25/10/2017

L'impression 3D est désormais à la mode même en usage personnel. Le concept de pouvoir reproduire et créer ce qui nous passe par la tête est incroyable, mais désormais possible. Comme vouspouvez vous en apercevoir, la 3D est devenue l'une de nos rubriques favorites, lue avec beaucoup d'intérêt de la part de nos lecteurs. Pour ceux qui sont charmés mais qui ne tiennent pas à dépender une grosse somme pour un gros gadget, nous avons testé un produit qui vous conviendrait bien : le stylo 3D SUNLU SL-300. Lisez notre review pour en savoir plus ! 

Stylo 3D SUNLU SL 300 

Disponible chez Banggood à 42,12€ | GearBest à 38,63

Fiche technique 

Dimensions : 18cm x 2,4cm x 2,4cm

Poids : 55g

Filament : 1,75 mm ABS, PLA et bois

Température : ABS: 180 – 210 ℃ ; PLA et bois : 160 – 180℃

Couleurs disponibles : noir, bleu, vert et blanc 

Design et contenu de l'emballage 

Le stylo 3D SUNLU SL-300 est vendu dans un petit emballage en carton solide, similaire à la plupart des boîtes de smartphones. À l'intérieur, on retrouve un stylo, un manuel d'instruction en plusieurs langues, un chargeur, un support pour le stylo et deux filaments longs de 5 mètres (ABS & PLA).

 

Stylo 3D SUNLU SL-300

Le manuel est disponible en 8 langues différentes parmi lesquelles la langue de Molière. Mais je m'en suis tenue à l'anglais, car je l'ai trouvé plus compréhensible avec peu d'erreur de traduction. 

Design
Le stylo est fourni avec un support

Le support disponible pour le stylo se fixe à la table ou autre surface de travail, grâce à une ventouse. Lors de mon test, je n'en ai cependant fait aucun usage, puisque le filament et le câble électrique empêchait le maintien diu stylo dans le boîtier. Je trouvais plus pratique de le déposer à l'horizontale sur la table, vu que la pointe ne touchait pas la surface de travail.

Le stylo donne une impresision de bonne qualité. Mon modèle était noir et blanc, lisse et souple au toucher. Pas de rapport avec le plastique de basse qualité. Seules les touches du stylo sont à mon avis en caoutchouc. 

Maniabilité

Sur le côté droit du stylo, juste au dessus de la pointe, on retrouve des boutons permettant le dosage du filament. Lorsqu'on presse l'une des touches, on peut entendre le moteur tourner légèrement. De l'autre côté, on retrouve deux longues touches permettant de régler la vitesse du dosage du filament dans une échelle à 8 niveaux.

Écran LED

Au milieu du stylo se trouve un petit écran LED avec deux touches. Celui-ci permet le réglage du type de matériau. Lorsqu'on démarre le chauffage, la température y est indiquée. En dessous des touches, deux petites lampes indiquent l'alimentation électrique de l'appareil et sa disponibilité(en jaune). La lumière rouge signale le rechauffement du stylo et le vert quand la température désirée est atteinte.

touches fonctionnelles

Fonctionnement 

Tout d'abord, il faut introduire le matériau choisi dans le trou prévu, situé sur la tête du stylo, jusqu'à ressentir une résitance. Ensuite il faut presser sur la touche de dosage pour que le moteur enroule le filament qui ressortira quelques secondes plus tard par la pointe. Une nouvelle pression sur la touche de dosage permet l'arrêt du dosage. À la fin du travail, ou encore si on désire chnager la couleur du filament, il faudra juste appuyer pendant quelques secondes sur le bouton permettant le déchargement. Le moteur tounre dans le sens contraire permettant ainsi la sortie du filament . Vous ne devez pas oublier de tirer le filament vous-même pendant l'opération. 

Maniabilité 

Il faut savoir qu'il s'agit d'un stylo qui fait foncre du plastique et le recrache de manière un peu incontrolée. Ce qui influence sur la manière de travailler. Par exemple, lors de la construction en hauteur, on rencontre assez de problème car la corde s'affaisse immédiatement, même l'utilisation d'un support n'est d'aucun secours. Il est donc plus efficace d'empiler les couche en cercle, ce qui le rend plus stable, comme cela fonctionne chez les imprimante 3D.

Pyramide

Une autre méthode plus efficace est de dessiner auparavant les motifs sur une feuille de papier et de relier les différentes pièces les unes aux autres plus tard. J'ai pu faire un essai avec des lunettes. Tout d'abord, j'ai commencé par tracer le cadre et les lentilles des lunettes que j'avais au préalable dessiner sur du papier aluminium (je ne pouvais pas estimer le niveau de cjhaleur du filament à la sorte du stylo). Mais à la fin, comme j'ai pu le remarquer, le papier fait aussi bien l'affaire. Les branches ont été faites sur du papier et pour terminer, les pièces ont été reliés à l'aide du stylo. Pour plus de stabilité et pour améliorer le lok, j'ai utilisé une autre couleur pour renforcer les lunettes de l'intérieur. 

Lunettes

 Il s'agit là de ma première création, celle d'une amatrice. Pas mal pour un début ! La prise du stylo dans la main était confortable et j'ai pu atteindre les différentes touches sans problème. 

Conclusion 

Dans l'ensemble, je peux dire que je suis ppositivement surprise par le stylo 3D SUNLU SL-300. Le travail nécéssite certes une période d'accoutumance pour maîtriser les différentes techniques ou créer les siennes, mais pour les créatifs, le stylo sera une bombe ! Moi-même je suis fière d ece que j'ai pu accomplir pour un premier essai et en si peu de temps. La possibilité d'associer plaisir et créativité est un plus indiscutable.

 Aspects positifs : 

  • Fabrication et matériau 
  • Instruction simple
  • Réglage du dosage efficace
  • Créativité
  • Plaisir assuré

Aspects négatifs : 

  • Odeur de plastique brûlé
  • Peu maniable avec le câble et le filament
  • Glissage du filament

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucunes de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

 

« Article précédent Prochain Article »