Notice! Do you want to check out our English website?
31/01/2018

UleFone a finalement mis sur le marché, après le Gemini Pro, le Power 3. Comme successeur du Power 2, il offre bien attendu une batterie puissante et un écran large. Si vous désirez savoir si le smartphone apporte d'autres caractéristiques de plus que sa longue autonomie, nous l'avons testé. Et nous vous proposons notre avis dans les prochaines lignes ! 

UleFone Power 3

UleFone Power 3 Smartphone

Disponible chez Banggood à 179,72€ | TomTop à 182,59€ | GearBest à 183,32€ 

Fiche technique 

Écran : Full HD 6 pouces (2160 x 1080p), format 18:9 et 402 PPI

Processeur : MediaTek Helio P23 Octa Core @ 2,0 GHz

carte graphique : Mali-G71MP2 @ 770 MHz

RAM : 6 Go LPDDR4X  Dual-Channel @ 1600 MHz

Mémoire interne : 64 Go (microSD jusqu'à 256 Go)

Caméra principale : 16 MP Samsung S5K3P3 avec ouverture f/2.0 et double caméra de 5 MP avec flash LED double 

Caméra frontale : caméra double de 13MP et 5 MP avec ouverture  f/2.2 et éclairage selfie 

Batterie : 6.080 mAh avec PumpExpress 4.0

Connectivité : LTE Band 20, WLAN 5GHz , Bluetooth 4.1, OTG, GPS/GLONASS

Caractéristiques : lecteur d'empreinte digitale, USB de type C, prise jack indisponible, Face ID 

Systéme d'exploitation :  Android 7.1.1 

Dimensions / Poids : 159 x 75,9 x 9,85 mm / 210 g disponible en noir ou en argent

Design et fabrication 

On remarque immédiatement l'évolution entre les deux modèles : alors que le précédent présentait encore une forme anguleuse et s'identifiait vraiment à un smartphone avec une batterie puissante, le nouveau modèle réussit à paraître plus beau et fin malgré sa taille et son épaisseur encore imposante malgré tout. 

Comparaison
Power 2 à gauche et Power 2 à droite.

Avec des dimensions 159 x 75,9 x 9,85 mm et un poids de 210g, on reconnaît qu'il n'est pas léger. Mais ses angles et rebords arrondis lui donne meilleure allure que les autres smartphones à grosses batterie. On note aussi que la coque métallique y joue aussi sa part.

Design coque arrière

Le seul point négatif que je retiens reste les bordures argentées qui entourent l'écran et lui donnent un aspect de basse qualité. Heureusement que les touches sauvent l'allure car elle sont bien solides. Aucun vacillement, ni de faible point de pression. La touche de démarrage a une tetxure spéciale permettant de la distinguer des touches du volume. Elles sont positionnées à la droite de l'écran. 

Design rebords

Le slot hybride est solidement fixé dans la coque, et la caméra ressort quelque peu de la coque. Mais cela ne pertube pas vraiment. Dans l'ensemble, la coque et les rebords sont satisfaisants et laissent une impression positive. Une vitre Gorilla Glass 4 recouvre l'écran de 6 pouces. Si les bordures de l'écran ont été fortement retrécis, il n'en reste pas moins qu'il ne s'agisse pas d'un smartphone sans bord.

Écran 

L'écran LC est dans un format 18:9-Format avec une résolution de 2160 x 1080 Pixels. Avec une diagonale de 6 pouces, on arrive donc à une densité pixel de 402 par pouce, ce qui reste dans la norme. 

écran

Il est suffisamment éclairé pour une utilisation extérieure, ses réactions sont bonnes et fiables. Les commandes sont reconnues, allant jusqu'à 10 pouces simultanément. Ce qui nous a positivement surpris est le fait que les empreintes ne remplissent pas l'écran. Avec le film protecteur collé dessus, le résultat est plus moche que sans, puisque le film est fait de plastique. L'intensité des couleurs et la fidélité de leur retransmission sont moyennes et peuvent être ajustées grâce à MiraVision. 

Performance 

Avec le nouveau processeur MediaTek Helio P23 Octa Core avec huit coeurs de 2,0 GHz , le Power 3 est équipé. Les applications réagissent rapidement et les jeux comme Fifa Mobile sont fluides. Et la carte graphique Mali G71 MP2 GPU facilite la fluidité des jeux comparés au processeur P20 qui est presque toujours installés dans les smartphones de cette catégorie. 

La RAM de 6 Go LPDDR4X supporte le processeur, permettant ainsi que les applications puissent restées longtemps ouvertes. LA mémoire interne de 64 Go est assez grande à mon avis, mais il existe la possibilité de l'élargir jusqu'à 256 Go par micro-carte SD.

Benchmark

Notre bonne impression au sujet de la performance est renforcée parles résultats des tests de Benchmark. Elle est bien au dessus de celle de nombreux smartphones équipés d'un Helio P25, ce qui est quand même un peu dépassé. Le Power 3 a atteint des notes plus élevées que celles de l'Umidigi S2 Pro, qui coûte environ 50€ de plus. 

Système d'exploitation 

UleFone avait annoncé que son smartphone tournerait sous Android 8.1 Oreo lors de sa sortie, mais celui-ci est livré avec Android 7.1.1 et devrait seulement recevoir sa mise à jour pour 8.1 en Mars. C'est bien dommage et attenue quelque peu la bonne impression du logiciel. L'aspect d'Android reste le même et on ne retrouve aucun Bloatware dans le système. La play Store est bien entendu pré-installé et le sytsème est entièrement en anglais . Malheureusement, le texte de mise à jour était en chinois, ce que je ne pourrais pas expliquer.

Caméra 

UleFone a fait fort en installant quatre caméra et deux flash dans son Power 3. La caméra principale est composée d'un capteur principal de Samsung avec 16 MP et une ouverture de f/2.0; et d'un second capteur de 5 MP. C'est la même combinaison qu'on retrouve dans l'UleFone T1 qu'on achèterait pas pour sa caméra. Le stabilisateur d'image n'est malheureusement pas disponible. L'application de la caméra est normale et simplement organisée.

Caméra principale

Le focus de la caméra principale est rapide, ainsi que son déclenchement. Mais en mode HDR, elle est un peu plus lente. Je vous déconseille d'avoir recours à ce mode, car elle augmente fortement l'éclairage de l'image. Grâce au deuxième capteur, il est possible de recourir à l'effet Bokeh, ou le mode portrait aussi nommé "Blur" dans l'application. L'image devient moins nette. 

Comparaison HDR
Mode portrait
Mode portrait
image test

Les deux capteurs de la caméra frontale possèdent respectivement 13 MP et 5 MP  avec une ouverture de f/2.2 et ne sauvent toujours pas l'UleFone Power 3 dans cette catégorie. Mais on remarquera tout de même que les selfies normaux ne sont pas si mauvais que cela et le flash LED fournit un bon travail quant à l'éclairage. Comme c'était le cas avec la caméra principale, ici encore le mode Blur est faible, si bien qu'on aurait pu faire des économies en se passant du deuxième capteur d'image. 

caméra frontale
 
Selfies

Batterie

Le Power 3 ne nous a pas décu dans la catégorie des smartphones à batterie puissante. Avec une batterie de 6.080 mAh, il tient jusqu'à 14 heures et 42 minutes lors du test PCMark Work 2.0. En usage quotidien, il tient bien plus de deux jours, et bien sûr avec l'éclairage adaptatif activé. La recharge est rapide grâce à son chargeur de 5V/3A. En deux heures, je suis passé de 20% à 95% sans surchauffe remarquable. Même s'il ne s'agit pas des 120 minutes indiquées par le fabricant pour passer de 0% à 100%, on est tout de même satisfait du résultat.

Connectivité 

Comme nous l'avons évoqué plus haut, il s'agit ici d'un slot hybride acceptant deux micro-puces ou alors une micro-puce et une micro-carte mémoire. LTE ne pose aucun problème, ainsi que la bande 20. Le WLAN 5GHz est aussi disponible, malheureusement pas le standard AC plus rapide. On devra donc se passer du débit rapide de téléchargement. Mais j'ai tout de même été satisfait par mon transfert de données. Le GPS et Bluetooth 4.1 sont aussi disponibles.On retrouve un port USB de type C qui serait bien utile avec son adapteur USB-C/prise jack fourni dans l'emballage, pour combler l'absence de la prise jack sur le smartphone. 

Slot
 
Port USB -C

Accessoires 

Comme extras, on peut compter sur la LED de notification, ainsi que le lecteur d'empreinte digitale intégrés au smartphone. Ce dernier est placé au milieu de la coque arrière, juste en dessous de la caméra et bien accessibles à toutes les tailles de main. Son fonctionnement est fiable et rapide. 

Lecteur d'empreinte digitale

UleFone a aussi intégré un autre mode de déverrouillage : Face Unlock. J'ai eu à le tester sur le OnePlus 5T et suis devenu fan. En ce qui concerne le Power 3, en journée par bon éclairage, cela fonctionne après deux ou trois essais, et assez rapidement. Malheureusement, il est impossible de tromper le système en utilisant une photo de portable. Raison pour laquelle je déconseillerai son utilisation.

Le contenu est assez volumineux : à côté du smartphone et du chargeur avec son câble, on retrouve aussi un film de protection, un ehousse en silicone, un adaptateur USB-C/micro-USB, un adaptateur OTG, ainsi qu'un adaptateur pour le casque audio. On trouve pratique le fait qu'on puisse utiliser le smartphone comme powerbank pour autre portable grâce à l'adaptateur OTG.

Accessoires

 Conclusion 

Le Power 3 marque des points sur certains aspects. Sa fabrication et son design correspondent à nos attentes d'un téléphone avec une batterie monstre. Sa performance est remarquable et dépasse même celle de certains smartphones chinois plus coûteux. Le gros probléme est la performance des caméras. La connectivité est moyenne avec un bon GPS et LTE, mais sans prise jack et WLAN AC (seulement WLAN 5GHz). La batterie tient sa promesse et le lecteur d'empreinte digitale fournit un bon travail. Le déverrouillage via Face Unlock nous laisse un arrière goût  qu'on espère oublier grâce à une prochaine mise à jour.

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

 >> Voir le gadget

« Article précédent Prochain Article »