07/12/2017

On doit avouer qu'il est difficile de faire sauter le robot-aspirateur Xiaomi de son trône lorsqu'on admire encore ses performances. Très difficile de lui trouver un concurrent parmi les modèles actuels. Nous avons pu tester le robot de la marque IMASS, qui s'est fait connaître ces dernières années avec des aspirateurs pas vraiment spéciaux. Le IMASS 3S est équipé d'une haute puissance d'aspiration, ainsi que d'une fonction de nettoyage, un bon système de navigation et une caméra. Nous partageons notre avis avec vous.   

IMASS A3S

Robot-aspirateur IMASS A3S 

Disponible chez LightInTheBox à 152,68€ 

IMASS A3 (modèle précedent)

Disponible chez LightInTheBox à 149,04€ 

Couleurs disponibles : noir, blanc.

Fiche technique 

Puissance d'aspiration :  1400 pa (comparaison : Haier XShuai T370 : 1500 pa; Xiaomi Mi Robot : 1800 pa)

Volume du son : 60 dB

Batterie : 2600 mAh

Durée du travail : 100-120 Min.

Durée de recharge : 4 h

Réservoir à eau/ réservoir à poussière : 0,45 l/0,35 l

Dimensions : 31,5 x 31,5 x 7,2 cm

Poids : 3,1 Kg

Caractéristiques : gyroscope, carte, fonction nettoyage, gestion via application, télécommande, caméra, divers modes d'aspiration 

Design et contenu de l'emballage 

On ne retrouve pas grand chose dans l'emballage du robot : 

  • un réservoir à eau de 0,35 l
  • un réservoir à poussière avec filtre HEPA
  • station de recharge avec un chargeur EU
  • deux têtes brossantes supplémentaires (deux sont déjà montées sur le robot)

Emballage

Le fabricant a tout juste oublié de glisser un manuel d'utilisation dans le carton. Si cela reste tout de même dommage, on ne tiendra pas rigueur, car il est aussi disponible dans l'application. Par ailleurs, le paquet avait déjà été ouvert par la douane quand nous l'avons recu. Peut être le manuel d'utilisation est resté sur la table d'un fonctionnaire. 

Design

Sans vouloir comparer le robot IMASS au ILIFE A6, la similarité entre les deux aspirateurs ne peut être niée. Ce qui nest pas forcément négatif, vu que le A6 est l'un de mes préférés en ce qui concerne le design. Ainsi, le IMASS A3S est très bas, avec des dimensions de 31,5 x 31,5 x 7,2 cm, et se glisse sans problèmes sous les meubles. 

Je trouve la surface brillante sur laquelle on peut se mirer particulièment intéressante. La caméra installée à l'avant devrait plaire à tous les fans de technologie, ainsi que la touche "Clean-Button" comme chez le A6 donne un air futuriste au robot. On ne trouv erien à redire en ce qui concerne le choix des couleurs, en effet la combinaison gris-noir est parfaite. On ne peut que féliciter IMASS en ce qui concerne le design de son appareil. 

Le robot ne possède pas d'écran intégré comme c'est le cas du Haier XShuai HXS-C3. Ainsi la machine peut être démarrée et arrêtée grâce au Clean Buton, mais on nepeut pas suivre l'état de la batterie, ni voir l'heure et le mode de nettoyage choisi. On retrouve plus d'informations sur l'état de la batterie dans l'application. 

Bouton clear

De même, la fabrication ne montre aucun manque. Les pièces tiennent correctement et sont placées à l'endroit. Le ILIFE A4 et le Haier XShuai HXS-C3 sont plus compactes que le IMASS mais cela n'empêche pas ce dernier de s'en sortir avec les obstacles.

Réservoirs

Le réservoir à poussière de 0,45 l est suffisamment gros et se démonte et se replace après utilisation sans complication. On note que la réservoir se démonte sans qu'on ait à entrer en contact direct avec la poussière. Bonne nouvelle pour les allergiques à la poussière.

têtes brossantes

La station de recharge  

Après la recharge d'une durée d'environ 4 heures à la station, le robot est de nouveau prêt à l'emploi. La station par contre ne fait pas grand effet en ce qui concerne son look, de même, elle ne possède aucune fonctions supplémentaires mis à part la recharge du robot. Grâce au bouton situé sur le robot, il est possible d'évaluer approximativement le statut de la batterie : pendant la recharge, elle s'illumine en orange, et passe au vert, quand la recharge est à un niveau avancé.

station de recharge

Grâce aux capteurs infra-rouge placés à l'avant, le robot arrive à retrouver sa station et lance ainsi sa recharge. On signale aussi qu'il faut que le robot soit en marche lors de la recharge, ainsi que le réservoir à eau qui doit être retiré avant la charge. Bien que la probabilité qu'un évènement malencontreux se passe soit faible, il faut tout de même prendre ses précautions. L'eau et le courant électrique ne font pas bon ménage. Aussi, si la fonction nettoyage est sélectionnée, il faut penser à éteindre la station de recharge por éviter que le robot n'y retourne automatiquement.

À la charge

Performance 

Le robot IMASS A3S possède les fonctions et caractéristiques suivantes : 

  • Gyroscope 
  • Gestion via l'application  avec cartographie des pièces de la maison
  • Fonction de nettoyage
  • Caméra
  • Télécommande
  • Différents mode d'aspiration

Une bonne diversité de fonctions pour un si petit appareil. À l'aide de son gyroscope, le robot se retrouve dans les pièces sans problème. Il permet une orientation améliorée grâce au soutien des autres capteurs. Un système aussi connu chez le  Haier XShuai T370. Le robot est aussi opérationnel même sans WLAN avec quelques options en moins. Sans WLAN, on devra se passer de la carte. Cependant, l'orientation avec le gyroscope reste excellente. 

Gyroscope

Dès le début, on remarque que le robot possède une force d'aspiration de 1400 pa. Il n'est pas si bruyant avec ses 60 dB mais ne passe pas inapercu. On note aussi le feedback vocal, une voix féminine qui signale quand il y a un souci. Il est possible de le mettre sous silence depuis l'application.

télécommande

Je trouve assez ridicule que le IMASS A3S ne puisse pas faire marche arrière. Lorsqu'il se heurte à un obstacle (qu'il reconnaît plutôt bien), il doit d'abord effectuer des mouvements circulaires sur lui-même afin de se tourner. La détection des obtacles est exemplaires, et le robot se sort toujours des impasses.

obstacle

En ce qui concerne sa performance d'aspiration sur les tapis, on ne trouve rien à redire. Les 1400 pa font leur travail. Mais tout d'abord, il faut qu'il réussisse à grimper sur le tapis : et c'est là le hic. Pas étonnant qu'on ne retrouve aucune information technique au sujet de la pente dans la boutique. Un robot normal monte jusqu'à 15° (au moins), le IMASS A3S va au plus jusqu'à 10°. En plus de cela, les rebords de tapis de plus de 2 cm sont considérés comme des obstacles et non surmontés. Il les traverse plutôt.  

Fonction de nettoyage  

Avant de pouvoir utiliser le réservoir à eau de 0,35 l, il faut d'abord retirer le réservoir à poussière. Le remplissage du réservoir à eau est assez rapide et s'effectue grâce à une pompe en plastique au dos du réservoir. Le réservoir est étanche.

réservoir a eau

La fonction de nettoyage à eau est encore redoutée pour les robot-aspirateurs. De plus en plus de produits en sont équipés, et leur prix ostentatoire. Les résultats par contre sont mitigés. En ce qui concerne le IMASS A3S, celui-ci ne perd pas toute son eau et ne laisse pas des flaques derrière lui. Au contraire, le sol était plus propre qu'au départ. Mais le résultat reste faible en comparaion avec le nettoyage à la serpillère. Par contre, l'aspirateur ne fait aucune différence entre le tapis et le sol. Et malgré sa cartographie, il ne fait aucune distinction où le nettoyage à eau à déjà été fait. Et s'il coince quelque part, il continue à arroser le sol à ce niveau. 

nettoyage a eau

Une petite astuce pour ceux qui ont eu à se plaindre du fait que trop d'eau sorte du réservoir : recouvrir les trous du avec une bande adhésive et faire des petits trous dessus. Cela évitera une répartition inégale du liquide. 

Application 

Avant de vous lancer à la recherche de l'applicationdu IMASS A3S, il faut savoir qu'il existe une autre application qui se nomme  "Clean" mais celle qui nous intéresse est l'app "IMASS", et permet la gestion des fonctions sur Android et iOS.

application

 

Après le téléchargement et l'acceptation de l'autorisation requise, il ne faut pas plus pour l'utiliser. Sur la télécomande, on retrouve un symbole WLAN permettant la marche-arrière du robot. Une pression longue sur cette touche permet l'activation du Hotspot qu'il faut retrouver parmi les réseaux disponibles sur le smartphone. Aprés quoi, il faut effectuer la connexion. L'application est en anglais. 

Avec l'application, il est possible de piloter le robot via la caméra en direct sans retard de transmission de l'image sur le smartphone. On retrouve aussi les divers modes Z-Shaped (trajectoire lineaire), MAX (puissance maximale d'aspiration), Spot et la fonction Wall (aspiration le long du mur). 

Caméra 

La caméra est supposée être HD, mais ce n'est pas le cas, sauf si on devrait comprendre autre chose sous ce sigle. La résolution est certes meilleure que celle du Haier XShuai HXS-C3 et HXS-C1, mais reste tout de même faible. L'idée selon laquelle on pourrait recourir à la caméra et s'en servir comme caméra de surveillance est fausse. 

caméra

Bien entendu, le IMASS A3S peut transmettre les bruits et l'image de la maison, et dispose d'une sorte d'alarme. Mais elle n'est pas vraiment efficace. 

Conclusion  

On peut dire que le robot-aspirateur se démarque comme candidat au championnat des aspirateurs chinois les plus performants. Grâce à son gyroscope  et sa cartographie lui confèrent une navigation exemplaire. Sa puissance d'aspiration est forte et même la fonction de nettoyage ne fait pas mauvaise image. Personnellement, je le mettrais en deuxième place après le ILIFE A6.

Aspects positifs : 

  • Cartographie et gyroscope
  • Très bon rapport qualité-prix
  • Fabrication et design
  • Programmation facile du robot
  • Fonction nettoyante passable
  • Bonne performance d'aspiration sur le tapis

Aspects négatifs : 

  • Surmonte difficilement les pentes hautes
  • Résolution de la caméra très faible
  • Sans application, un aspirateur ordinateur

 Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »