Notice! Do you want to check out our English website?
23/08/2017

"Just because you are unique, doesn’t mean you are useful". C'est la pensée qui est survenue à mon esprit lors du test du mini-drone Kai Deng K130 Alpha et que je demandais quels avantages il pouvait bien présenter. Après une observation prolongée, j'ai pu conclure qu'il possédait bien des aspects positifs mais commencons tout d'abord par présenter sa fiche technique avant d'entrer dans les détails. 

Alpha Drone

Le mini-drone Kai Deng K130 ALPHA (sans caméra)

Disponible chez Cafago à 18,39€ (code promo : ALRM812) | Banggood à 24,97€ 

Kai Deng K130 ALPHA (0,3 MP caméra)

Disponible chez TomTop à  26,99€ (code-promo : AJEGGDR) | Banggood à 33,40€ | Cafago à 34,99€ 

Fiche technique

Batterie : 3,7V 200mAh avec d'autonomie de 6 à 7 minutes

Durée de la recharge : environ 45 minutes

Caméra : 0,3MP / 480p

Dimensions : 64 x 50 x 50 mm (replié); 64 x 126 x 126 mm(déplié)

Poids : 35g 

Design

La première chose qui nous a d'abord pertubé est la difficulté à prononcer le nom du gadget. Une autre alternative aurait été : "le drone-oeuf", mais elle aussi ne facilite pas les choses. Le fabricant aurait pu se décider pour un surnom accrocheur comme "Eggy" ou encore "caliméro". Nous avons finalement opté pour Alpha.

Design

Alpha est un petit drone repliable et facile à transporter grâce à sa taille, mais surtout grâce à sa forme inhabituelle . Die Alpha qui font de lui une petite pièce d'art, bonne pour la déco de la chambre. Avec une hauteur de 6,4 cm et un diamètre de 5 cm, il est presque similaire à un oeuf de taille, suffisant ainsi dans la paume fermée, une poche de pantalon ou de veston.

En réalité, on remarque clairement que le drone n'a pas une si bonne qualité que ce à quoi on s'attendait au regard des images du produit. La coque est légère et faite de plastique, si bien qu'on distingue les pièces montées à l'intérieur. Le méchanisme permettant le repliage de l'engin fonctionne très bien, mais on craint tout de même de l'âbimer.  
Lorsqu'on déplie les bras, on obtient un drone classique que l'on peut piloter avec une télécommande ou avec son smartphone. La batterie de 200 mAh est prévue pour tenir environ 6 minutes, et se recharge avec un câble USB fourni. La durée de recharge équivaut à 45 minutes.

L'application nécéssaire, "Pantonma-FPV" est disponible sous Android et iOS et permet le pilotage du drone tout comme l'utilisation de la vidéo en direct. Mais nous vous déconseillons les enregistrements vidéos au vue de la mauvaise qualité de la résolution (640 x 480p).

Caméra

Le drone ne performe pas dans les pirouettes, ce qui est pourtant immanquable chez les drones de cette taille. Il le doit sans doute à sa forme, lui donnant un air assez pataud. Sinon, les fonctions sont satisfaisantes : le décollage et l'atterrissage se déroulent automatique, et le maintien de la hauteur est évident grâce au baromètre intégré. On retrouve aussi le mode Headless qui trouve ici sa place contrairement aux autres droones. Des LED de couleurs diverses permettent de différencier l'avant et l'arrière de l'appareil.  

Vol : notre expérience

Le vol de l'Alpha ne s'est pas si bien déroulé comme on s'y attendait. Le pilotage se déroule comme chez de nombreux modèles, mais celui-ci est très sensible au vent et courant d'air. Dès le début, il faut régler la vitesse au troisième niveau, puisque ses réactions sont lentes aux deux premiers niveaux. Les mouvements à l'horizontal seront plus faciles à exécuter. 

Télécommande

 Le contrôle automatique des hauteurs fonctionne bien , mais lorsqu'on passe au règlage manuel, le drone devient très sensible. On le remarque plus à l'atterrissage, quand on n'y va pas en douceur, celui-ci frappe fortement le sol, ce qui provoque un lourd craquement de la coque en plastique. Il en ets de même avec la rotation : lorsqu'on appuie fortement le stick sur le côté, le drone exécute un virage à 90° et plus, et on perd très vite l'orientation.  

Cela ressemble fortement à des soucis de débutant, mais croyez moi, j'ai piloté suffisamment de drone avec diverses télécommandes et j'ai rarement rencontré de problème comme ce fût le cas avec le Kaideng Alpha. Avec beaucoup d'exercices, on peut s'y habituer, mais pour les débutants de la première heure, je le déconseille vivement.

Conclusion 

Au vu de la fiche technique, le Kai Deng K130 Alpha est un drone habituel vendu à un prix légèrement au dessus de la moyenne. Ce qui le rend particulier est son apparence. S'il n'est pas évident qu'il ne plaira pas à tous, sa forme pratique et sa taille lui permettent de se glisser sans problème dans la poche d'un vêtement. Malheureusement, le pilotage n'est pas sans difficulté. On devra aussi se passer de la caméra, ce qui a été fait dans la version la moins coûteuse.

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »