22/03/2018

Les montres connectées sont toujours aussi à la mode qu'il y a quelques années. Pendant que l'Apple Watch est déjà à sa troisième génération, Samsung est son concurrent direct avec la Gear 3.Même les bijoutiers de marque se sont lancés dans la course, avec leur design propre de montres connectées. Les montres chinoises que nous avons testé se sont montrées pour la plupart, jusqu'à présent peu convaincantes. celle que nous allons vous présenter dans cet article, la Ticwatch 2, se différencie au départ des autres par son prix élevé. 

TicWatch 2

Montre connectée Ticwatch 2 

Disponible chez Geekbuying à 134,10€ (code-promo : PKRVPELG) 

Fiche technique 

Modèle : Ticwatch 2

Écran : OLED de 1,4 pouces / résolution : 400 x 400 Pixel

Processeur : MTK2601, Dual-Core @ 1,2 GHz

RAM : 512 Mo

Mémoire interne : 4 Go, non extensible 

Batterie : 300 mAh

Connectivité : Bluetooth 4.1, WiFi 802.11 b/g/n, GPS, GLONASS

Système d'exploitation : TicWear, anglais, compatible avec Android et iOS

Caractéristiques : cardiofréquencemètre, notifications, compteur de pas, téléphone, messagerie, Google Play Store, Google Maps, télécommande musique et caméra

Dimensions : cadran - 44 x 11.95 / bracelet - 285 x 20 mm

Poids : 65 g

Accessoires et contenu de l'emballage : Ticwatch 2, station de recharge, câble USB, manuel d'instructions en anglais. 

Design 

Le fabricant de la Ticwatch 2, Mobvoi n'est pas trop aventureux et s'est orienté sur le design classique d'une montre. Le cadran est rond et non carré comme celui de l'Apple Watch. Les dimensions sont de 42 mm de diamètre et 12 mm d'épaisseur. Le bracelet possède une largeur de 19,4 mm pour une longueur de 28,5 cm.  

La montre est composée d'aluminium, alors que le bracelet est en silicone. Le point positif est qu'on a en moins les problèmes de traces de transpiration ou de mouillé. Elle est certifiée IP65, c'est à dire étanche à la poussière et aux éclaboussures. Je epux confirmer le confort lors du port de la montre, dû en partie à sa légèreté (44 g).

Design

La TicWatch 2 est vraiment une montre chic et parfaitement travaillée. On le remarque déjà à l'ouverture de la boîte, et l'impression ne se perd pas même pendant de son utilisation. La finition avec l'effet matifié de la surface contribue encore plus à renforcer notre impression. La montre est disponible sous plusieurs couleurs : noir, marron et métallique.

bracelet

Écran 

L'élément décisif d'une montre connectée est son écran. Avec 1,4 pouce, l'écran OLED possède une résolution de 400 x 400 Pixels avec une densité de 287 ppi. Mobvoi s'est servi ic d'une vitre de saphir pour assure la protection de l'écran. 

écran

La résoltion est largement suffisante et clairement nette. Le réglage standard cause la mise en veille de l'écran dans un intervalle de quelques secondes. L'horloge reste visible sans qu'on est besoin d'interrompre le mode veille. Un autre aspect qui m'a beaucoup impressionné est la précision des indications. Par exemple, pour rentrer le mot de passe du WLAN, le clavier apparaît. Et pour un écran de 1,4 pouces, il est super précis. On note ce pendant les trace de gras provenat des empreintes digitales, visibles uniquement quand la montre passe en mode veille. L'écran dispose de trois niveau d'éclairage, les couleurs des icônes et les écritures sont bien distinguables et nettes.

allure

Fonctionnement

La grande partie de l'utilisation de la montre se fait grâce à l'écran tactile. Cela se déroule plutôt bien vu qu'il est très sensible. Il reconnaît mieux les mouvements verticaux que les mouvements horizontaux. La différence est cependant minimale et l'écran reste la seule possibilité de manipuler la montre.

Sur le côté gauche, on reconnaît le bouton de démarrage. Une longue pression ouvre le menu qui permet l'arrêt de l'horloge, le redémarrage ou alors la capture d'écran. Et une courte pression active le mode veille. 

bouton

Le côté droit est tout aussi sensible : elle permet le défilement de l'écran, l'ajustement de l'éclairage et du volume sonore. Cependant, même si le scrolling dans le menu se déroule sans problème, je trouve plus sensé de défiler sur l'écran. Il est possible d'activer la fonction "Jouer le titre suivant" de l'application musique sur ce mouvement. Ainsi, à l'aide d'un double-clic rapide, on change de musique. Pratique !

côté droit
Menu

Performance 

Le processeur installé est un CPU MTK2601, très apprécié dans la fabrication des montres connectées et permettant aussi l'utilisation du réseau mobile. Mais le potentiel reste inexploité encore chez la Ticwatch. On dispose aussi d'une RAM de 512 M, ainsi que de 4 Go de mémoire interne.

affichage

C'est une combinaison solide que nous avons déjà rencontré chez la montre connectée Huami Amazfit. Toutes les applications, ainsi que la navigation dans le menu sont fluides. Le système d'exploitation est aussi bien adapté au CPU. Ainsi même à long terme, la performance est la même.

Application 

Pour exploiter à fond la fonctionnalité de la montre, l'utilisation de l'application est inconditionnelle. Disponble pour Android et iOS, elle est facilement trouvable dans les deux stores. Après installation, l'appairage se passe sans problème : il suffit de scanner le code QR affiché sur la montre.

application

La conception de l'application est correcte, avec une tout autre structure que celle de la Mi Fit par exemple. Elle donne accès aux fonctions fitness, ou encore à l'App Store. Les notifications peuvent être aussi activées. 

Fonctions 

Même si de nos jours, un MP3 peut paraître superflu à l'ère de Spotify & Co, la montre propose cette option. La montre peut accéder à votre bibliothèque musicale locale de votre smartphone. 

MP3

La montre s'adresse aussi aux sportifs : elle possède un traqueur d'activités intégré. Les fonctions disponibles sont : le compteur de pas et le cardiofréquencemètre, avec des activités telles Outdoor Run, Outdoor Walk, Indoor Run, Cycling et Free Style. Si les quatres premières sont explicites, la dernière (Free Style) suppose des sports comme la musculation en club. 

Traqueur

L'application sauvegarde les informations importantes comme le nombre de calories brulées et la distance parcourue, synchronisable avec Strava ou encore Google Fit. 

Batterie 

 Une batterie de  300 mAh assure l'alimentation électrique. D'après le fabricant, la montre devrait tenir environ une journée et demie, grâce au bon management d'énergie de l'OS. D'après mon expérience, elle a tenu maximal une journée, donc si on doit aller au bureau avec, il est recommandé d'emprorter la station de recharge. 

station

La station qui est très chic et élégante permet une recharge rapide et fiable. Par ailleurs, le mode économie d'énergie est aussi disponible, dans lequel seul l'horloge est disponible. Une pression sur la touche de démarrage permet de la réactiver.

Connectivité 

Puisque la connexion au smartphone est essentielle, la montre est équipée du Bluetooth 4.1 et WiFi 802.11 b/g/n. Pour les sportifs,  on retrouve aussi GPS et GLONASS. Par ailleurs, le fabricant a aussi intégré un capteur G et un détecteur de proximité. Pour la commande vocale offerte, on dispose aussi d'un microphone ainsi qu'un haut-parleur. On peut donc jouer la musique avec la montre ou la connecter avec une enceinte Bluetooth. 

connectivité

Conclusion 

Le concept de la montre TicWatch 2 est bien pensé du début à la fin. Les détails font d'elle une montre de haute qualité dans le design, la fabrication, tout comme son logiciel. Le système d'exploitation particulier peut être vu en même temps comme un atoût et comme une faiblesse du fait qu'il plus limité que AndroidWear par exemple. De même, la durée d'autonomie est un point faible de la montre, s'il faut effectuer une recharge quotidienne. La décison finale revient à chacun d'entre vous : en considérant le prix de vente de 140€. Une chose est sûre : la TicWatch 2 est la meilleure montre connectée que nous avons eu à tester et servira désormais de référence dans nos tests.

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »