Notice! Do you want to check out our English website?
29/01/2020

Après la sortie du Redmi K20 sur le marché internationale sous le nom de Mi 9T, c'est au tour du Redmi K30 de nous impressionner lors de sa présentation officielle comme successeur du Redmi K20. Ce nouveau smartphone qui devrait nous offrir du nouveau en ce qui concerne le CPU est disponible en deux versions.Par ailleurs, il s'agit aussi du premier essai de Xiaomi avec la caméra-trou sur l'écran connu sous le nom de "Hole Punch Display". On ne peut pas manquer de préciser que le smartphone est le moins coûteux dans la catégorie des smartphones abordables avec un écran 120 Hz .

Redmi K30

Redmi K30 5G (6/64 Go)

Disponible chez GearBest à 471,60€ 

Redmi K30 4G (6/64 Go)

Disponible chez Banggood à 274,06€ 

Redmi K30 5G (8/128 Go)

Disponible chez Banggood à 447,64€ 

Redmi K30 5G (8/256 Go)

Disponible chez Banggood à 484,19€

Fiche technique 

Modèle : Redmi K30 4G 

Écran : IPS LC de 6,67 pouces (2400 x 1080p, format 20:9) avec 120 Hz 

CPU : Qualcom Snapdragon 765G @ 2,2 GHz & 1,8 GHz

Puce graphique : Adreno 618 

RAM :  6/8 Go LPDDR4X 

Mémoire interne : 64 / 128/ 256 Go UFS 2.1 

Caméra : capteur Sony IMX686 de 64 MP avec ouverture ƒ/1.89 + capteur de très grand angle de 8 MP+ capteur macro de 5 MP+ capteur portrait de 2 MP 

Caméra frontale :  20 MP + 2 MP 

Batterie : 4.500 mAh avec 18W charge rapide 3.0 (supporte 27W Quick Charge 4+)

Connectivité : WLAN AC, GPS/Galileo/BDS/GLONASS, Bluetooth 5, Dual SIM, NFC, 4G 

Caractéristiques : capteur d'empreintes digitales sur le côté, port USB type C, prise jack, infre-rouge 

Système d'exploitation : MIUI 11, Android 10

Dimensions / Poids : 165,3 x 76,6 x 8,79 mm / 208 g 

Design et fabrication 

Le Redmi K30 est le premier smartphone de Xiaomi depuis longtemps qui apporte un courant de fraîcheur, juste parce que le fabricant a osé apporter du "nouveau". Il convient de mentionner en particulier le design de la caméra-trou et du capteur d'empreintes digitales sur le côté. J'apprécie beaucoup ce dernier car il est optimal pour les droitiers avec le pouce, mais peut-être un peu trop haut. De plus, il fonctionne de manière fiable et rapide, même s'il y a toujours une différence entre les capteurs capacitifs et les capteurs d'empreintes digitales intégrés sur l'écran. Ce que nous trouvons pratique, c'est que le capteur d'empreintes digitales est aussi un bouton physique. Il sert de bouton de démarrage classique.

capteur

Avec une diagonale d'affichage de 6.67 pouces, le Redmi K30 est en fait le plus grand smartphone Xiaomi actuel, seul le Mi Max 3 de l'avant-dernière génération est plus grand. Avec des dimensions de 165,3 x 76,6 x 8,79 mm, il est également plus long d'à peu près 1 cm de plus que son prédécesseur.

affichage

L'exigence de l'absence des bords d'écran, que le prédécesseur a probablement mieux remplie grâce à la caméra pop-up, est également satisfaite par le Redmi K30 dans l'ensemble. Cela ne semble pas être le cas à cause de la caméra-trou, mais plutôt grâce aux bords de l'écran qui sont très fins. Avec 4 mm au bas de l'écran, le K30 est un smartphone "sans bord" de la classe supérieure, pratiquement aucun appareil Android ne peut se permettre d'avoir moins d'espace.

caméra

Xiaomi offre quatre couleurs pour le K30 : en plus du bleu standard, du blanc et de l'argent désormais très populaires, il y a aussi un rouge et un violet très frappants. Ce dernier rappelle quelque peu le Mi 9. Les deux côtés du téléphone sont en Gorilla Glass 5.

Même si le fabricant Redmi est la filiale de Xiaomi, on n'économise pas dans le traitement de l'appareil. Le Redmi K30 est fabriqué de manière excellente, la gestion de la qualité de Xiaomi est convaincante sur toute la ligne. Le cadre métallique du boîtier est particulièrement convaincant, il maintient bien le sandwich de verre et donne une impression de très haute qualité. Le petit espace sur le côté droit est utile pour le capteur d'empreintes digitales, y compris le bouton, afin de permettre une reconnaissance immédiate au toucher. Dans l'ensemble, le téléphone est un vraibijou qu flatte la main, même s'il est un peu trop gros à mon goût.

Design

Malheureusement, le K30 souffre également du syndrome du "module de caméra saillant", qui est maintenant presque courant chez les smartphones Xiaomi. Je dirais que de nombreux consommateurs seraient satisfaits d'un boîtier plus épais si le module ne ne dépasse pas. Parce que même le boîtier en silicone inclus ne peut pas tout à fait compenser. 

caméra

Écran 

La diagonale de l'écran est de 6,67 pouces et la résolution est de 2400 x 1080 pixels. Redmi travaille avec un format moderne de 20:9 et, selon leurs propres indications, a un rapport écran/corps de 91%. Mais il s'agit d'un écran IPS LC et non d'un panneau AMOLED. Mais on pourrait l'interprétr comme un "pas en arrière" vu qu'un écran AMOLED était utilisé dans le prédécesseur, le Redmi K20 ou le Mi 9T.

caméra avant

Le point fort du Redmi K30 est sans aucun doute l'affichage à 120 Hz, que vous avez déjà deviné à l'avance. Un écran avec un taux de rafraîchissement aussi élevé ne se trouve actuellement presque que dans l'ASUS ROG 2 ou l'iPad Pro. Cela convient particulièrement aux jeux, mais permet également de vivre une expérience quotidienne fluide. Et c'est vraiment très bien ! Vous pensez automatiquement que vous tenez un flagship dans la main, le processeur de pointe vous donne l'impression d'être un modèle de premier ordre, tout est plus rapide et plus fluide.

L'écran lui-même offre également une bonne luminosité et est à cet égard et en termes de netteté, absolument équivalent au Mi 9T. Le prédécesseur tend à un léger changement de couleur dans les angles, ce qui n'est pas visible sur le panneau IPS du Redmi K30.

Malheureusement, on peut reconnaître que les pixels entourant le trou de la caméra sont un peu plus sombres que les autres pixels. Cela se remarque surtout quand on le regarde d'en haut, ce qui n'arrive pas si souvent en général. Il est difficile de dire si Xiaomi a fait du sale boulot ici, mais avec d'autres écrans à trous comme le TCL Plex, cela ne se remarque pas autant.

écran

Mais l'inconvénient de ce taux de rafraîchissement élevé est la consommation élevée de la batterie. Le panneau peut également être commuté sur la fréquence habituelle de 60 Hz. J'aurais aimé avoir la possibilité d'une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz, mais ce n'est pas le cas. Il manque également un ajustement intelligent du nombre de Hz, cette fonction est intégrée par exemple dans le Google Pixel 4.

Mode sombre

Astuce : Activez le mode sombre, alors au moins dans de nombreuses applications, cela ne sera plus perceptible. Vous pouvez également masquer complètement cette "encoche" dans les préférences, avec la possibilité de la cacher avec ou sans la barre d'état. Si vous souhaitez investir du temps, vous pouvez également le personnaliser dans chaque application.

Performance

Lors du sommet technique de Qualcomm, Xiaomi a non seulement confirmé le nouveau processeur Snapdragon 865 pour le Xiaomi Mi 10, mais aussi le Snapdragon 765G pour le Redmi K30 5G a été confirmé par Lu Weibing (Redmi GM). Même s'il ne s'agit pas d'un processeur phare, l'unité centrale offre toujours un support pour la nouvelle norme 5G. La puce se compose d'un noyau Cryo 475 à 2,4 GHz, d'un noyau Cryo 475 Gold à 2,2 GHz et de six autres noyaux Cryo 475 Silver à 1,8 GHz de fréquence. Dans le benchmark AnTuTu, le CPU a déjà obtenu plus de 300,00 points, ce qui est tout à fait approprié pour la classe supérieure. Le même processeur se trouve d'ailleurs dans le Realme X50.

CPU

La mauvaise nouvelle est que jusqu'à présent, nous n'avons pu tester que le Redmi K30 4G, où le Qualcomm Snapdragon 730G, qui est également utilisé dans la Xiaomi Mi Note 10, par exemple, pose problème. Même si le processeur du Mi Note 10 a eu ses problèmes avec le capteur de l'appareil photo, il montre ses points forts dans le K30. Le K30 est rapide et ce, dans toutes les situations. Le multitâche n'est pas un défi grâce à la mémoire LPDDR4X de 6 Go, pas plus que les jeux.

Le seul décalage de vitesse que nous avons remarqué était au moment du chargement de la galerie, où les images individuelles étaient chargées petit à petit. PUBG ou Asphalt 9, en revanche, fonctionnent aussi bien que sur un flagship, même si vous ne devez pas choisir les paramètres les plus élevés en faveur de la fréquence d'images. Mais là aussi, il n'y a pas de différence de performance entre les Redmi K20 et K30 ; on s'attendrait à une performance sensiblement meilleure de la part d'un successeur.

Batterie

La batterie des Redmi K30 5G et Redmi K30 4G s'avère assez grande avec 4.500 mAh et a encore augmenté de 500 mAh par rapport à son prédécesseur. Il est très intéressant de constater que Redmi s'éloigne apparemment lentement mais sûrement de la norme de 4.000 mAh et augmente un peu. Après tout, le Redmi Note 8 Pro a déjà installé une batterie de la même taille. Les deux versions du K30 sont livrées avec le chargeur Xiaomi 27W, qui est également utilisé pour le chargeur Qi 20W du fabricant, par exemple. Cependant, vous ne pouvez pas charger le téléphone portable sans fil.

chargeur

La charge filaire du Redmi K30 est très rapide, le support Quick Charge 4+ est particulièrement visible dans la première demi-heure, où l'appareil passe de 22% à 77% en 30 minutes. Une charge complète prend alors à nouveau une bonne heure et 20 minutes. Ainsi, le smartphone atteint une valeur de référence de 9 heures et 30 minutes avec l'écran 120 Hz allumé, ce qui est une valeur moyenne. Ici, vous pouvez voir à quel point le panneau de 120 Hz est gourmand en électricité, mais cela peut facilement être compensé avec le panneau de 60 Hz. À mon avis, vous ne devriez le faire que si c'est absolument nécessaire, sinon vous éliminez le plus grand argument de vente de ce téléphone.

batterie

Caméra 

Le Redmi K30 est équipé d'une caméra quadruple, qui se distingue par sa forme ronde, comme c'est le cas pour le OnePlus 7T. Cependant, les caméras ont été disposées verticalement plutôt qu'horizontalement. Heureusement, Redmi utilise comme caméra principale le tout nouveau capteur Sony IMX 686 avec une résolution de 64 mégapixels & ƒ/1.89 d'ouverture. 

En outre, on retrouve aussi un capteur macro de 5 mégapixels avec une limite de gros plan de 2 cm et ƒ/2.4, un capteur ultra grand angle de 8 mégapixels avec un angle de prise de vue de 120° et un capteur supplémentaire de 2 MP, qui est utilisé pour la photographie de portraits. Le Redmi K30 4G, que nous testons ici, ne dispose malheureusement que d'un macro-capteur de 2 mégapixels, sinon les spécifications de l'appareil sont identiques.

capteur photo

Le Redmi K30 semble être ce que le Xiaomi Mi Note 10 voulait être. Bien que le module à quatre capteurs se passe de longues distances focales, le nouveau capteur Sony a ce qu'il faut. Nous aimons beaucoup les photos d'essai, la netteté de la mise au point est de première classe ! Vers les bords, cependant, il devient rapidement un peu flou, ce que l'on remarque en regardant les écritures, par exemple. Vous remarquerez ici qu'un iPhone actuel, par exemple, couvre une plus grande plage de mise au point, mais que le K30 peut briller avec plus de détails sur le focus. Les couleurs sont naturelles et tendent vers le profil de couleur de l'iPhone, mais les photos de Xiaomi sont un peu plus contrastées.

plante
photo
imprimante 3D
 

Je qualifierais également de positif le mode nocturne qui, au final, n'offre qu'une longue durée d'exposition. Ici, il y a aussi une nette différence par rapport à une photo normale avec le même éclairage, les photos prises en mode nuit sont nettement plus lumineuses. C'est presque trop lumineux. Il doit ici rivaliser avec le numéro un actuel, l'iPhone 11 (Pro/Pro Max). 

Mode nuit

64 mégapixels

Xiaomi s'implique (malheureusement) dans la folie des mégapixels, ce que le Mi Note 10 prouve très bien. Même si les capteurs de 48 et 64 mégapixels sont presque standard, le mode 64 MP intégré ici n'offre malheureusement pas la valeur ajoutée souhaitée. Vous pouvez zoomer sur l'image sur le téléphone, mais cela révélera plus de pixels reconnaissables que de détails. Par conséquent, nous ne recommandons le mode 64 MP en pratique que si vous savez à l'avance que vous pourriez vouloir imprimer la photo que vous avez prise.

64 MP

Le Redmi K30 prend des photos avec une résolution de 16 mégapixels en mode standard, car les 64 millions de pixels natifs combinent toujours quatre à un pixel plus grand. En pratique, cela se traduit par une plus grande sensibilité à la lumière et un ensemble de données plus petit pour les photos. Le côté positif est que le K30 traite ces photos très rapidement et que vous pouvez accéder directement à la photo et zoomer rapidement.

Mode ultra-angle

La bonne qualité ne s'applique pas seulement au capteur principal. Les images de la caméra grand angle ne diffèrent guère en couleur du capteur principal, mais ici, on obtient généralement des images plus granuleuses. Néanmoins, c'est certainement l'une des meilleures caméras grand angle d'un smartphone. Vous obtenez une qualité d'image relativement bonne avec des couleurs correspondantes.

Ultra-angle
Ultra_angle

Mode portrait 

La force des caméras de Xiaomi est la photographie de portrait, à la fois avec l'appareil photo principal et la caméra frontale. Le logiciel de Xiaomi est déjà bon, le K30 va même un peu mieux. La détection des contours est probablement la meilleure que j'ai jamais vue sur un smartphone. Le bokeh est aussi très naturel, plus doux que dur. Dans la galerie, vous pouvez ajuster le Bokeh par la suite, mais il sera sauvegardé avec le paramètre choisi.

Portrait

Mode macro

Après l'euphorie initiale suscitée par les premières caméras macro des smartphones, nous sommes aujourd'hui un peu plus critiques. Un tel capteur de 2 mégapixels offre une résolution trop faible pour prendre de "bonnes" photos, même si l'effet nous plaît toujours. La version 5G utilise finalement un capteur à plus haute résolution. J'ai été d'autant plus surpris lorsque j'ai remarqué que je tenais la version 4G avec le capteur de 2 mégapixels dans mes mains, mais elle faisait un bien meilleur travail que dans les smartphones comme le Redmi Note 8 Pro.

Macro
Macro AI

Bien que je souhaitais encore plus de résolution, j'aime encore assez bien la netteté. De plus, les couleurs sont reproduites de façon réaliste, ce qui permet de créer un effet agréable.

Selfie

Sur la face avant, une double caméra frontale est intégrée, composée d'un capteur de 20 mégapixels et d'un capteur de 2 mégapixels qui ne collecte des informations d'image supplémentaires que pour les prises de vue en portrait. Comme nous l'avons déjà mentionné, cela n'aurait pas été nécessaire du tout, même sans le deuxième capteur photo, les selfies sont très bons en mode portrait. La netteté est l'argument par excellence, mais les tons de la peau sont également bien respectés.

Selfie
Mode selfie

Connectivité 

Comme pour le prédécesseur, on reste fidèle aux possibilités de connexion. Il y a une entrée jack de 3,5 mm et un port USB de type C en bas. La double carte SIM est également représentée comme toujours, mais l'extension de mémoire n'est possible que dans la variante 4G. Il s'agit d'un emplacement SIM hybride ; soit 2 cartes nano-SIM, soit une nano-SIM et une carte microSD sont possibles en même temps.

USB-C

Mais on savait déjà que le nouveau smartphone serait capable de fonctionner en 5G, bien sûr seulement dans la version 5G. Il est intéressant de noter que le K30 sera doté d'un mode SA (autonome) et d'un mode NSA (non autonome). Cette dernière est principalement utilisée dans la phase de transition de la 4G à la 5G. À cet effet, un modem X52 5G est intégré, qui permet des vitesses de téléchargement allant jusqu'à 3,7 Gbps.

Puce SIM

Bien sûr, il y a aussi le GPS bi-bande à bord, Redmi parle même du GPS 5G, qui est encore plus précis en combinaison avec le réseau 5G. Pour le paiement mobile, la NFC est également intégrée, l'Internet mobile ou local est rendu possible par les bandes LTE et le WiFi bi-bande. Redmi dispose également d'une puce audio haute résolution qui permet de profiter du contenu multimédia sur un écran assez grand. Comme il s'agit d'une version chinoise, vous ne pouvez pas lire de contenu vidéo en Full HD en raison du niveau 3 de Widevine.

Widevine

Système d'exploitation 

Sur le Redmi K30, on retrouve aussi le MIUI 11, le dernier système d'exploitation de Xiaomi, qui fonctionne également sur le Mi Note 10. Mais l'interface de Xiaomi est déjà basée sur Android 10, le dernier système d'exploitation de Google. Avec MIUI 11, ils ont finalement corrigé certaines faiblesses comme le problème de notification et modernisé la conception. Les différences par rapport aux versions précédentes concernent également l'encoche, en l'occurrence la caméra Punch-Hole, qui peut également être cachée avec ou sans barre d'état.

OS

Maintenant, si vous vous demandez, "MIUI ? Qu'est-ce que c'est censé être", puis l'explication suivante : MIUI signifie (Xiao)Mi User Interface ou interface utilisateur de l'Internet mobile et est le propre système d'exploitation de Xiaomi. Il est bien sûr basé sur Android, en l'occurrence 10, mais il est très personnalisé, tant sur le plan visuel que fonctionnel. En général, il est équipé de ses propres services tels que Mi Cloud, Mi App Store ou Mi Share et est donc fortement inspiré d'iOS d'Apple, comme le prouve l'App Drawer non standard. Mais depuis MIUI 11, vous pouvez enfin l'activer facilement : Paramètres -> Écran d'accueil -> Régulier -> avec App Drawer.

Google
Sur la version chinoise de Google, il est facile d'installer des services.

Comme il s'agit de la version chinoise, l'ensemble du système d'exploitation n'est disponible qu'en anglais ou en chinois. Pour la langue de Molière, vous devez attendre la version globale, qui n'a pas encore été annoncée, ou même vous fier à des ROMs personnalisées, que nous ne recommandons qu'avec une expertise appropriée en matière de flashage. MIUI 11 est disponible sur notre dispositif de test dans la version MIUI 11.0.9.0 Stable, le patch de sécurité est de décembre 2019 et donc très à jour.

Extras 

D'un smartphone de la classe moyenne supérieure comme le Redmi K30, vous pouvez vous attendre à un haut-parleur stéréo, qui fait malheureusement défaut ici. Le haut-parleur mono se trouve en bas à gauche et fournit un son fort mais rapidement surdynamisé. Le fait de ne pas utiliser l'oreillette comme haut-parleur supplémentaire est un gaspillage de potentiel.

Nous devons également critiquer la protection contre l'eau qui fait encore défaut. Même si cette critique serait encore plus appropriée pour un Xiaomi Mi Note 10 beaucoup plus cher, nous voulons donner l'exemple : une classification IP67 serait déjà appropriée. Surtout si vous voulez aussi marquer des points sur le marché international. Il en va probablement de même pour la recharge sans fil, qui, à mon avis, pourrait également se retrouver dans la classe moyenne. Après tout, il s'agit, à l'instar du NFC, d'un pseudo-luxe. La technologie existe depuis toujours.

Conclusion 

Avec le Redmi K30, on présente le probablement premier smartphone 5G de "classe moyenne" et on se décide, du moins pour Xiaomi, pour un "nouveau" design. Xiaomi a maintenant tous les designs possibles dans son propre portfolio, donc en plus de la Waterdrop-Notch, du Slider et de la caméra Pop-Up , elle a maintenant aussi l'écran Hole-Punch. Ce n'est certainement pas la même chose, mais l'affichage intégré de 120 Hz est le véritable point fort. Il n'est généralement disponible que dans les smartphones haut de gamme comme l'ASUS ROG 2 ou même dans un iPad Pro.

Après quelques déceptions de l'univers de Xiaomi, la Redmi K30 est définitivement une nouvelle fois un véritable point fort, qui contribue à son repositionnement. Un écran puissant, peut-être le meilleur appareil photo principal d'un smartphone Xiaomi, des performances très rapides dans tous les domaines et un système d'exploitation moderne permettent d'obtenir un téléphone mobile solide et polyvalent dans cette gamme de prix. Malheureusement, il faut sacrifier l'autonomie typique de la batterie Xiaomi pour l'affichage à 120 Hz.

En dehors de cela, des critiques peuvent également être formulées. Le fait que, contrairement au prédécesseur, on s'appuie sur un panel IPS et non sur un AMOLED, est un pas en arrière. Que vous utilisiez le même processeur, au moins dans la version 4G, n'est pas un progrès. De plus, contrairement à son prédécesseur, il n'y a pas de télécaméra, ce qui constitue également un pas en arrière. Cela me permet d'arriver à une conclusion : Le K30 ne devrait probablement pas être considéré comme un successeur, mais plutôt comme un smartphone tout aussi puissant et coexistant avec des avantages et des inconvénients. Ce ne serait pas la première fois avec Xiaomi, et cela vaut également pour les Redmi Note 6 & 6 Pro ou les Redmi 7A et 8A, par exemple.

Cela signifie également : si vous êtes actuellement à la recherche d'un smartphone puissant de milieu de gamme, le Xiaomi Mi 9T est toujours très bon et ne sera pas remplacé par la version 4G. D'ici là, il faut attendre de savoir si et comment le Redmi K30 trouvera son chemin vers l'Europe.

Cet article vous a plu ? N'oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »