'on l'utilise pour regarder des vidéos en streaming, avec luminosité maximale, elle s'éteint au bout de cinq heures. La recharge complète de la batterie dure environ trois heures et est possible aussi via câble USB-C et batterie externe, ou encore avec le chargeur d'un smartphone. Mais elle met plus long en raison de la basse tension.

Écran 

Avec une dimensiond e 10,8 pouces, il offre une résolution de 1920 x 1280 Pixels, ce qui totalement acceptable. La densité pixel est de 213 PPI.

test image
 

L'éclairage de l'écran stratifié (aucun écart entre la vitre et l'écran tactile) est moyen. Travailler sur la tablette à l'extérieur ne pose aucun problème lorsque l'éclairage est maximal. On remarque tout de même des reflets. À l'intérieur, la luminosité entre 25 et 50% est suffisante pour permettre de travailler sans effort.

On retrouve aussi parmi les accessoires, un stylo CHUWI HiPen 2 qui n'a pas vraiment servi à grand chose lors du test de la tablette Hi10 Plus DualOS. Il fonctionne nettement mieux et avec plus de précision. Certainement pas aussi bien que celui d'une tablette graphique, mais il est bien utile pour le marquage des fichier PDF, des petites notes ou comme aide de navigation. 

Performance 

Pareil qu'à l'intérieur du CHUWI HI13, CHUWI LapBook 12,3″, CHUWI LapBook Air ou encore du CHUWI LapBook 14,1″, le CHUWI SurBook Mini possède un Intel Celeron N3450 Quad-Core @ 1,1 GHz qui est sorti en 2016.

hardware

En plus de cela, on retrouve aussi une Intel HD Graphics 500 On-Board GPU, 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne SSD, extensible par micro-carte mémoire SD. L'ensemble permet de surfer, d'utiliser les applications Office et des jeux, ou encore de lire des vidéos en streaming sans difficulté. La machine dispose d'un refroidissement passif comme toutes les autres de la marque que nous avons déjà eu à tester.

Qualité sonore 

La tablette est équipée de deux haut-parleurs, qui sont cependant installées tous les duex du côté droit de l'appareil. Ce qui veut dire qu'il ne s'agit pas de Stéréo.

Haut-parleur

Elles permettent de suivre une vidéo sur le net. Mais pour le reste, je recommanderai l'utilisation d'écouteurs ou de haut-parleurs externes. 

Conclusion

Pour ce qui est de savoir si le CHUWI SurBook peut tenir face à la Surface de Microsoft, on répondra que techniquement, la seconde est plus mature et nettement meilleure. La réponse finale, je la laisse aux soins de l'utilisateur. Celui qui recherche une combinaison légère tablette /laptop pour surfer, regarder les vidéos en streaming, jouer et exécuter des tâches sur Office trouve dans le Surbook une machine solide à un prix imbattable.

Aspects positifs :

  • Fabrication et design
  •  Recharge de la batterie possible via batterie externe
  • Immatriculation CE
  • Extension de la mémoire via micro-carte mémoire SD
  • Rapport qualité/prix
  • Portable

Aspects négatifs :

  • Légers reflets
  • Connexion HDMI indisponible
  • Pas de récent hardware

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

 

« Article précédent Prochain Article »