Notice! Do you want to check out our English website?
25/11/2019

Apple ou Huami? Après l'Amazfit GTR, la nouvelle montre connecté du fabricant Huami est désormais disponible. La montre connectée Amazfit GTS ressemble avec suspicion à la montre d'Apple, causant ainsi un tapage qui n'est pas passé aperçu à la rédaction. Pour savoir si la montre réussit à satisfaire les attentes, avec la pression qui ne va pas sans dire, lisez la suite de notre review. 

Amazfit GTS

Huami Amazfit GTS

Disponible chez GearBest à 127,68€ | AliExpress à 131,00€  

Fiche technique 

Modèle : Huami Amazfit GTS 

Écran : AMOLED de 1,65 pouces, 348 x 442 p, 341 ppi, GorillaGlas 3

Couleurs disponibles : noir, or, rose, bleu, gris, rouge

Batterie : 220 mAh, autonomie d'environ 10 jours

Connectivité : Bluetooth 5, GPS + GLONASS

Application : compatible avec Android 5, iOS 10

Résistance à l'eau : ATM 5

Dimensions | bracelet | Poids : 43,25 x 36,25 x 1,1 mm | 20 mm | 34,8 g avec bracelet

Design et fabrication 

À première vue, la raison pour laquelle on a d'abord pensé à une nouvelle montre Apple est évidente. La nouvelle Huami Amazfit Smartwatch ressemble à un détail près à l'actuelle Apple Watch 5, c'est une montre avec un écran arrondi et "carré". Apple a perfectionné ce look avec la génération actuelle, car l'écran est plus grand et les coins ne sont pas aussi arrondis. On retrouve aussi une similitude dans la dimension de l'écran avec une diagonale de 1,65 pouce. Cependant, la touche de fonction du GTS n'est pas située en haut sur le côté droit, mais plutôt au centre.

Comparaison
La raison pour laquelle on pense à une copie de la montre Apple est assez évidente. 

La taille est assez identique à celle de l'Amazfit Bip, bien que l'affichage de la GTS est plus grande de 0,4 pouces. Les bords de l'écran de la GTS sont plus fins en comparaison, mais pas autant que ceux des montres Apple actuelles.

Le boîtier de la montre est en aluminium, le bracelet de 20 mm bien sûr en silicone, ce qui est particulièrement avantageux pour les athlètes. Sans le bracelet, vous obtenez un poids de 24,8 g, ce qui rend la montre relativement légère. Avec des dimensions de 43,25 x 36,25 x 10,1 mm, il possède une taille de 44 mm, comparable à celle de la montre Apple 5, même si celle-ci a un affichage légèrement plus grand. Comme toujours, le dessous de la montre abrite le cardiofréquencemètre, qui ressort légèrement du fond en plastique. La montre est marquée CE.

capteur

L'Amazift GTS a également un bel aspect optique. La montre est disponible en six couleurs différentes, mais les couleurs se rapportent presque exclusivement aux bracelets. Les bracelets en silicone sont disponibles en noir, gris, bleu, rouge, rouge, rosé et beige/or. Le boîtier en aluminium de ces deux derniers est également teinté en conséquence, tandis que les autres Colorways sont livrés avec un corps similaire sur le marché. Avec notre GTS bleue, le corps est aussi bleu-gris, mais pas aussi fort que le ruban.

Couleurs

Bien que nous appelions l'Amazfit GTS un clone "Apple Watch" en raison de son apparence extérieure, la GTS n'a presque rien en commun avec un clone "Apple Watch" comme le LEMFO LEM10. A mon goût, la GTS est probablement l'une des plus belles Smartwatches du marché, aussi parce qu'avec une épaisseur de 1,1 cm, elle est beaucoup plus filigrane au point le plus épais que l'Amazfit GTR par exemple. La fabrication de Huami est exemplaire, la montre est d'une très grande qualité, notamment grâce au boîtier en aluminium. Le point de pression de la touche de fonction fournit un bon feedback, la sangle est facile à changer et les coins sont agréablement arrondis.

bracelet
Les bandes sont faciles à remplacer.
bracelet
Les deux sangles de la bande assurent une meilleure tenue.

Par conséquent, j'apprécie beaucoup le confort de port. Grâce à son poids total de 38,4 g, y compris le bracelet en silicone inclus, vous oubliez facilement que vous portez une montre. La dernière fois que j'ai eu cette impression, c'était avec l'Amazfit Bip. La petite taille met encore plus en valeur les poignets les plus fins, mais ne passe pas non plus inaperçue sur les larges poignets.

confort

On se réjouit que le Huami Amazfit GTS soit résistant à l'eau selon la classification ATM 5. Il n'y a donc pas de problème pour se doucher et nager. Pendant la période d'essai, j'ai pris une douche avec ma montre tous les jours. Je n'ai pas encore pu nager avec, mais je l'aurais fait avec plaisir. Cependant, la montre n'est pas destinée à la plongée et il y a un risque d'endommagement.

résistance

Il est toutefois recommandé de verrouiller l'écran dans les réglages rapides avant de prendre une douche afin que la pression de l'eau n'active pas l'écran tactile.

Écran

Pour le Huami Amazfit GTS, le fabricant s'appuie sur un écran AMOLED de 1.65 pouce avec une résolution de 348 x 442 pixels. Cela rend non seulement l'écran plus grand que celui du Huami Amazfit GTR 47 mm, mais aussi plus fin que celui de la montre Apple. L'affichage a une densité de pixels supérieure à celle de "l'original". La densité de pixels de 341 ppi de la GTS n'est pas beaucoup plus élevée que celle de 326 ppi de l'Apple Watch 4/5, mais c'est suffisant pour faire de la publicité. Huami protège aussi son panneau avec du verre Corning Gorilla Glass 3 de 2,5 D qui est légèrement bombé sur les côtés.

écran

Le panneau AMOLED offre un "noir parfait", le passage entre l'affichage et le bord de l'écran se fait presque en douceur et vous pouvez aussi effacer le bord intérieur. De plus, Amazfit convertit intelligemment la surface de façon à ce que vous n'ayez jamais un contraste net entre le bord et l'écran (sauf avec la lampe de poche), car avec les deux cadrans de montre préinstallées et tout élément de menu, vous avez uniquement un fond noir.

Néanmoins, l'écran peut être très lumineux. La luminosité maximale n'est en fait nécessaire dans aucune situation. Même en plein soleil, une luminosité moyenne facilite la lecture, et ceux qui n'ont pas envie de faire attention à la batterie peuvent même régler jusqu'à 75%. Au quotidien, au bureau et pendant les journées grises d'automne, je suis même capable de faire avec environ un cinquième du réglage maximum. C'est là que le bon rapport de contraste du panneau AMOLED prend tout son sens. C'est pourquoi vous pouvez vous épargner la luminosité automatique qui, à mon avis, rend l'affichage trop lumineux dans chaque situation. 

luminosité
Dans l'obscurité, l'écran brille suffisamment....

Amazfit a toujours intégré de bons écrans tactiles dans ses montres, et GTS ne fait pas exception. L'horloge réagit rapidement et précisément, le risque d'erreur de saisie est presque nul.

Comme il s'agit d'un panneau AMOLED, la montre est également équipée d'un affichage Always-On, présent cette fois-ci depuis le lancement contrairement au GTR. Avec un affichage permanent, l'horloge affiche toujours l'heure, même en mode veille, mais réduit le cadran de la montre autant que possible. Comme chaque pixel d'un panneau AMOLED peut être éclairé individuellement, dans ce mode, seuls les pixels nécessaires sont affichés et non l'écran entier. Par conséquent, un panneau AMOLED est généralement plus économe en énergie et vous avez un rapport de contraste plus élevé.

angle

Fonctionnement

Le Huami Amazfit GTS est bien sûr équipé d'un écran tactile qui répond de manière fiable et précise. Il permet également le contrôle de la montre, même si la touche de fonction sur le côté droit est également utilisée de temps en temps.

bouton

Comme toujours, vous démarrez à partir du cadran de la montre et y revenez automatiquement lorsque vous sortez la montre du mode veille. Après un balayage , le menu liste du GTS s'ouvre, lequel vous pouvez faire défiler vers le haut et vers le bas. Si faites un balayage du haut vers le bas par le haut, les réglages rapides s'ouvrent. Vous y trouverez l'état de la batterie, mais vous pouvez également verrouiller l'affichage, activer la lampe de poche, régler la luminosité (y compris la luminosité automatique) et sélectionner un des trois modes DND (Ne pas déranger -> "Do Not Disturb").

Un balayage vers la gauche vous mènera au podomètre, un clic dessus vous donnera un historique des étapes que vous avez effectuées et des informations supplémentaires. Le Back-Swipe qui est un balayage rapide vers la droite vous permet d'accéder au cardiofréquencemètre depuis le cadran. Même si vous avez désactivé la mesure automatique du pouls, le cardiofréquencemètre commence immédiatement à mesurer le pouls.

cadran

Si vous souhaitez revenir rapidement à la Watchface, il vous suffit de taper sur le bouton situé sur le côté droit. Si vous appuyez de nouveau sur cette touche, l'Amazfit GTS passe en mode veille. Dans les réglages, vous pouvez également déterminer l'action suivante si vous maintenez le bouton enfoncé pendant environ 2 secondes. Vous avez le choix entre les modes sport, le statut, le pouls, la météo, les messages, le rappel, l'alarme, la boussole, le compte à rebours, la minuterie, la musique, la recherche sur téléphone portable ou éteindre.

Batterie

Il ne s'agit pas d'une "vraie" Smartwatch, mais plutôt d'une montre intelligente sportive comme l'Amazfit Stratos ou l'Amazfit GTR. Après tout, le fabricant n'utilise pas de mémoire interne, il n'y a donc pas d'App Store disponible comme chez la Ticwatch C2 avec WearOS. Cependant, cela reste un point positif sur la durée de vie de la batterie. A l'intérieur se trouve une batterie de 220 mAh, qui est chargée par un câble magnétique. Amazfit promet une autonomie de 14 jours en utilisation "normale". Sans recours à la connexion Bluetooth, au cardiofréquencemètre et au GP, on tient probablement jusqu'à un mois et demi. Avec un GPS activé en permanence, vous ne pouvez tenir que 24 heures environ.

Malheureusement, je n'ai pas pu valider les indications du fabricant. En deux semaines je ne m'en sortais toujours pas avec mon utilisation. Comme je l'ai dit plus haut, le mode en affichage permanent consomme près de 20 % dd'autonomie de la batterie par jour. Avec une faible luminosité, des notifications désactivées, un cardiofréquencemètre actif uniquement lors de l'utilisation, un affichage de 7 secondes et sans utilisation du GPS, je suis parvenu à environ 10 jours. On est loin d'une Amazfit Bip. J'étais déjà surpris au départ qu'on ne dispose que de 220 mAh, là où pourtant la GTR, avec un affichage plus petit possède une capacité de 390 mAh.

comparaison
Le GTR est clairement en avance en ce qui concerne l'autonomie de la batterie !

Même si la durée d'autonomie de la batterie n'est pas si longue, cela me convient. C'est bien de savoir qu'il n'est pas nécessaire d'emporter un câble de chargement avant un voyage le weekend et qu'il en reste environ 60 %. Je pense aussi que charger un appareil une fois par semaine n'est pas une corvée. Après tout, la montre se recharge complètement en une heure. Néanmoins : une batterie légèrement plus grande n'aurait pas fait de mal.

Performance

Comme nous l'avons déjà mentionné, il ne s'agit pas d'une véritable montre connectée. Elle est équipée d'un système d'exploitation Amazfit propre et n'offre pas une interface ouverte comme les montres WearOS de Ticwatch. De plus, il n'y a qu'une mémoire minimale, qui ne suffit que pour les données collectées, mais pas pour les applications supplémentaires ou la musique. Vous atteignez déjà la limite avec la mémoire des cadrans. Mais cela a aussi l'avantage que le système d'exploitation réagit très rapidement et est bien adapté au matériel. Il n'y a eu aucun retard notable lors du test.

OS

La connexion Bluetooth 5 est disponible pour vous connecter au smartphone, mais il n'y a pas de puce WiFi. Le GPS et GLONASS sont utilisés pour déterminer la position, et le NFC est même intégré pour les utilisateurs chinois. Cette fonction qui est utilisée pour les billets de transport public n'est pas encore disponible en Europe. Pour les différents modes sportifs, le Huami Amazfit GTS offre presque le même équipement que l'Amazfit GTR. Il s'agit notamment d'un cardiofréquencemètre BioTracker optique, d'un capteur d'accélération à 6 axes, d'un capteur d'air et d'un capteur géomagnétique.

Application 

L'application est divisée en trois onglets : entraînement, amis et profil. Sous entraînement, vous pouvez, par exemple, définir votre poids, visualiser votre analyse du sommeil et voir vos dernières activités. De là, vous pouvez également commencer des activités telles que la marche, la course à pied et le vélo. Cependant, cela se fait via le smartphone et non parla montre. A mon avis, vous pouvez ignorer l'onglet "Amis" en toute tranquilité.

Sous le terme mal choisi "Profil", vous pouvez principalement effectuer des réglages sur la montre. Par exemple, vous pouvez choisir de quelle application vous recevez des notifications, sur quel poignet vous portez votre montre ou comment les applications doivent être affichées sur l'horloge. Ce n'est pas une nouveauté pour les habitués de montres Amazfit.

La connexion entre la montre et le téléphone portable se fait sans problème comme d'habitude. Dans l'application Amazfit, il suffit de cliquer sur le symbole "Plus" en haut à droite, puis de sélectionner "Watch", sélectionner l'Amazfit GTS, scanner le code QR de la montre avec votre téléphone portable, confirmer la demande de couplage sur la montre, puis d'attendre les mises à jour. Ne vous impatientez pas, ça va prendre quelques minutes.

Un point positif, j'ai remarqué que la synchronisation entre smartphone et smartwatch est beaucoup plus rapide qu'avec mon Bip, c'est pourquoi j'évite souvent l'application. Actuellement, cela ne prend plus que cinq secondes avnt l'application des modifications. Une fois que vous avez réglé la montre, vous n'avez presque plus besoin de l'application que pour mettre à jour les données météorologiques.

Traqueur d'activités

En raison du matériel quelque peu restrictif, il en résulte une gamme de fonctions peu large. Comme vous pouvez le voir, le système d'exploitation de la montre est déjà complètement en français, à certains endroits la traduction est un peu incorrecte, mais toujours facile à comprendre. Dans l'ensemble, l'interface utilisateur et l'éventail de fonctions sont similaires à ceux de l'Amazfit GTR.

La montre est particulièrement intéressante pour les athlètes. Vous obtenez un total de 12 modes de sport, mais certains d'entre eux ne diffèrent que légèrement. Il s'agit bien sûr d'un mode jogging (intérieur, extérieur), d'un mode marche, d'un mode vélo (intérieur, extérieur), de la natation, du step, du ski ou de l'entraînement libre.

La localisation GPS a pris environ 20 secondes pour déterminer la position avant le début de ma séance de course, mais la réception a été bonne et le parcours n'a pas été interrompu. Lors de la course, le temps, la distance et le pouls en temps réel vous seront bien sûr affichés. A cela s'ajoutent la cadence, la taille des pas et la consommation calorique ainsi que l'altitude. Pour presque tous les modes, il existe des réglages avant le démarrage, tels que le réglage d'un objectif pour la distance, le temps ou la consommation. Il est également possible d'être informé par vibration de chaque kilomètre parcouru ou d'une certaine valeur - très pratique.

mode sportif

Ces données collectées peuvent être affichées ensuite sur la montre ainsi que dans l'application. Les données se trouvent maintenant sous "Activité" et non plus sous modes sportifs, comme c'est le cas avec le Amazfit Bip, par exemple. Bien que l'affichage de l'application est déjà assez détaillé avec la distance de course, la fréquence cardiaque et le graphique de fréquence cardiaque, vous obtenez beaucoup plus de données dans l'application.

Jusqu'à présent, nous n'avons pas pu essayer tous les modes de sport. Les données collectées sont également légèrement différentes selon le mode sélectionné. Avec le mode nage, vous pouvez régler la longueur de la piste à l'avance, ce qui n'est bien sûr pas nécessaire lorsque vous faites du jogging. Je trouve également pratique que le menu "Sport" affiche l'autonomie restante de la pile, ce qui vous permet d'estimer si vous devez recharger la montre avant l'activité prévue.

Les deux éléments de menu Status & Heart Rate sont les deux "Apps" accessibles par effleurement vers la gauche et vers la droite. Au premier coup d'œil, l'état vous informe des démarches effectuées, de la distance parcourue et des calories consommées. Une autre astuce affiche alors l'historique des étapes et le nombre de "rappels de mouvement". Le cardiofréquencemètre mesure directement le pouls dès qu'il est sélectionné, puis le classe comme "détendu", par exemple.

Déjà lors de l'essai du Huami Amazfit Verge Lite, nous avons remarqué que l'affichage de la météo est beaucoup plus détaillé que dans la génération précédente. Cela inclut le cours du soleil, y compris le lever et le coucher du soleil. De plus, il y a l'indice UV, l'humidité et la force du vent. La prévision comprend maintenant sept jours au lieu des cinq jours habituels. Malheureusement, ceci n'est visible sur l'horloge que si l'horloge est régulièrement synchronisée avec l'application Amazfit. Heureusement, les données peuvent également être affichées sous forme de "widget" sur l'une des deux faces de la montre.

Le contrôle de la musique n'est pas non plus nouveau, pour les utilisateurs bip. L'application est très bien conçue et rappelle l'interface d'un lecteur MP3, mais sert uniquement à contrôler les lecteurs multimédia sur votre smartphone. Cela fonctionne aussi bien avec Spotify qu'avec l'application musique de votre smartphone. Vous pouvez lire et mettre en pause un morceau, passer à la piste suivante ou précédente et augmenter ou diminuer le volume. Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser le curseur pour cela, seulement les boutons. Vous devez également vous attendre à un différence d'environ 0,5 seconde.

musique

Fonctionnalités

La fonction de notification est très populaire et a beaucoup plus de sens sur un écran carré que sur un écran long comme le Mi Band 4, mais Amazfit n'a malheureusement pas encore réussi à présenter Emojis d'une manière raisonnable. Ceux-ci sont simplement ignorés par Amazfit et ne sont pas affichés du tout. Dans le point de menu messages, tous les messages sont affichés.

Si vous utilisez beaucoup cette fonction, je pense qu'il serait logique de l'attribuer à la touche fonctionnelle. Je trouve que c'est mieux résolu avec l'Amazfit Bip, parce que vous n'avez besoin que d'unbalayage vers le haut. Dans les réglages, il suffit d'appuyer sur le bouton et de le maintenir enfoncé pour pouvoir sélectionner les messages. Le bouton fonctionnel de droite 

Fondamentalement pratique, je trouve aussi la fonction de rappel, que vous pouvez également mettre sur l'écran d'accueil.

Le seul problème est que les rappels ne peuvent être créés que via l'application et que vous ne pouvez importer aucun rappel. Cela aurait été intéressant si on avit pu importer les rappels depuis le calendrier, Google task ou les rappels iOS. Avoir deux applications rappel est un peu inutile. Amazfit peut sans doute revoir cet aspect sur l'application.

Les fonctions peut-être les plus sous-estimées des montres connectées Amazfit sont, du moins pour moi concernant le temps. J'utilise le compte à rebours presque tous les jours, par exemple pour cuisiner. C'est pour ça que je l'ai mis sur ma montre. Je trouve avantageux de disposer de nombreux comptes à rebours prédéfinis, mais vous pouvez aussi créer les vôtres. Pour la minuterie, il y a même désormais un affichage "analogique" et un affichage numérique et vous pouvez avoir recours deux en même temps.

Le réveil a aussi ses fans, être réveillé par une douce vibration est beaucoup plus agréable que par un son strident de téléphone portable. Un gros avantage est que vous pouvez régler l'alarme directement sur la montre sans avoir besoin de l'application. De plus, le réveil passe automatiquement à la fonction Snooze si vous ne l'éteignez pas.

alarme

Mais j'ai quelques petits soucis avec la vibration. Je la trouve trop faible et trop courte. La montre ne vibre que cinq fois avant de passer en mode de répétition pour le réveil, puis de nouveau après 10 minutes. Ces 10 minutes peuvent parfois être décisives le matin. Après tout, dans 50% des cas, je ne remarque même pas la vibration quand je dors encore assez profondément. Dommage, je préférais le bip.

Conclusion 

La Huami Amazfit GTS est ma montre préférée jusqu'à présent, même si elle n'est pas parfaite. Néanmoins, la montre a l'effet surprise, du moins pour moi. Le fabricant met ici sur le marché une "Lifestyle Smartwatch", la GTS est également promue de manière offensive en tant que telle. L'affichage ultra-précis, avec des cadrans réglables, est l'argument de vente unique. En outre, il y a le design très chic, bien que volé, l'excellente finition d'Amazfit et une gamme de fonctions impressionantes, que l'on retrouve presque aussi avec l'Amazfit GTR - d'où le nom similaire.

Il faut critiquer la durée de vie de la batterie, les 14 jours annoncés que je ne comprends toujours pas même avec des réglages modérés. Sept à dix jours serait là le scénario le plus réaliste, avec une forte utilisation du mode d'écran Always On, des notifications et du GPS, on obtient probablement plutôt trois à cinq jours. Néanmoins, je suis toujours aussi satisfait avec lui et je trouve un rythme de recharge d'une fois par semaine plus qu'approprié, squand on considére la durée d'une heure de charge.

Vous devez également savoir dans quoi vous vous embarquez et à quoi ressemble votre propre définition d'une Smartwatch. Avec l'Amazfit GTS, vous ne pouvez pas téléphoner, écrire, surfer sur Internet ou écouter de la musique sans smartphone. Mais comme je préfère quand même le faire avec mon smartphone, cela ne pose pas de problème pour moi. Ceux qui recherchent une smartwatche de ce calibre doivent jeter un coup d'oeil sur la Huawei Watch GT 2, qui coûte par contre 50€ de plus.

Même si j'ai du mal à l'accepter, l'Amazfit GTS reste sur mon bras et (enfin) déclasse mon Amazfit Bip, que je voudrais recommander à tous sans aucune restriction. Il faut presque "faire l'éloge" du fait que la GTS, contrairement à la GTR et à la Verge Lite, est enfin "prête" pour le marché sans problème de logiciel.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget

« Article précédent Prochain Article »