07/12/2017

S'il est évident que tout le monde possède un smartphone avec une caméra plus ou moins performante, on remarque une ouverture progressive vers les action-cams qui sont très demandées, telle que celle de Xiaomi Mijia 4K, afin de contourner l'épuisement rapide de la batterie de son smartphone. Les mini-caméras se font de plus en plus discrètes et nous avons pu le confirmer avec la SQ8. Une nouvelle version est désormais disponible sur le marché avec la SQ11. Nous vous présentons les mises à jour qui vous attendent avec ce nouveau gadget.

mini-caméra SQ11

Mini-caméra Quelima SQ11

Disponible chez GearBest à 9,64€ | Zapals à 13,33€

Fiche technique

Chipset : Generalplus1248

Résolution : 1.2 MP; Full HD @30 fps

Ouverture :  f/2.0

ISO ISO100

Angle de prise de vue : 120°

Batterie :  200 mAh

Caractéristiques : enregistrement en boucle, mode nocturne, détecteur de mouvement

Dimensions/Poids : 2,3 x 2,3 x 2,3 cm/ 19,6 g

Design et contenu de l'emballage

L'emballage nous fait penser à un paquet tout droit sorti des années 90 avec ses rayures multicolores. Au dos de la boîte,on retrouve toutes les informations techniques sur la caméra, et sur le côté toutes les fonctions disponibles.

Avec la caméra, sont contenus dans la boîte une pincettes pour la fixer et un support pour le mur, très utiles pour lors de l'utilisation de la caméra, un câble USB avec un connecteur vidéo supplémentaire, une connexion mini-USB AB, ainsi qu'un mode d'emploi en langue anglaise.

Accessoires

La première caractéristique remarquable de la caméra est bien entendu sa taille. La longueur des arêtes est seulement de 2,3 cm de chaque côté. La compacité de l'appareil lui confère une légèreté vraiment surprenante. Avec 19,5 g sur la balance, cela correspond au poids de deux pièces de 2 €. La coque noire de la caméra, marquée d'une bande aux couleurs de l'arc-en-ciel, présente au dessus un interrupteur permettant la mise en marche et l'arrêt de l'appareil, ainsi qu'une touche fonctionnelle intégrée. 

taille

La fabrication est toutefois remarquable malgré le prix bas auquel la caméra est vendue. La coque en plastique est recouverte d'un noir mat lui faisant gagner en valeur, du moins en ce qui concerne l'optique. Les deux connexions restent ouvertes, on n'est donc pas à l'abri de dommages dûs à l'eau ou encore la poussière. Le slot micro-SD donne l'impression d'être surdimensionné, si bien qu'on arrive à entrevoir l'intérieur de l'appareil. 

port de connexion

Fonctionnement 

Après introduction de la micro-carte SD, la caméra est prête à l'emploi. Il s'agit de trouver comment elle fonctionne et cela n'est pas si intuitif comme on peut le penser. En plus, le manuel en anglais n'est pas d'une grande aide. La mise en marche se fait grâce à une pression brève de trois secondes environ sur la bouton "Power". Ensuite, on remarquera que la lumière LED intégrée au dessus de l'appareil, à côté de la touche en "M", se mettra en briller : d'abord en bleu et rouge, puis en rouge après une nouvelle pression.

Le bleu signifie le mode en 720p, le rouge-bleu est pour le mode 1080p et le rouge, le mode photo. Si on appuie sur la touche "Power" qui sert de déclencheur, la LED s'arrête. Que cela ne vous trouble pas, car lors de l'enregistrement, la LED ne clignote pas. Sauf quand on passe en mode détection de mouvement, ce qui s'effectue par une longue pression de la touche "mode".

Qualité de la vidéo

La Chipset utilisée par le fabricant est une Generalplus1248, très prisée dans les dashcams. Par contre, on n'a pas trop de précision en ce qui concerne le capteur CMOS utilisé. Mais sa résolution est de 1,2 MP avec des vidéos en Full HD, extrapolé. Une autre alternative serait d'opter pour des enregistrement uniquement en native HD. Avec un si petit capteur, on ne devrait pas s'attendre à une bonne qualité dans le noir même si la caméra dispose d'un mode nocturen. L'angle de prise de vue reste à 120°.

Je suis un peu départagé en ce qui concerne l'évaluation de la qualité de vidéos. Celle faite dans notre bureau paraît jaune à cause de notre éclairage plutôt chaud. On remarque donc ainsi l'absence de l'équilibrage de couleur (blanc), ce qui enlève au charme. Par contre, en plein air ou alors dans une salle avec lumière blanche, on peut s'attendre à des résultats différents.

Un autre problème à mes yeux ne se trouve pas dans la qualité de l'image, mais plutôt dans la stabilité. Si on marche pendant l'enregistrement, l'image bouge si fort que la vidéo devient inutilisable. Raison pour laquelle on recommande l'utilisation de la pincette et du support 360° pour positionner la caméra de manière stable. La qualité de l'image reste bonne quand on considère le prix de vente de l'appareil.

Qualité de la photo

Lorsque la LED clignote en rouge, la mini-caméra SQ11 est prête pour la prise de photos qui sont aussi acceptables et présentent une qualité similaire à celle des vidéos. Avec un éclairage relativement bon, les résultats sont les suivants. Certainement pas dignes d'être encadrés, mais tout de même utilisables.

photo

Conclusion 

À quoi s'attendre avec une caméra de 12 € ? Pas beaucoup, je pense. Le prix se remarque à l'emballage qui a un air de moins cher. La stabilisation de l'image est aussi un manque qu'on peut toutefois essayer de combler en le fixant grâce à la pincette et au support. Cependant, l'appareil a su convaincre par sa compacité, sa grosseur et la qualité de ses vidéos qui laissent bonne impression.

Ce qui la rend encore plus intéressante est l'utilisation qu'on peut en faire : grâce à l'enregistrement en boucle et le détecteur de mouvement, certains l'emploient comme dashcam. D'autres l'utilisent comme caméra principale pour leur drone et autres gadgets. En tout cas, elle ne serait pas un mauvais investissement et un plus pour les bricoleurs. 

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget

« Article précédent Prochain Article »