Notice! Do you want to check out our English website?
24/05/2019

Avec l'UMIDIGI F1, le constructeur chinois a pu vraiment nous surprendre dernièrement. En tant que smartphone de milieu de gamme avec Stock Android et NFC à un bon prix, le F1 a laissé de nombreux concurrents derrière lui, malgré la mauvaise réputation que la marque UMIDIGI avait gagné l'année dernière. Une nouvelle version de ce smartphone est désormais disponible sous le nom de UMIDIGI F1 Play avec un appareil photo 48 MP. S'agit-il du concurrent de Redmi Note 7 ?

Smartphone UMIDIGI F1 Play

Disponible chez GearBest à 180€ 

Etant donné que l'UMIDIGI F1 et l'UMIDIGI F1 Play sont identiques à 98%, nous allons nous concentrer sur les différences dans ce court test. C'est pourquoi nous recommandons notre avis sur le UMIDIGI F1 comme base, qui traite plus profondément la conception, du traitement, du logiciel et des performances.

Performance

Une différence entre le F1 et le F1 Play réside dans la configuration de la mémoire. Alors que l'UMIDIGI F1est proposé avec 4 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne, ce qui est assez mauvais pour les joueurs et plus approprié pour ceux qui conservent leurs fichiers ; le F1 Play utilise une configuration de flagship. La RAM de 6 Go devrait améliorer le multitâche en théorie, mais dans la pratique ce n'était pas perceptible. Au moins, ce qui est sûr, nous n'avons remarqué aucune différence dans les performances quotidiennes.

Benchmark

Les résultats du benchmark s'avèrent en fait légèrement plus mauvais que ceux du F1, mais cela ne veut pas dire que c'est le cas. Les 6 Go de RAM ne sont donc pas vraiment perceptibles ici. Ici, vous pouvez donc opter en toute confiance pour la version de 4 Go, ce qui, à mon avis, est largement suffisant.

mémoire

C'est encore plus dramatique de réduire la mémoire interne à 64 Go, alors que la version la moins chère dispose d'une mémoire plus grande. Bien qu'il soit possible d'étendre la mémoire avec une carte microSD si on se passe du deuxième emplacement SIM, on ne comprend pas vraiment la motivation du fabricant à opter pour cette décision. Vous n'obtenez donc que l'UMIDIGI F1 Play avec 6 Go de RAM et 64 Go de mémoire.

Caméra 

Qui occupe le trône de catégorie moyenne depuis un certain temps ? Exactement, le Redmi Note 7. La caractéristique principale pour moins de 200€ est ici l'appareil photo 48 mégapixels. Pour se mettre à niveau, l'UMIDIGI F1 Play utilise exactement le même capteur, le Samsung S5KGM1 alias le capteur Isocell GM-1 avec une résolution de 48 mégapixels. L'UMIDIGI F1 est "uniquement" équipé d'un capteur de 16 mégapixels. Pouvez-vous vous attendre à de meilleures photos ici ? Non, d'autant plus que le processeur Helio P60 ne prend en charge que les capteurs ayant une résolution maximale de 32 mégapixels.

Caméra

Il s'agit donc d'un pur coup de marketing d'UMIDIGI. On pourrait dire que le capteur atteint 48 mégapixels grâce au Quad Bayer Array et que la photo au sens classique du terme ne représente en fait que 12 mégapixels. Le facteur décisif est toutefois de savoir si la qualité de l'image est nettement meilleure qu'avec le F1 et si le surcoût en vaut la peine.

Dans l'application caméra, vous pouvez distinguer entre 12 mégapixels et 48 mégapixels de résolution et en fait la résolution accrue apporte un petit avantage dans les détails. Du moins, sur cette photo comparative des ingrédients d'une boisson énergisante, on peut mieux lire la liste des ingrédients au 48 MP à une distance d'environ 1,5 m. Même les photos des gens gagnent quelques détails supplémentaires, mais la différence n'est pas tranchante.

Zoom 48 MPA gauche : 48 MP ; à droite :12 MP. Même si on arrive à reconnaître des petites taches bleues, on doit avouer que la résolution est nettement meilleure.

La fidélité des couleurs est vraiment bonne dans l'ensemble, la lumière artificielle dans le bureau de la rédaction est bien équilibrée, de sorte que les photos semblent relativement neutres. Mais ici, je ne vois aucune différence avec la qualité d'image de l'UMIDIGI F1. Il faut aussi mentionner que la qualité ne s'est améliorée qu'après une mise à jour du système. Vous pouvez voir que la qualité de la photo est bonne avec les photos du skateboard. Ici, les couleurs sont captées, la netteté est correcte et l'exposition est également dans la gamme verte.

Image
Image

Mais les manques sont remarquables quand la lumière naturelle est éliminée. Alors l'exposition n'est plus correcte, les couleurs sont beaucoup trop sombres et les photos sont légèrement magenta. On a eu le même souci avec l'UMIDIGI F1. Ici, le smartphone n'a tout simplement pas l'optimisation logicielle que les géants de l'industrie tels que Xiaomi ou Huawei mette en œuvre dans la classe moyenne.

Faible luminosité

Un autre domaine où vous remarquerez que le logiciel est en demande : le mode portrait. Comme pour le F1, vous devrez simplement l'ignorer. Le bokeh est malheureusement contre nature et mal implémenté, la mise au point échoue souvent tout au long de la ligne, le système ne donne aucune information sur la distance et rappelle un effet de décalage d'inclinaison bon marché d'un programme de traitement d'image. Il y aurait certainement plus à faire, mais UMIDIGI devrait alors investir dans l'optimisation du logiciel.

Portrait

Il en va de même pour le mode vidéo, qui ne remporte pas nécessairement des lauriers. Le bruit de l'image, le rendu étrange des couleurs et l'absence d'autofocus font que le F1 Play n'a qu'une utilisation limitée comme caméra vidéo. La concurrence de Xiaomi n'est pas meilleure pour les classes ici non plus, mais au moins on a quelque chose. Les enregistrements vidéo pourgraver vos souvenirs pour l'éternité ne sont donc pas recommandés.

Conclusion 

Bref, même si le UMIDIGI F1 Play se présente sur le papier comme meilleure option en comparaison à l'UMIDIGI F1 F1, je ne vois aucune raison de dépenser 20 à 30€ de plus pour la version Play. Il se peut même que l'UMIDIGI F1 Play soit un peu moins bon en raison de la mémoire interne plus petite, selon les attentes de l'utilisateur. Après tout, les 2 Go de RAM en plus et la résolution plus élevée de la caméra du F1 Play ne font pratiquement aucune différence dans la pratique. Je m'en tiens donc au fait que je peux vraiment recommander le F1 si vous avez renoncé à Xiaomi et que vous avez vraiment besoin de NFC. Sinon, le Redmi Note 7 ou le Xiaomi Mi 8 Lite restent des meilleures options.

Cependant, cela me permet de garder l'espoir pour l'UMIDIGI S3 Pro, qui est la mise à niveau la plus puissante dans l'ensemble. Avec un capteur Sony de 48 mégapixels et un nouveau processeur, les différences sont plus claires et le supplément est justifié. Mais UMIDIGI travaille probablement encore sur le logiciel de la caméra pour le moment, il faudra donc attendre encore un peu.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »