19/10/2017

Avec les écouteurs BlitzWolf BW-VOX1, le fabricant chinois jusque là peu connu en Europe, entre dans le marché des intra-auriculaires hybrides. J'ai déjà eu à tester des produits BlitzWolf et marqué par la qualité de fabrication des matériaux utilisés. Raison de plus pour tester ces écouteurs ! Dans mon review, vous suarez à quoi vous attendre en ce qui concerne leur performance et qualité !  

Intra-auriculaires hybrides BlitzWolf BW-VOX1

Disponible chez Banggood à 22,34 € 

Design et fabrication 

La première impression est celle à laquelle je m'attendais : les écouteurs me sont parvenus dans un emballage de carton, à l'intérieur du quel se trouvait une solide pochette protectrice. 

Celle-ci contenait à son tour les écouteurs, attachés à l'aide d'une bande adhésive; les oreillettes en trois tailles différentes et un manuel d'utilisation en anglais. 

Comme d'habitude, les écouteurs sont bien travaillés. Je n'ai pu décelé aucune anomalie ni erreur de montage. Ce qu'on remarque immédiatement, par contre, c'est leur légèreté qui leur permet de tenir confortablement dans le conduit. Un écouteur pèse en moyenne 3,1 g, ce qui est plus léger en comparaison au Xiaomi Piston Pro qui fait environ 4 g.

Les écouteurs sont presque complètement constitués de métal, seul les oreillettes sont composées de caoutchouc. Mais cela n'est pas un critère suffisant pour définir la qualité sonore. 

Le câble utilisé est très solide et retourne à sa position originale après qu'on l'ait plié ou tourné. De même, le connecteur jack de 3,5 mm, avec son aspect doré, fait très bonne impression.

Kit mains-libres

Tout d'abord, les trois touches fonctionnelles fonctionnent aussi bien sous iOS que sous Android. Ceci est le premier point positif. L'inconvénient du microphone est sa position. Il n'est pas placé au niveau de la bouche comme il se doit, mais plus en bas, là où les câbles se rejoignent.

Qualité sonore 

Les écouteurs BW-VOX1 sont constitués d'un diffuseur à armarture équilibrée et d'un diffuseur dynamique. Tandis que le premier est s'occupe de la qualité des hautes fréquences, le deuxième se charge des basses, et pressent vraiment à l'oreille. On remarque la faiblesse des écouteurs au niveau des fréquences moyennes. On peut y rémédier en activant l'Equaliser. 

Conclusion

Le plus gros inconvénient des écouteurs est la position trop basse du microphone qui a tendance à disparaitre sous le manteau, surtout en hiver. Mais pour ses premiers écouteurs hybrides, le fabricant nous offre dans l'ensemble un bon produit. 

Aspects poistifs :

  • Fabrication et matériau
  • Pas d'interférence
  • Fonctionnalités supportées sous iOS et Android 

Aspects négatifs :

  • Microphone trop en bas
  • Faiblesse dans les fréquences moyennes

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »