Notice! Do you want to check out our English website?
04/05/2018

L'un des critères les plus importants dans le choix d'une tablette est la taille de l'écran. Beaucoup préfèrent les tablettes de 10 pouces légèrement plus grandes, d'autres préfèrent les écrans plus petits. Pour ces derniers, le FNF Ifive Mini 4S est une option intéressante. Bien qu'il soit un peu ancien, il offre toujours un solide écran 2K à un petit prix et qui nous a tout de suite rendu très curieux à son sujet.

FNF-iFive-Mini-4S

Tablette FNF iFive Mini 4S 

Disponible chez GearBest à 125,66€ | Banggood à 100,50€ 

Fiche technique 

Écran : 7.85 pouces, 2048 x 1536 Pixel, 326 PPI; IPS

Processeur : Rokchip RK3288 Quad-Core @1,8 GHz

Carte graphique : ARM Mail-T764

RAM : 2 Go

Mémoire interne : 32 Go; extensible par carte microSD

Caméra : 2 MP à l'avant et 8 MP à l'arrière

Connectivité : 2,4/5 GHz Dual Band WiFi, BT 4.0, Micro-USB, prise jack 3,5 mm

Système d'exploitation : Android 6.0

Batterie : 4.800 mAh

Dimensions/ Poids : 20 x 13,5 x 0,8 cm/ 333 g

Design et fabrication 

Derrière FNF se cache la marque Five Technology, qui attache une grande importance au design, même avec cette tablette abordable. Optiquement, vous pourriez penser aux modèles iPad Mini, qui ont certainement servi de source d'inspiration au modèle modèle-ci. Cela est dû aux bords plus épais en haut et en bas, ainsi que les bords beaucoup plus étroits à gauche et à droite qui nous lui donnent un air de smartphone allongé. Par ailleurs, l'influence d'Apple se remarque aussi avec les appelations des autres appareils de la marque. Mini, Air et Pro me semblent familiers.

touches de volume

Un cadre en aluminium entoure la tablette et lui donne un peu de brillance. Sur le côté droit se trouve la bascule de volume, en haut à droite le bouton de démarrage. À notre grande surprise, on retrouve aussi toutes les autres connexions. Le port Micro-USB, la fente pour carte microSD ainsi que la prise jack 3,5 mm apparaissent sur la face supérieure. Puisque le FNF iFive Mini 4S fonctionne avec les touches typiques d'Android à l'écran, aucun bouton d'accueil physique n'est requis.

Le dégradé de couleurs au dos rappelle également les appareils Apple, surtout la cinquième génération d'iPhones qui a dû probablement servir de modèle ici. Les dimensions sont de 20 x 13,5 x 0,8 cm pour un poids de 341,2 g.

logo

La fabrication est étonnamment bonne pour le prix bas. Le dos et le cadre sont en plastique, mais il est de haute qualité et ne ressemble pas à une "bombe". Un plastique d'aspect vitré est également utilisé en haut et en bas, mais contrairement au reste en noir mat, il est sensible aux empreintes digitales. Les touches sont solidement fixées dans le cadre du boîtier et offrent un bon point de pression. En comparant le Mini 4S directement avec le Teclast T8, le Teclast est encore un peu plus performant en termes de finition, car la coque a été conçue de manière plus ergonomique. Je suis  assez décu que la carte SD n'a pas de panneau coulissant et soit ainsi ouvert.

présentation

Comme déjà mentionné, l'Ifive Mini 4S est une tablette plus petite. La diagonale de l'écran est de 7,85 pouces. Mais ce qui est spécial, c'est la résolution, qui est assez élevée avec 2048 x 1536 pixels. Il en résulte une densité de pixels de 326 ppi, c'est-à-dire des pixels par pouce. Par exemple, un Galaxy Tab S2 offre la même résolution, mais sur un écran plus grand. Cette résolution est également appelée QXGA.

écran

On a donc ainsi du très bon travail. Lors du premier démarrage de l'appareil, il y avait un petit effet WOW. Les icônes et les polices sont nettes, les couleurs ont l'air fortes. Ici, je dois encore une fois faire une comparaison avec le T8 et arriver à la conclusion que fnf gagne la compétition ici. Ceci est probablement dû à la diagonale d'écran plus petite, qui assure dans l'ensemble une densité de pixels plus élevée. Même si la luminosité aurait pu être plus élevée, elle est plus que suffisante. En salle, une réflexion n'est pas dérangeante, à la lumière du soleil, c'est un peu différent. En fin de compte, il faut dire que, compte tenu de la classe de prix, l'écran est probablement la caractéristique la plus convaincante de la tablette FNF iFive Mini 4S.

Performance

En plus du beau design et de la présentation prometteuse, l'intérieur est également être convaincant. Le Rokchip RK3288, un processeur quadricoeur avec une fréquence d'horloge de 1,8 GHz, est le cœur du système. Ce CPU est sur le marché depuis plusieurs années, mais est spécialement conçu pour les tablettes Android. Alors, à quoi pouvez-vous vous attendre ici ? Malheureusement, pas beaucoup plus que les performances quotidiennes. Cela signifie que les applications de médias sociaux, le surf et les vidéos YouTube sont tout à fait possibles avec le FNF iFive Mini 4S. Les applications de jeux de hasard, de musique ou vidéo complexes ne devraient pas être le fort de la tablette.

jeu

Cela se remarque déjà par le choix de la mémoire principale. Deux Go de RAM sont un peu serrés pour le jeu et même en multitâche, vous devez attendre une seconde ici et là. Néanmoins, cela reste dans les limites et n'attire pas l'attention négative. Le processeur quelque peu âgé délivre de meilleures performances que prévu, même si les jeux ne concernent que des titres moins exigeants. PUBG Mobile a fonctionné, mais avec de fortes limitations graphiques.

Benchmark

Bien entendu, nous avons également vérifié les performances de la Mini 4S dans différents benchmarks. Malheureusement, il a refusé de travailler sur le benchmark AnTuTu. Le benchmark 3D est passé mais sans résultat. Il faut ajouter qu'il est indiqué que les procédés complexes ne sont pas fluides, avec plus d'image par secondes par rapport à ce à quoi on s'attendait. Autant dire que la FNF iFive Mini 4S n'est en rien pour les passionnés de jeux haut de gamme.

Benchmark
 

Caméra 

Sans trop m'étendre sur la caméra de la FNF iFive Mini 4S, je noterais qu'elle est en dessous de la moyenne, et pour être précis, la caméra frontale de 2 mégapixels est en fait inutile. Les photos étaient si mauvaises que j'aurais préféré ne pas les montrer ici.

Selfie

La résolution nettement plus élevée de la caméra à l'arrière (8 mégapixels) est perceptible. J'ai plus apprécié les photos que je peux présenter avec une conscience tranquille. Au moins, la fidélité des couleurs ici est bonne. L'application caméra est limitée aux points les plus importants et n'est pas trop performantes. En plus de cela, elle s'est refermée toute seule. Seul le redémarrage de la l'appareil a pu aider.

image

Batterie 

Le fabricant indique une batterie d'une capacité de 4 800 mAh. Toutefois, ce n'est pas le cas. En fait, la capacité est beaucoup plus élevée, soit un total de 6 700 mAh. Si vous comparez cela avec le VOYO I8 Max, que nous vous avons récemment présenté, la batterie est raisonnablement grande. Le seul problème est que le CPU n'est pas aussi efficace que les modèles plus récents. Malheureusement, on note des optimisations logicielles manquantes.

batterie

Une charge complète prend environ 3 heures et 30 minutes. Comme les tablettes sont utilisées assez irrégulièrement, la durée de vie réelle de la batterie peut varier considérablement. J'en suis arrivé à un bon 2 jours d'utilisation, pendant laquelle l'appareil perd malheureusement environ 15% de la veille au lendemain. Pour être honnête, j'avais la luminosité au maximum. Mais ceux qui s'attendent vraiment à une longue durée de vie de la batterie seront déçus par l'iFive Mini 4S. 

caméra frontale

Connectivité 

Le FNF iFive Mini 4S ne présente aucune nouveauté en matière de connectivité. Mais il fournit tous les éléments de base dont vous avez besoin. Parmi eux se trouvent un connecteur micro-USB, un connecteur jack 3,5 mm et une fente microSD. Malheureusement, il faut renoncer à un slot SIM pour l'Internet mobile. L'emplacement SD n'est malheureusement pas couvert. Cela signifie que la carte microSD peut être rapidement insérée et échangée. Bien sûr, la carte ne dépasse pas ou ne sort pas et est au même niveau que le reste de la coque.

connectivité

En ce qui concerne le son, on peut dire qu'on a à faire à une tablette bon marché. Avec les haut-parleurs internes, il est déconseillé de regarder un film long métrage, croyez-moi. Pour les vidéos YouTube, c'est toujours bien, même s'il ne s'agit pas d'un vrai plaisir d'écoute. Seuls les écouteurs aident, mais il y a malheureusement un peu de bruit de fond qui n'apparaît que lorsque l'on coupe le son. Soit ça vous ennuie, soit vous vous y habituez. Pour éviter le problème de bruit avec les écouteurs, vous pouvez utiliser le Bluetooth 4.1 intégré. Avec mon casque Bluetooth Mpow Judge, j'avais pu contourner le problème et obtenir une qualité de son habituelle.

haut-parleur
Haut-parleur

En raison de l'emplacement SIM manquant, on dépend d'un réseau local. Mais la 802.11 b/g/g/n/ac Dual Band Wifi reste disponible et fonctionne très bien.

Système d'exploitation 

Le système d'exploitation installé est Android 6.0. Ici la tablette marque des points. Pourquoi ? Parce que "seul" Android 6.0 est installé, pas d'applications inutiles, pas de fonctionnalités supplémentaires amusantes dont vous n'avez pas besoin. Il s'agit donc ici d'Android pur. Le problème est que la sécurité a été mise à jour jusqu'en décembre 2016. Sur ce point, une plus grande actualité serait bien sûr plus que souhaitable

Accessoires 

La boîte d'emballage est, contrairement à Apple, entièrement en noire. Sur le devant se trouve une image de l'appareil, à gauche et à droite le nom du modèle. A l'intérieur, vous ne trouverez que la tablette FNF iFive Mini 4S, un chargeur USB et un câble micro-USB. C'est tout ce que j'attendais pour ce prix. Le mode d'emploi est également disponible via le code QR qui se trouve au verso.

accessoires

Conclusion 

Quand il s'agit du rapport qualité-prix, la tablette frappe fort. Pour un peu moins de 100€ vous obtenez un bon travail et un très bon affichage, ce qui est la plus grande raison d'acheter la tablette. Nous aimons aussi beaucoup le Stock Android, même si le niveau de sécurité est malheureusement dépassé. Les options de connexion couvrent tout ce qui est important, à l'exception d'un emplacement SIM. En revanche, la performance globale est médiocre. Pour le surf occasionnel, regarder des vidéos YouTube et un ou deux jeux, c'est certainement suffisant ; les utilisateurs hardcore à la recherche d'un remplacement d'un ordinateur portable n'utiliseront pas le Mini 4S.

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »