21/09/2018

Pour ceux qui n'on plus aucune envie de connecter leur ordinateur portable au téléviseur, la CHUWI GBox est un petit odrinateur de salon ou encore une station de travail qui se range facilement dans le sac. Le plus, c'est qu'il est équipé du tout nouveau processeur Intel Celeron 4100. Pour en savoir plus sur ce qui fait le CHUWI GBox, lisez la suite de notre article.

Chuwi GBox

Mini PC CHUWI GBox 

Disponible chez GearBest à 155,16€ (code-promo : GB&CNGBOX) 

Avec le Vorke V1 Mini PC, nous avons testé un tel PC de salon il y a environ deux ans. Il est toujours au bureau et est régulièrement utilisé pour des conférences téléphoniques ou des présentations. La GBox CHUWI GBox actuelle offre en comparaison, bien sûr, un matériel plus moderne et donc plus performant.

Fiche technique 

Modèle : CHUWI GBox

Processeur : Intel Celeron N4100, Quad Core 1,1GHz (2,4 GHz Boost)

RAM : 4 Go DDR4

Mémoire interne : 64 Go eMMC (extensible par Micro-SD, SATA3-HDD 2,5″ ou M.2 SSD)

Dimensions : 18,76 x 13,83 x 3,73 cm

Poids : 600 grammes

WiFi : 802.11 b/g/n/ac

Connectivité : 2x USB 3.0; 2x USB 2.0; USB-C 3.1; 1x HDMI; Micro-SD Slot; VGA; LAN; prise jack 3,5mm

Système d'exploitation : Windows 10

Prix : 200 €

Design et fabrication

L'emballage simple du CHUWI GBox comprend le mini-PC et un livret d'informations sur le matériel. En outre, il y a le bloc d'alimentation avec petit câble de recharge C7 (fiche EU et marquage CE). De plus, il y a une télécommande nécéssitant deux piles AAA et un support comprenant trois paires de vis.

Accessoires
 

Avec ses dimensions de 18,76 x 13,83 x 3,73 cm et son poids de près de 600 grammes, le GBox est polyvalent et peut même être fixé directement à l'arrière du moniteur. CHUWI utilise les filetages existants, qui sont en fait destinés à un support mural. Si ce n'est pas le cas, la CHUWI GBox est très facile à installer comme un PC tout-en-un compact.

installation moniteur

On retrouve tout autour une sorte de pare-chocs en métal pour protéger le hardware des dommages dus au transport. Le dos avec le crochet pour la fixation murale est également en métal robuste. Le couvercle en dessous (tout comme au dessus) est en plastique.

support

Dans l'ensemble, la finition de l'enceinte est assez agréable, les connexions sont fraisées pour faciliter l'ajustement et je n'ai trouvé aucun défaut de matériau ou de fabrication.

Design

À l'aide de petits détails, CHUWI donne à la GBox un aspect chic, d'une part les bords du pare-chocs en métal ont été polis pour faire briller le métal et d'autre part, de petits accents de couleur frappants (rouge foncé sur le dessus et sur le bouton marche/arrêt) ont été utilisés.

J'aime bien le design général, les détails rouges donnent à la boîte une touche ludique, cela me rappelle un peu un ordinateur portable de jeu.

Hardware 

Comme le Jumper EZBook X4, le CHUWI GBox est équipé du processeur Intel Celeron N4100 relativement récent. Ceci remplace actuellement le Celeron N3450 d'Intel dans la gamme de budget et est utilisé dans la plupart des ordinateurs portables et PC bon marché. Le processeur est un quadricoeur horloge avec 1,1-2,4 GHz et avec un maximum de 2,3 GHz en burst monocoeur. Bien qu'il soit possible de refroidir activement le système en termes d'espace, CHUWI a malheureusement opté pour le refroidissement passif.

Malheureusement, aucune puce graphique supplémentaire n'a été installée, comme c'est le cas par exemple pour le Xiaomi Mi Notebook Air 2018. Ainsi, on ne dispose que d'une Intel UHD Graphics 600 lors de l'utilisation. Il ne diffère que légèrement de son prédécesseur par des connexions d'affichage légèrement améliorées.

De plus, il y a la RAM de 4 Go LPDDR4, qui n'est malheureusement pas extensible et soudée fermement sur la carte mère. Pour les besoins d'aujourd'hui, c'est malheureusement déjà un peu mince et un deuxième module de 4 Go de RAM aurait, à mon avis, bien résisté au système. D'autant plus que la puce Intel UHD Graphics 600 n'a pas sa propre mémoire VRAM et que, par conséquent, la RAM déjà maigre du système est utilisée. La LPDDR4 RAM (LP = Low Power) est une mémoire économe en énergie qui, grâce à sa conception compacte, est surtout utilisée dans les appareils mobiles. La GBox CHUWI, qui est alimentée en permanence en électricité, ne bénéficie que faiblement de ces propriétés.

La mémoire eMMC de 64 Go est une mémoire interne préinstallée ne suffisant que pour le système d'exploitation Windows et éventuellement pour certains petits programmes. Pour stocker des jeux, des vidéos, des films et des images sur la GBox CHUWI, par exemple, la mémoire interne doit probablement être étendue. Heureusement, la GBox offre plusieurs possibilités. D'une part il y a un port SATA3 pour un disque dur 2.5″, d'autre part il y a aussi un emplacement M.2 pour une mémoire SSD rapide.

Dans l'ensemble, le matériel intégré est suffisant pour les applications bureautiques, le streaming vidéo 4K/Full HD, les tâches multitâches et les applications de jeu simples ou anciennes. Bien que CHUWI suggère dans les photos publicitaires que les blockbusters peuvent également être joués avec le PC compact du salon, c'est pratiquement impossible.

Connectivité

Le CHUWI GBox ne laisse rien à désirer, du moins au niveau des connexions. Sur la face avant se trouvent un USB-C 3.1, deux ports USB-A 3.0 et un lecteur de carte Micro-SD.

connectivité

De plus, il y a un port VGA, une prise HDMI 2.0, un port LAN, deux ports USB-A 2.0 et un connecteur jack 3.5 mm à l'arrière.

ports USB

Avec cette variété, aucun souhait ne doit rester ouvert et si néanmoins, un adaptateur de connexion supplémentaire peut être utilisé par le port USB-C. Bien sûr, le CHUWI GBox dispose également d'un module WiFi 802.11 b/g/g/n/ac et de Bluetooth 4.0.

Télécommande 

Lors du déballage du mini-PC, je n'ai accordé que peu d'attention à la télécommande incluse. Je me suis dit : "D'accord, il y a maintenant un autre programme de gestion des données, semblable à Codi, préinstallé et qui peut être contrôlé à distance - cool."

télécommande

La télécommande fonctionne de la même manière que la manette Nintendo Wii. Le pointeur de la souris peut être déplacé en se balançant dans les airs ! Cela fonctionne incroyablement bien, le pointeur peut être placé très précisément, bien mieux que sur la console de jeu Nintendo. Un contact visuel entre le CHUWI GBox et la télécommande n'est même pas nécessaire. Cette opération fonctionne également si la GBox est monté derrière l'écran.

Bien sûr, plusieurs fonctions sont disponibles avec la télécommande :

  • Une pression de la touche droite de la souris
  • Le démarrage et l'arrêt de la GBox
  • Scroller
  • Retourner sur le bureau
  • Modifier le volume du son 
  • Ouvrir le menu
  • Revenir sur le point précédent

Presque toutes les fonctions qui sont indispensables depuis le canapé, par exemple pour démarrer le prochain film ou ouvrir la galerie d'images suivante, peuvent être exécutées facilement par télécommande. Une aide incroyablement pratique qui rend l'utilisation de la souris et du clavier dans la vie quotidienne presque superflue.

Seule la saisie au clavier à l'écran est un peu fastidieuse pour des recherches plus longues, mais grâce à la bonne précision du guidage de la souris par télécommande, c'est aussi tout à fait possible.

Conclusion

Le mini-PC CHUWI GBox est un ordinateur de salon qui permet de regarder des films et des vidéos en continu, d'écouter de la musique, de jouer à de petits jeux avec assurance. En tant que poste de travail mobile, il existe également de nombreuses possibilités d'utilisation, par exemple pour les présentations, les applications bureautiques et le multitâche. Heureusement, grâce aux emplacements SATA 3 et M.2 SSD, la mémoire interne peut être étendue à volonté. Le CHUWI GBox convient également comme emplacement de stockage pour les grandes médiathèques.

Toute personne à la recherche d'une solution compacte pour ces tâches simples est bien conseillée d'utiliser le CHUWI GBox et aura beaucoup de plaisir avec lui. Windows 10 préinstallé, qui peut déjà être configuré francais, facilite grandement l'installation. C'est presque une rareté pour les systèmes informatiques chinois.

La télécommande en particulier offre un avantage imbattable par rapport aux autres mini-PC et m'a surpris positivement lors du test. Le PC Windows, la commande gestuelle et quelques touches supplémentaires peuvent ainsi être utilisés. Ce qui est étonnant, c'est qu'en plus c'est presque aussi rapide qu'avec une souris et un clavier. Donc, si vous êtes allongé sur le canapé et que vous ne voulez pas écrire grand chose, la télécommande peut remplacer la souris et le clavier.

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez plus aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »