Notice! Do you want to check out our English website?
20/03/2019

L'étendue de l'assortiment des smartphones du fabricant Xiaomi ne nous surpend plus vraiment. Bon nombre de ces smartphones sont largement appréciés aussi bien par nos lecteurs que par notre équipe de la rédaction. Notamment les modèles phares à petit budget comme le Pocophone F1. Mais on compte aussi quelques smartphones Xiaomi dont on se questionne sur le pourquoi de leur existence. Je pense immédiatement au Redmi S2. Une nouvelle entrée dans cette catégorie est celle du Xiaomi Mi Play, qui contrairement à ce que son appelation laisse entendre, n'est sûrement pas un smartphone de jeu ! Pour en savoir plus sur sa performance et sa fiche technique, lisez la suite de notre avis ! 

Xiaomi Mi Play

Xiaomi Play (4/64 GB)

Disponible chez GearBest à 186,90€

Fiche technique

Écran : IPS LCD de 5,84 pouces (1080 x 2280 p) avec 432 PPI

Processeur : MediaTek Helio P35 Octa-Core

Carte graphique : IMG GE8320

RAM : 4 Go LPDDR4X

Mémoire interne : 64 Go eMMC

Caméra principale : 12 Mégapixels + 2 Mégapixels

Caméra frontale : 8 Mégapixels

Batterie : 3.000 mAh, 5V2A

Connectivité : Micro-USB, BT 4.2, GPS & GLONASS, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac

Caractéristiques : capteur d'empreintes digitales, carte SIM hybride

Système d'exploitation : Android 8.1

Dimensions / Poids : 147,76 x 71,89 x 7,8 mm / 150 g

Design et fabrication 

AU début, on avait pensé à une version améliorée du Pocophone F1. Mais ce n'est pas le cas, il s'agit ici d'un smartphone Xiaomi plus compact. On a à faire à une diagonale d'écran de 5,84 pouces, qui nous laisse déjà entendre la dimension de la coque. Ce sont les mêmes dimensions d'écran que le Xiaomi Mi A2 Lite. Cependant, on découvre aussi une encoche, si petite en forme de goutte d'eau. C'est la variante actuellement populaire qu'on retrouve aussi sur le Redmi Note 7. 

Design

Ainsi, on obtient les dimensions de 147,76 x 71,89 x 7,8 mm avec un poids de "seulement" 152 g. La face frontale n'est pas réellement sans bord, et le bord de l'écran paraît plus épais vers le bas. La face arrière nous rappelle à nouveau presque chaque modèle de Xiaomi de l'année 2018. Le capteur d'empreinte positionné au centre de la partie supérieure de la coque arrière, ainsi que la double caméra verticale renforcent cette similarité. La couleur de la coque arrière est un peu plus moderne et nous fait penser au Xiaomi Mi 8 Lite.

coque arrière

Le Xiaomi Mi Play est actuellement disponible en trois couleurs, que nous connaissons aussi avec le Mi 8 Lite, par exemple. En bleu-pourpre, rouge-orange et le classique Midnight Black. La disponibilité des neuf couleurs qui étaient envisagées au début reste encore incertaine.

touches

Xiaomi réussit toujours à nous fournir un bon travail et le Xiaomi Mi Play ne fait pas exception. Les transitions entre le cadre de la coque et  l'écran ne laissent pratiquement pas de place à des espaces vides, les rainures sont toutes fraisées avec précision et les touches offrent un bon point de pression. Néanmoins, le Mi Play laisse une impression "inférieure", ce qui est principalement dû à l'utilisation du plastique. Bien sûr, il ne peut pas s'agir d'une monocoque en aluminium dans ce segment de prix, ce n'est pas forcément ce à quoi on devrait s'attendre. Le faible poids de 152 g est lui aussi inhabituel.

encoche
L'encoche.

Mais peu être est ce là que repose le plus grand atoût du Xiaomi Mi Play : le smartphone est relativement petit. Si on le compare à un petit smartphone encore récent- l'iPhone 8 - il n'est même pas plus grand d'un centimètre (Mi Play : 147,8 mm | iPhone 8 : 138,4 mm) avec presque le même poids. Mais ici, vous obtenez plus d'un pouce sur la diagonale de l'écran. Le Mi Play est donc extrêmement maniable, l'utilisation d'une seule main est possible dans la plupart des cas. La raison de cette petite taille est probablement le ciblage du groupe de jeunes en Chine, dont les mains sont probablement encore trop petites pour un Mi Max 3.

Écran 

L'écran, qui s'étend sur une diagonale de 5,84 pouces, offre une résolution Full HD+ de 2280 x 1080 pixels et atteint ainsi une densité de pixels supérieure à la moyenne de 432 ppi, ou encore pixels par pouce. Le format 19:9, actuellement très populaire, est assez moderne. Il s'agit d'un panneau LCD IPS qui répond à ses exigences. L'écran n'est pas plus lumineux que la moyenne. Utilisé à l'intérieur, un tiers de la luminosité maximale devrait suffire. Lorsqu'il est exposé à la lumière du soleil, au moins la moitié est nécessaire.

écran

La densité de pixels supérieure à la moyenne assure un affichage net des icônes et du texte. La stabilité de l'angle de vue est également bonne et rien ne peut être critiqué en ce qui concerne la fonctionnalité. Lors de mon test, je n'ai pas pu trouver de décalage lors de l'entrée des données et le multitouch avec jusqu'à dix doigts est également supporté.

MIUI permet un réglage facile de l'affichage en utilisant trois préréglages pour le contraste et en sélectionnant la température de couleur individuellement par palette de couleurs.

Performance

Le MediaTek Helio P35 est utilisé comme CPU dans notre smartphone. Il s'agit d'un nouveau processeur Octa-Core avec une fréquence d'horloge de 2,3 GHz. Xiaomi utilise également 4/6 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne. Un emplacement microSD pour l'extension de la mémoire est également disponible. Après le Redmi 6 et 6A, c'est le troisième smartphone dans lequel Xiaomi installe un CPU MediaTek au lieu d'une puce Qualcomm. L'argument principal est probablement le prix. Mais remarque t-on la différence au quotidien ?

jeu

Oui, mais pas autant que vous le pensez. Dans l'ensemble, le système d'exploitation MIUI fonctionne assez couramment. Les applications démarrent rapidement et directement depuis l'App Switcher lors d'un démarrage à froid. Malgré son nom, Mi Play n'est en aucun cas un smartphone de jeu, mais reste agréable lors d'une partie. J'ai joué en toute confiance l'un de mes jeux préférés, Trial Xtreme, et ça glisse même sans pertes graphiques visibles. Mais je ne jouerais probablement pas à PUBG ou à l'asphalte avec, à moins d'être satisfait malgré des paramètres graphiques les plus bas.

A l'avance,  on ne pouvait pas vraiment juger le nouveau processeur Helio P35 de MediaTek. Mais les résultats du benchmark confirment notre impression. Il s'agit d'un processeur économique qui fonctionne légèrement mieux dans les benchmarks que l'Helio P22 du smartphone Redmi 6.

Batterie

Mais ce qui nous surprend vraiment, c'est la capacité de la batterie. Avec 3000 mAh, c'est assez bas. Bien sûr, l'optimisation logicielle de Xiaomi concernant la durée d'autonomie de la batterie est si bonne qu'elle peut compenser des capacités plus petites. Cependant, Xiaomi ne s'appuie que sur Micro-USB et se passe d'une option de charge rapide. Ainsi, avec 5V2A 10W, vous n'atteignez pas 100% très rapidement, mais dans ce segment de prix, c'est toujours justifiable.

Caméra 

La caméra double se compose d'un capteur de 12 mégapixels et d'un capteur de 2 mégapixels. Le capteur principal utilise une ouverture ƒ/2.2, qui est relativement petite pour la caméra principale. Par conséquent, l'appareil n'est pas tout à fait aussi adapté aux prises de vue en basse lumière. Malheureusement, Xiaomi se tait  sur le capteur intégré. En plus, on parle à nouveau d'une "caméra AI", qui ne s'est jamais avérée particulièrement utile dans nos tests jusqu'à présent.

caméra principale

Déjà après quelques clichés avec la caméra, on remarque rapidement qu'il s'agit d'une caméra classique de beau temps. Parce que dans de bonnes conditions d'éclairage, je qualifierais la qualité de la photo de très, très bonne. Voici quelques détails, j'aime beaucoup le profil de couleur et aussi l'autofocus et la netteté qui peuvent m'intéresser. Par contre, avec des prises de vue en basse lumière, vous remarquerez rapidement que l'appareil photo atteint ses limites. Ici, nous obtenons un bruit fort et un autofocus peu fiable.

Image
Intérieur
comparaison

Le capteur secondaire n'est utile que pour le mode portrait afin de collecter des informations d'image supplémentaires. Les portraits sont également réussis, la détection des bords est très bonne, mais nous n'avons pas mis d'obstacles (objets) sur la trajectoire dans le test. Cependant, le résultat est seulement impressionant après quelques améliorations rapides. Après l'enregistrement, le Mi Play prend environ deux à trois secondes pour calculer l'effet bokeh. En conséquence, le portrait n'a pas l'air très beau avant l'enregistrement, c'est-à-dire dans l'application de l'appareil photo.

portrait

La caméra frontale fonctionne avec un capteur de 8 mégapixels. J'aime bien les résultats, même si les photos sont un peu artificielles et moins vives à mon goût. Mais je suis très positivement impressionné par la qualité de la netteté malgré la résolution soi-disant faible de 8 mégapixels. Le mode portrait convainc également par une forte détection des contours.

selfie

Système d'exploitation 

Le système d'exploitation MIUI est préinstallé sur le Xiaomi Mi Play comme sur presque tous les smartphones Xiaomi. Il s'agit donc de la version 10.2, basée sur Android 8.1. MIUI est une interface hautement personnalisée avec des paramètres affectant profondément le système. A titre d'exemple, la gestion agressive de la batterie est remarquable, ce qui conduit généralement à une bonne à très bonne durée de vie de la batterie.

MIUI

Le gros problème avec Mi Play, cependant, est qu'il n'existe pas de version globale de l'appareil. En d'autres termes, le Xiaomi Mi Play ne peut être utilisé qu'en anglais ou en chinois. Nous ne nous attendons pas non plus à ce qu'une version internationale soit mise sur le marché prochainement. Par conséquent, l'appareil n'est que modérément adapté à une utilisation en France. Les services Google tels que le Play Store ne sont préinstallés que si vous commandez Mi Play chez TradingShenzhen, qui le fera pour vous. Alternativement, vous pouvez les installer facilement via l'App Store Mi ou un Play Store.apk.

Connectivité 

Le fait que le Mi Play ne soit pas destiné au marché européen est également perceptible par le fait que le smartphone ne dispose pas de la bande de fréquences LTE 20, qui est relativement importante en France. Cependant, le Mi Play offre LTE B1 / B3 / B5 / B5 / B7 / B8. De plus, il y a le Dual Band 802.11a/b/g/g/n/ac WiFi, Bluetooth 4.2 et un véritable slot Dual SIM avec de la place pour deux puces Nano-SIM et une carte microSD pour étendre la mémoire.

SIM

Outre l'absence de la bande LTE 20, le port Micro-USB est aussi une épine dans le pied, ce qui ne fait que souligner la classe économique du téléphone mobile. Le fait que même un smartphone de 2019 soit si fortement basé sur le port désuet, est malheureusement un peu obscur pour moi. La même logique pourrait également s'appliquer au connecteur jack 3,5 mm existant. Mais comme il s'agit toujours de la norme standard et qu'elle n'a pas été remplacée par une nouvelle génération, nous ne sommes pas genés de l'avoir à bord.

prise jack
connecteur jkack

Si vous achetez le Mi Play, vous l'obtiendrez sans le marquage CE, qui joue un rôle important pour l'importation en France. Dans la livraison, on retrouve aussi un chargeur 5V2A, un câble micro-USB, l'aiguille SIM, un étui en silicone transparent et un manuel chinois.

Conclusion 

Le Xiaomi Mi Play est probablement le meilleur exemple de la contradiction de Xiaomi. Nous ne voyons simplement aucune raison d'acheter le Mi Play. En termes de performance, c'est à peine plus qu'un Redmi 6 (environ 100€), l'appareil est au niveau d'un Redmi Note 6 Pro (environ 160€) et l'avantage du design compact se retrouve également dans le Xiaomi Mi A2 Lite (environ 150€), qui possède même une batterie plus grosse et un meilleur processeur.

En gros, ce n'est pas un problème si le Xiaomi Mi Play n'est destiné qu'à la Chine, car en principe, nous perdons rien. Ceux qui recherchent un smartphone similaire seront satisfaits avec le Xiaomi Mi A2 Lite. Si vous désirez un appareil plus à jour et meilleur à tous égards, vous devriez attendre la version globale du Redmi Note 7.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »