12/10/2018

Après le Xiaomi Mi Mix 2S, le Black Shark et le Xiaomi Mi 8, le Xiaomi Pocophone F1 est le quatrième smartphone du fabricant possédant un processeur Snapdragon 845. La particularité : le Pocophone est de loin le moins cher de ces smartphones et est destiné exclusivement au marché européen. Le Poco F1 offre un excellent rapport qualité-prix. Nous l'avons testé et nous vous dirons s'il s'agit là d'un smartphone que l'on peut recommander sans condition. 

Pocophone Poco F1

Xiaomi Pocophone F1 (6/64 Go)

Disponible chez GearBest à 334,30€ 

Xiaomi Pocophone F1 (6/128 Go)

Disponible chez Banggood à 335,98€ | GearBest à 343,82€ | LightintheBox à 375,64€ 

Fiche technique 

Écran : IPS LCD de 6,18 pouces (2246 x 1080p avec format 18.7:9 ), Gorilla Glass

Processeur : Qualcomm Snapdragon 845 @ 2,8 GHz

Carte graphique : Adreno 630 @ 710 MHz

Mémoire vive : RAM 6/8 Go LPDDR4X

Mémoire interne : 64/128/256 Go UFS 2.1

Caméra principale : Capteur Sony IMX363 grand angle de 12 MP avec ouverture ƒ/1.9 + 5 MP

Caméra frontale : 20 MP avec détecteur de scènes et mode portrait

Batterie : 4.000 mAh avec Quick Charge 3.0

Connectivité : LTE bandes 1,3,5,7,8,20, WLAN AC, GPS, Bluetooth 5.0, SIM hybride, slot microSD

Caractéristiques : capteur d'empreinte digitale | USB de type C | Face Unlock | port jack

Betriebssystem MIUI mit Poco Launcher, Android 8.1

Abmessungen / Gewicht 155,5 x 75,2 x 8,8 mm / 182 g

Prix : 6/64 Go: 300$ ;  6/128 Go : 340$, 8/256 Go : 430$

Livraison et contenu de l'emballage 

On serait tenter de ne pas associer le Pocophone F1 directement avec Xiaomi. Cette impression est ressentie tout d'abord lorsqu'on tient le carton dans la main, surtout quand on a déjà eu l'expérience avec Xiaomi. La boîte est noire, comme celle du Mi 8 ou Mix 2S, mais le logo en jaune "Pocophone by Xiaomi" attire le regard. Ce concept de couleur jaune-noir parcourt l'ensemble de l'emballage, vous ne trouverez pas le célèbre logo orange Mi ici - étrange.

contenu

Par contre, on retrouve l'autocollant rouge Global Version Sticker, ainsi que les informations sur les spécifications les plus importantes à l'arrière. A l'intérieur du carton se trouvent un câble USB de type C de couleur blanche, mesurant 1 m, un chargeur USB 9V2A, l'aiguille SIM, un mode d'emploi en anglais contenant déclaration de conformité et une coque de protection en silicone transparent. C'est un joli bonus, même si elle n'offre pas non plus la meilleure qualité. Elle devrait cependant servir son objectif. 

Design et fabrication 

Le Poco F1 diffère clairement des appareils Xiaomi habituels non seulement par son nom, mais aussi par son apparence. Mais les différences reposent principalement sur le dos et non sur l'avant du smartphone. Celui-ci est une réplique du Xiaomi Mi 8, avec bien entendu le Notch qu'on ne peut pas manquer, vu qu'il est aussi grand que le sien. 

On dispose aussi d'un écran de 6,18 pouces légèrement plus petit que le flagship Xiaomi. Grâce à l'encoche, nous avons un format de 18,7:9 et le panneau est même protégé avec du Gorilla Glass ! Il mesure 151 mm en hauteur et 76 mm en largeur, ce qui est légèrement plus petit que le Xiaomi Mi 8, mais le Poco F1 pèse quelques grammes de plus avec ses 182 grammes. Bien sûr, cela est principalement dû à la batterie plus grande, mais le poids est absolument moyen et même bon en ce qui concerne la maniabilité si vous voulez mon avis. Cela se reflète également dans l'épaisseur : avec 8,8 mm, il est plus épais que la Mi 8 et la Mix 2S, mais reste tout de même plus fin que la Black Shark.

design

Le dos fait alors la différence avec les autres appareils Xiaomi. La double caméra est disposée verticalement, mais au milieu, dans le tiers supérieur et nous rappelle davantage les smartphones Vernee ou Ulephone. Il y a un capteur d'empreintes digitales juste en dessous. Le design reste indiscutablement une question de goût. En bas se trouve à nouveau le logo "Pocophone" et en dessous le marquage CE. Le produit est directement disponible en plusieurs couleurs : Noir graphite, Rouge Rosso et Bleu acier. De plus, il existe des coques de protection individuelles avec lesquelles vous pouvez protéger et personnaliser votre smartphone.

coque
Allure

Où Xiaomi économise-t-il ici ? C'est la grande question. Afin de pouvoir maintenir des prix inférieurs à ceux des Xiaomi Mi Mix 2S et Xiaomi Mi 8, Xiaomi mise sur la transformation du plastique. Le Poco F1 est équipée d'un monocorps en polycarbonate, alors que les appareils Xiaomi sont déjà équipés d'un monocorps en aluminium dans la catégorie moyenne supérieure (Xiaomi Mi A2 ou Xiaomi Mi Max 3).

Mais cela ne veut pas dire que le Pocophone F1 fait bon marché ou est de basse qualité - bien au contraire ! En fait, même pour les amateurs, il n'est même pas possible de dire s'il s'agit de plastique ou de métal, d'autant plus que le travail est de première qualité. Les contours de la coque sont légèrement arrondis, ce qui reste trés agréable dans la main. Dans l'ensemble, la coque est légèrement aplatie sur les côtés, ce qui rend le smartphone très ergonomique. Grâce à son design Notch, le Poco F1 est encore plus petit que le Xiaomi Redmi Note 5 malgré son écran plus grand.

Détails

Dans l'ensemble, j'apprécie beaucoup la maniabilité du Poco F1, le poids supplémentaire minimal convient bien au smartphone. De plus, je trouve très agréable de ne pas utiliser une coque arrière en verre, car elle se salit très rapidement avec les empreintes digitales.il est de toute façon rapidement abîmé par les empreintes digitales. Le smartphone se sent de très haute qualité et même si je préfère subjectivement le design de la coque de tous les appareils Mi actuels, je trouve que le Poco F1 est plus que réussi en termes de design et de finition.

Écran 

Une différence importante avec le Mi 8 : le Pocophone est "uniquement" équipé d'un écran LCD IPS et non d'un panneau AMOLED. La résolution de 2246 x 1080p est cependant suffisante et aussi grande que celle de la Mi 8, ce qui donne une densité de pixels de 403 ppi, considérée comme le standard actuel.

L'écran du Poco F1 fait du bon travail. À mes yeux, la luminosité est vraiment bonne, surtout à l'intérieur on s'en sort bien avec un tiers de la luminosité maximale. À l'extérieur déjà, il faut régler la luminosité au moins à la moitié, généralement plus élevée, sinon la réflexion sera trop forte. Néanmoins : l'intensité des couleurs est très bonne, les couleurs sont chaudes et la réactivité de l'écran tactile est bien sûr très bonne. En ce qui concerne la stabilité de l'angle de vue, on aurait aimé un peu plus, mais dans la pratique on ne s'en rend pas compte.

écran
contours

Un petit point de critique est également dans le détail. Comme tous les smartphones Xiaomi actuels, les quatre coins sont arrondis. Avec le Xiaomi Pocophone F1, cependant, cette courbe tend à être encore plus visible, ce qui donne presque l'impression de perdre de l'espace d'affichage.

Performance 

Un indice important pour un flagship est le processeur utilisé. Comme mentionné au début, le Xiaomi Pocophone F1 est livré avec le processeur Snapdragon 845, dont les performances sont incontestables. Les huit noyaux Kryo 385 offrent une fréquence d'horloge de 2,7 GHz et une puissance massive. De plus, il y a au moins 6 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne qui peuvent être élargies. Alternativement, vous pouvez également investir directement dans la version 6/128 Go ou même commander une version 8/256 Go !

Et le fait qu'il y a un processeur de pointe est perceptible à chaque seconde d'utilisation du smartphone. Je m'étais préparé à ce que Xiaomi puisse même limiter un peu la puissance du CPU. Au lieu de cela, ils semblent avoir dédié une grande partie de la conception du téléphone à adapter le MIUI au logiciel. L'ouverture et la fermeture des applications est si fluide que je pourrais encore m'extasier dessus pendant plusieurs jours encore.

jeu

C'est également ce qui ressort des test Benchmark. Ici, le Poco F1 peut même entrer en concurrence avec le OnePlus 6 (au moins dans le benchmark Geekbench). Les benchmarks sont tous très forts et confirment les bonnes performances du smartphone Xiaomi. 

benchmark

Notamment lorsque vous jouez à des jeux 3D assez gourmands comme Asphalt 9 ou PUBG Mobile. Les deux fonctionnent en douceur, sont amusants, et ne semblent même pas amener le Pocophone à sa limite. Ceci est également dû au système de refroidissement par liquide, qui est utilisé pour refroidir le processeur. On ne peut pas parler ici d'un "refroidissement à eau", mais Xiaomi va probablement dans le même sens qu'avec le Black Shark et utilise des caloducs dans lesquels il y a un liquide qui aide au refroidissement. Et vous le remarquez, car le Poco F1 reste agréablement frais même avec PUBG.

Xiaomi appelle le Pocophone F1 lui-même le "Maître de la vitesse" - et ils ont raison. Dans cette gamme de prix, c'est tout simplement le smartphone le plus rapide sur le marché aujourd'hui. Avec le Poco F1, vous pouvez facilement satisfaire n'importe quelle exigence que vous pouvez avoir sur un smartphone en ce moment et être assuré pour les deux années à venir.

Batterie 

Même avec des smartphones coûteux, vous devez actuellement faire des compromis. L'une d'entre elles est généralement l'autonomie de la batterie. Le Xiaomi Mi 8 de l'édition Explorer est équipé d'une batterie de 3 050 mAh, et on ne peut l'utiliser qu'une journée. Xiaomi a mis en place un avantage de ses smartphones de milieu de gamme également dans le Poco F1 : une grande batterie ! Le Pocophone F1 a une batterie avec une capacité totale de 4000 mAh. C'est identique au Xiaomi Redmi Note 5, qui peut briller surtout en termes d'autonomie de la batterie

Batterie

Et en effet : le Xiaomi Pocophone F1 est un monstre de batterie. Notre test de référence a montré une durée d'affichage de 12 heures et 36 minutes avec une luminosité moyenne et un WLAN allumé ! Wow - vous pouvez facilement tenir pendant deux jours sans que le Poco F1 n'ait à voir la prise électrique. Le Black Shark avec la même capacité de batterie a une autonomie de 11 heures, le OnePlus 6 par exemple tient seulement 7 heures et 30 minutes. Si une longue durée de vie de la batterie est importante pour vous, le Poco F1 est le meilleur choix. Aucun autre Smartphone avec pareil logiciel  n'a une telle valeur !

Mais dès que le Poco est vide, il faut investir une bonne heure et 45 minutes avec le câble et l'adaptateur fournis pour le recharger complètement ! Le Poco F1 supporte Quick Charge 3.0.

Caméra 

L'appareil est une caméra double et combine un capteur de 12 mégapixels avec un capteur de 5 mégapixels. Il s'agit probablement de la même constellation que celle du Xiaomi Mi 8 SE. Le capteur principal est en fait le Sony IMX363 avec une ouverture de ƒ/1.8, qui prend de très bonnes photos. Malheureusement, le capteur secondaire n'est pas un téléobjectif, mais plutôt un capteur grand angle. Nous n'avons donc pas de zoom optique ici.

caméra

J'obtiens beaucoup des photos du Pocophone, la netteté est bonne, le temps de sortie est rapide. J'aime bien les couleurs, qui ne sont pas tout à fait aussi saturées, mais très fidèles et aussi la caméra obtient une bonne exposition. Les résultats nous rappellent en fait beaucoup la qualité de la Mi 8 SE, mais ils semblent un peu plus neutres en couleur. Si les conditions d'éclairage sont bonnes, vous obtenez de très bonnes photos ici, et même dans des situations de faible luminosité, les photos sont plus qu'utilisables. 

ciel
image gare

En mode portrait, le capteur secondaire, plus faible par rapport aux Mi 8 et Mix 2S est le plus visible. Tout d'abord, les portraits perdent une partie de leur caractère en raison de la distance focale plus courte et, sur des détails très fins comme les cheveux, l'objectif ne recueille pas assez de détails pour améliorer parfaitement la détection des bords. Néanmoins : les photos de portraits sont bonnes et bien meilleures que celles de la concurrence chinoise, à l'exception du OnePlus. Le Bokeh n'est pas trop artificiel comme Huawei et la détection des bords est fiable à 90%.

mode portrait

De plus, il y a un capteur de 20 mégapixels à l'avant, le même que celui du Xiaomi Mi 8 ou du Xiaomi Mi A2. En conséquence, les fans de Selfie en ont pour leur argent, aussi bien en mode normal qu'en mode portrait. Je suis toujours impressionné par la façon dont Xiaomi gère le mode portrait pour la caméra avant. La résolution et la netteté ne laissent rien à désirer.

selfie

Je suis en fait assez surpris par la qualité vidéo du Pocophone. Je l'apprécie beaucoup, la résolution Full HD est très bonne pour l'affichage du smartphone, sur un écran il devient un peu plus poreux, mais j'aime les couleurs et l'autofocus. Le son est également très bon, s'il n'y a pas de bruit de fond comme dans le test de la caméra avant. J'aime aussi les fonctions comme le ralenti, mais à 120 images par seconde, c'est-à-dire quatre fois le ralenti, tout semble bon.

Connectivité 

Les contours de la coque offrent de nombreuses possibilités de raccordement. Un slot SIM hybride fait partie du smartphone, donc l'extension de mémoire est possible, mais vous devez vous contenter d'une carte SIM. De plus, il y a un connecteur USB de type C en bas et un connecteur jack 3,5 mm. C'est un avantage évident par rapport à de nombreux autres smartphones Xiaomi. La seule chose dont vous devez vous passer est la NFC, ce qui est un peu ennuyeux face au Google Pay-Launch.

prise jack

Sur la face inférieure se trouve un haut-parleur en plus du microphone. Avec l'écouteur, il forme un haut-parleur stéréo qui n'est pas tout à fait à la hauteur de son nom. Le volume est divisé, de sorte que l'omission du son de l'oreillette serait à peine perceptible. Le son lui-même est dans mes oreilles parfaitement correct et même assez fort. 

port USB- C

Interface adaptée : MIUI

MIUI n'est pas étranger à quiconque a déjà tenu un smartphone Xiaomi dans ses mains. Le système d'exploitation hautement personnalisé de Xiaomi est basé sur Android, mais diffère de Stock Android tant par son apparence et ses fonctions que par les applications Xiaomi. Il est intéressant de noter que le Pocophone F1 arrive sur le marché avec un système d'exploitation MIUI adapté. Un nouveau lanceur Poco avec App-Drawer a été développé à cet effet, qui débarquera également dans le Google Play Store à long terme. 

Dès le départ, le Pocophone F1 est en complètement en francais. Tous les services Google, y compris Google Play Store, sont préinstallés. L'App-Drawer nous rappelle fortement les appareils Android One comme le Mi A2. C'est probablement la façon de présenter quelque chose aux nouveaux clients européens qu'ils connaissent déjà. En outre, il existe de nombreuses applications de la propre forge de développement de l'entreprise. Parmi eux par exemple Mi Drop, Mi Cloud ou Mi Community, que vous pouvez désinstaller presque sans exception.

Vous pouvez également être informé des notifications à l'aide de la LED de notification, qui ne s'allume cependant qu'en blanc et peut clignoter pendant les notifications ainsi que pendant la charge.

Face Unlock

Une de mes caractéristiques préférées du Xiaomi Mi 8 était le Face Unlock, qu'on retrouve aussi chez le Pocophone Poco F1. En plus du capteur de 20 mégapixels de la caméra frontale, il y a également une caméra infrarouge et un capteur infrarouge. Cela garantit un déverrouillage du visage qui fonctionne vraiment très rapidement et de manière fiable. Il vous permet également de déverrouiller votre smartphone avec votre visage même dans l'obscurité, ce qui fonctionne également parfaitement. Vous pouvez également utiliser le capteur d'empreintes digitales classique à l'arrière du Xiaomi, qui est généralement très rapide et fiable.

Conclusion 

Si vous laissez l'encoche de côté, presque tout le monde peut être d'accord sur le Xiaomi Pocophone F1. En fait, il convainc dans presque toutes les disciplines, mais surtout grâce à sa double caméra, son processeur très puissant et sa durée de vie de la batterie presque imbattable. De plus, la finition est très soignée, la conception discrète, de même que les différentes possibilités de connexion. J'aime aussi beaucoup la MIUI révisée. La prise pour écouteurs et l'extension de mémoire dans un modèle aussi haut de gamme sont malheureusement aujourd'hui presque une rareté.

je ne pense pasque le Pocophone exige beaucoup de compromis. Au pire, on peut critiquer l'affichage, qui est bon, mais pas le meilleur. Le NFC nous manque aussi. De plus, la caméra secondaire à l'arrière et le haut-parleur ne sont certainement pas la mesure de toutes les choses, mais ne sont pas non plus médiocre. Le fait que le Poco F1 n'ait pas de classement IP est "normal" dans le monde des smartphones chinois, mais c'est un désavantage par rapport aux flagships des grandes marques.

Pour moi, le Xiaomi Pocophone F1 est une étoile en ce qui concerne le rapport prix-performance et occupe une position que seul le Xiaomi Redmi Note 5 occupe autrement. Je peux vous recommander le Poco F1. En comparaison directe avec le Mi 8, il a un appareil photo légèrement moins bon et aussi "seulement" un écran IPS LC et pas d'AMOLED. Mais cela est compensé par le prix plus bas, les options de connexion et la meilleure durée de vie de la batterie.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »