Notice! Do you want to check out our English website?
05/04/2018

Pour être honnête, je dois avouer que le test du robot de Xiaomi Mitu Rover m'a plu et ce pour plusieurs raisons : il s'agit d'un robot composé de plus de 1000 pièces. En plus de cela, il est contrôlable grâce à une télécommande. Il ne manquait plus qu'il ne puisse s'envoler dans les airs, et on était au comble. Tout d'abord, je vous présenterais ce que Xiaomi nous propose avec son imitation de Lego : avons-nous là une alternative à la série Mindstorm ? La ressemblance est évidente, il est donc question de vérifier la qualité !

Mitu Rover

Mitu Rover de Xiaomi

Disponible chez RCMoment à 93,78€  | GearBest à 102,88€ | Cafago à 111,69€ | Tomtop à 129,34€

Fiche technique 

Contenu de l'emballage : 1086 pièces, manuel d'instructions, câble de branchement

Fonctions : gestion via application sur smartphone (Android/iOS), programmation, commande vocale

Design et emballage 

On éprouve beaucoup de plaisir lors de l'ouverture du paquet comme un petit enfant devant son cadeau de Noel. Pour plus de précisions, j'ai monté mon robot à la maison, avec un éclairage pas vraiment optimal. D'aileurs, je m'excuse pour la qualité de mes photos. 

Emballage

Sous le couvercle de la boîte, on retrouve les pièces importantes du robot. Les deux moteurs et la pièce centrale avec la batterie et le processeur. La boutique a été assez sympathique pour y glisser un adaptateur pour le chargeur de type chinois.

Contenu

Ensuite, on retrouve plusieurs sacs plasiques avec des pièces détachées. Le rangement des pièces est aléatoire. Au milieu des sacs plastiques se trouve le chargeur et en dessous, le manuel d'instructions qui est bien entendu, rédigé en chinois. Heureusement, on s'en sort tout aussi bien sans manuel lors du montage. 

sacs plastiques
adaptateur
Câble

Le manuel n'est pas vraiment narrative, on explique chaque étape en image. Les briques sont identifiables par leur couleur.

Manuel

Bien entendu, à chacun sa méthode. Si d'autres versent toutes les pièces dans un seau avant de commencer, moi j'ouvres les sacs séparemment, histoire de garder à l'esprit l'emplacement de la brique suivante. 

Montage
Après une heure...

En ce qui concerne la fabrication des briques, on peut dire qu'elle est de très bonne qualité et n'a rien à envier à celle de Lego. 

Montage 2
...Trois heures plutard...

Il m'a fallu environ trois heures pour terminer la construction du chassis, et deux heures supplémentaires pour la partie supérieure. Les bras se réglent manuellement et on trouve quatre ports USB de type C au dos du robot.

Montage 3
...Enfin, la tête du robot !
Branchement
 

Application

L'application chinoise est introuvable sur Playstore et iTunes, il faut passer par une source externe. Dans mon cas (Android), il m'a suffit de scanner le code QR dans le manuel d'instruction. Après le démarrage de l'application, il est faudra vous créer un compte Xiaomi dans le cas où vous n'en avez pas encore un. 

Menu principal

Le Bluetooth de votre portable doit être activé avant le démarrage de l'application qui s'y connectera grâce à l'icône tout en haut à gauche de l'application. Tout d'abord, la mise à jour est effectuée pendant cinq minutes. Bien entendu, il faudra faire attention à ce que le robot soit à la portée de votre smartphone.

L'application est ausi disponible en anglais, et la qualité de la traduction est tout à fait acceptable. Le menu principal est bien structuré et évident.

Pilotage

 Lors de la première utilisation de chaque fonction, une explication apparaît si bien qu'on n'a plus de question. Le pilotage est aussi compréhensible sans aide externe. De mon côté, j'ai pu noter un léger différé de quelques secondes lors du pilotage direct. Cela ne dérange pas, mais laisse juste une impression négative. Le pilotage grâce au gyroscope est plus difficile. En théorie, cela devrait fonctionner sans problème. Mais le retard est encore plus remarquable. 

Modèles
Modèles disponibles 

L'application donne aussi accès aux manuels d'instructions disponibles pour les modèles alternatifs. Il est aussi possible de les lire page par page, ou encore de les télécharger entièrement. Une communauté de création y est aussi accessible. 

Conclusion  

Je pense qu'on devrait noter le Mitu Rover sur deux niveaux : tout d'abord la construction. En fonction du manuel, il est possible d'exécuter plusieurs modèles différents (et avec beaucoup de créativité et de temps, plus encore !). Sur cet aspect, le robot recoit de ma part un dix sur dix. La fabrication des briques est parfaite et le manuel facilement compréhensible. Quand on voit à la fin, après plusieurs heures de concentration, comment il fonctionne parfaitement et se déplace sans problème, on ressent quelque chose d'indescriptible. Pour le prix de 100 €, on est dans une zone abordable, contrairement à certaines marques dont je ne citerais pas le nom.

Le Mitu Rover est aussi un un robot programmable qui entre donc en concurrence directe avec la gamme Mindstorm de Lego. Mais cet aspect est encore à revoir : en effet, tous les capteurs ne sont pas vendus dans le paquet. Il faudra encore les acheter les uns après les autres. Cela fait baisser la différence de prix quand on considère les dépenses dûes au accessoires. Sauf si on peut se contenter des fonctions déjà disponibles .

Cet article vous a plu ? Abonnez vous à notre page Facebook et ne manquez aucune de nos publications ;)

>> Voir le gadget 

« Article précédent Prochain Article »